le 25 octobre 2005


Cette conversation porte sur la diffĂ©rence entre la Chine et l’Inde, une conversation avec Boumedienne et le rĂ©gime laĂŻc en Turquie.

le 25 octobre 2005

Cher ami Claude,

Je vois que tu as enfin repris ta plume d’une manière
Ă©nergĂ©tique. Je ne m’attendais pas Ă  ce que tu
rĂ©pondes hier aussi rapidement. Mieux encore tu t’es donne le temps de
répondre pratiquement a tous mes commentaires.

Claude: Je crois répondre normalement à tous tes commentaires.

Mais reprenons le sujet de l’Inde pour continuer a
essayer de comprendre ce continent. Je suis d’accord
avec toi que l’Inde a après tout reussi a maintenir un
système politique democratique depuis pratiquement sa
liberation de l’imperialisme anglais. Je suis le
premier a feliciter les indiens de cette realisation.
Il n’est pas facile de maintenir un système
democratique dans des pays ou plus de 60% des
populations vivent encore des milliers d’annees dans
le passe.Il ne fait pas de doute que l’intelligentia
Indienne dont tu parles est extraordinaire, notamment
dans le domaine des sciences mathematiques. Mais ce que
je voulais te montrer du doit c’est que cette
intelligentia est malheureusement complétément coupee
du reste du peuple indien.

C’est la même chose en Chine. Ce n’est qu’une mince partie des Chinois qui participent aujourd’hui au développement sensationnel de leur pays. Dès que l’on sort des grandes villes on trouve beaucoup de pauvreté. Le changement est rapide et c’est aussi le cas en Inde.

Il ne faut pas oublier que l’Inde a ce jour n’a aucune politique demographique,
non pas parce que les dirigeants de ce pays n’en sont
pas conscient de son importance mais uniquement a
cause des conditions socio-culturelles de ce pays qui
continue a ĂŞtre domine par des valeurs sociales
d’avant l’ere chretienne. A ce jour les femmes sont
encore immolees pour rejoindre leurs maris qui sont
morts pour une raison ou une autre. Le système de
castes est toujours en place interdisant a la grande
majorite des indiens de préténdre a des
responsabilites superieures dans ce pays. Est ce que
tu as entendu par exemple de la caste des
Intouchables.

Je sais qu’il y a plus de 20 langues en Inde, mais il y a actuellement 56 minorités officielles en Chine. Les deux pays ont chacun une population diversifiée. Ne trouves-tu pas que leur situation se ressemble? Par rapport avec la Chine, le changement en Inde est graduel et suit un régime de croissance stable car le pays est très structuré, prudent et conservateur. J’ai appris que 350 millions d’indiens ont un pouvoir d’achat supérieur à 3,000 $ par an par équivalence sur les prix intérieurs, et que sa population pauvre diminue de 1% (cela fait beaucoup de monde) par an absorbée à l’intérieur par le système marchand. Tu sais comme moi que les Indiens sont des marchands et des commerçants hors pair. On les voit dans tous les pays du monde et il faut aller en Inde pour constater les quantités incroyables de commerces et de petites entreprises. J’aurai aimé que tu sois avec moi, le jour où j’ai fait le tour du vieux Delhi, seul, assis dans un tricycle et tiré par un Indien à pied. Certes j’ai vu beaucoup de pauvreté mais j’ai aussi vu dans les petites rues de cette grande partie de la ville d’innombrables échoppes bien remplies de matériel de tout genre ou offrant toutes sortes de services. Pas un mètre n’était pas utilisé et c’étaient tous des entreprises privées. La Chine n’a permis la création de de telles entreprises que depuis 20 ans. Les Indiens ont une longue expérience des affaires.

On peut dire que l’Inde est un pays stable et qu’il n’y a pas de crise majeure à redouter véritablement aux points de vue financier (même si la dette augmente) ou politique. Est-ce le cas en Chine? Je ne le crois pas. Il y a cependant les problèmes de climat comme la mousson et les relations avec le Pakistan qui peuvent venir bousculer le tout. On sait que ça va mieux avec le Pakistan, mais est-ce que cela se maintiendra?

La population active qualifiĂ©e en Inde possède un niveau moyen qui serait meilleur qu’en Chine grâce Ă  un tissu universitaire beaucoup plus dĂ©veloppĂ© et ouvert au monde depuis de longues annĂ©es. Ă€ cause de ce fait, l’Inde est la mire des grandes entreprises de taille mondiale. .

