Bruges

Accueil • Début
 

 

C'est sur les rives du "Zwin" que naquit une petite colonie entre le VIIe et le IXe siècle. Ses premiers habitants l'appelèrent Bryggia. Cette place forte construite par les Flandres, s'érigea en ville grâce à sa liaison avec la mer. Elle devint un centre de commerce important. Vue sa grande importance, les Comtes de Flandre y résidèrent et y frappèrent leur propre monnaie.

Au XVIIIe siècle, Bruges s'éleva au rang de port mondial mais l'ensablement de la "Zwin" annonça sa décadence économique. C'est Anvers qui prit la place importante qu'occupait Bruges. Mais les ducs de Bourgogne allaient lui redonner son caractère résidentiel. Elle devint une ville fastueuse et un centre artistique sans pareil. Son architecture ancienne apporta sa quote-part inestimable au patrimoine artistique européen.

Dans les musées, les toiles des primitifs Flamands éveillèrent l'émotion. Sous la protection des ducs de Bourgogne, une école de peinture brugeoise compta quelques maîtres de génie comme Jan Van Eyck, peintre à la cour de Philippe le Bon. La Renaissance apporta des artistes comme Lancelot Blondeel. Les arts prirent de l'essor, comme le fer forgé, la tapisserie et la broderie à partir du XIVe siècle. Depuis le moyen-âge, Bruges est connue internationalement pour sa dentellerie.

Le canal de Zeebruges facilita son accès à la mer et la ville connut à nouveau une prospérité qui était nécessaire à son essor social et à la garde de son inestimable patrimoine. La présence de l'eau dans tous les endroits de Bruges a un effet adoucissant sur la ville.

Bruges fait partie de la partie Flandre de la Belgique et reçoit des milliers de touristes qui sont, de nos jours, le principal apport à son économie.

Voici quelques autres photos:

Plus de 45 photos composent l'album de Bruges et peuvent être vues au lien suivant:

Bruges, Brugge