1ière année

Accueil • Début
 

 

 

 

1ière année

A la fin de juin, Jean-Claude termine sa 1ière année avec brio. Antoinette en est ravie. Elle assiste à la distribution des prix de fin d’année où Jean-Claude reçoit quelques livres en récompense pour « la bonne année qu’il a eue ». MademoiselleThériault en profite pour lui témoigner toute sa sympathie pour le drame qu’elle a vécu. Jean-Claude a pris goût à l’école et il a hâte de revenir en septembre. D’autant plus que la construction de la nouvelle école élémentaire Sainte-Bernadette-Soubirous sera terminée et qu’il ira enfin dans une vraie école.

Mais maintenant, ce sont les vacances et il est plein d’enthousiasme. De con côté, Charles-Émile a de gros soucis car il ne veut pas qu’Antoinette travaille cet été pour bien se reposer. Il devra donc surveiller les affaires de son commerce. Il demande à sa mère de bien vouloir garder Jean-Claude à Saint-Jérôme pour le mois de juillet et à la famille Lalonde de faire de même pour Pierre-Paul. Pour le mois d’août, il a loué un camp à Pointe-Calumet pour la famille et convainc un ami de louer le camp voisin afin que sa femme puisse aider Antoinette, si nécessaire. L’ami accepte.

Mieux que quiconque, mémère Dupras comprend Antoinette, car elle aussi a perdu plusieurs de ses jeunes enfants. Elle a beaucoup de compassion pour elle et comprend les contraintes imposées par son salon. Elle est pleine d’admiration pour elle et la protége comme sa propre fille. Par ailleurs, elle répète à tous que Jean-Claude est son favori, ce qui ne plait pas toujours à ses filles, elles-mêmes mères de plusieurs enfants. Elle a hâte de le voir arriver.
 

            table des matières                                                                                          en haut  suite...