Ton allusion a l’Inde depassant la Chine
dans les annees 2030 sur le plan demographique me
rappelle une discussion que j’ai eu avec Boumedienne
dans les annees 70. A l’epoque j’avais propose une
politique de controle de la croissance de notre
population pour nous permettre de sortir une bonne
fois pour toute du sous developpement. Pour choquer
Boumedienne j’avais mĂŞme dit que l’Algerie serait
obligee de creer une ville comme Alger, avec toutes
ses infrastructures et ses activités economiques
chaque annee a partir de 1985. Et Boumedienne m’a
repondu tout simplement en me demandant quelle serait
la population de l’egypte en 1985. Pour lui
apparemment la puissance regionale de l’Algerie
dependait beaucoup plus de sa position demographique
dans le monde arabe que ses realisations economiques
et technologiques.

Heureusement que Boumediene ne t’a pas écouté car il semble que tu te sois trompé. Le pays est grand et riche et il y a de la place pour tout le monde. Vous êtes loin du trop plein démographique. L’Algérie d’aujourd’hui, avec sa population nombreuse est sur le seuil d’un développement inégalé car c’est la population qui crée la demande. Je me rappelle mon dernier voyage où j’ai été surpris du grand nombre de nouvelles entreprises sur les rues du centre-ville d’Alger. Les jeunes ont l’œil ouvert et savent ce qui se passe dans le monde et ont faim de réussir. La pression qui vient d’eux, et celle qui viendra, saura bousculer le statu quo. Hacène me parlait de son entrepreneur de piscine et se montrait surpris de l’efficacité avec laquelle ce dernier a répondu à ses demandes et exécuté les travaux. Hacène qui a dirigé une grande boîte de construction de plus de 10,000 employés, et qui a bien connu l’Algérie d’hier, a été surpris du travail d’un piscinier ! Tu vois comme l’Algérie change. Et ce n’est pas la politique qui viendra bousculer ce potentiel de développement, car les jeunes d’aujourd’hui ne sont pas ceux d’hier à cause des réseaux d’information qui les rejoint sans cesse. J’ai confiance que c’est par eux que l’Algérie rejoindra les rangs des pays de sa taille.

Il a evidemment oublie le fait qu’Israel avec une population de moins de 6 millions
d’habitants etait capable de tenir tĂ©tĂ© a plus de 300
millions d’arabe du golf persique a l’atlantique.
Evidemment je n’avais le courage de lui rappeler ce
fait. Je te rappelle cet evenement pour tout
simplement te dire que contrairement a tes
affiramtions concernant l’avenir de l’Inde grace a sa
demographie galoppante vis a vis de la Chine, je pense
plutot que c’est justement une des plus grandes
contraintes que l’Inde de demain aura a surmonter
alors que la Chine a deja regle ce probleme une bonne
fois pour toute.

Tu ne sembles avoir lu complètement mon dernier message dans lequel je te parlais des effets de la démographie en Inde, à long terme. Et aussi, la partie où je traitais des suites en 2050 de la politique de «un enfant par famille» de la Chine. Mon argumentation n’était pas basée sur le court terme, mais le long terme.

Il ne fait de doute que la Chine a besoin de reformer
son système politique si elle veut vraiment continuer
a profiter des gains de ses reformes economiques. Mais
a mon avis je pense que la Chine sera obligee de se
reformer politiquement au fur et a mesure que la
classe moyenne chinoise se developpe. N’oublies
l’experience de la CorĂ©e du sud en particulier.
pendant plus de 3 décennies ce pays avait été gere par
une dictature militaire qui n’avait rien a envier des
dictatures de Franco ou de Pinochet. Et pourtant grace
aux progres economiques realises la Corée du sud est
aujourd’hui une dĂ©mocratie vibrante.

Tu sembles oublier que même sous les dictatures de Franco, Pinochet et de Corée que la culture du système de libre entreprise a toujours existée. Il n’a jamais été banni comme en Chine, en URSS et même en Algérie d’ailleurs. Les Chinois ont élevé plusieurs générations hors de ce système économique et par conséquent sa population n’est pas inculqué de goût du risque et de prendre des initiatives privées et surtout n,a pas eu la possibilité d’accumuler du capital. C’est le contraire de ce qui a existe en Inde.

A mon avis la difference entre la Chine et l’Inde est dans la
concentration des richesses nouvelles de ces deux
pays. dernierement j’ai vu dans un journal americain
qu’il y avait deja plus de 4 millions de chinois qui
ont un capital depassant les 20 millions de dollars.
Je n’ai pas d’informations concernant l’Inde mais je
doute que l’Inde ait reussi a developper une classe
d’entrepreneurs aussi importante que celle qui a Ă©tĂ©
creee en Chine. En fait d’après moi la difference de
strategie de developpement enre la Chine et l’Inde est
la mĂŞme difference qui existait entre l’Ă©mergence des
USA au 19me siecle et l’Europe de l’epoque ou toutes
les richesses etaient concentrees entre les mains
d’une petite minorite aristocratique. A mom vis
l’accumulation et le savoir faire se fait en Chine
d’une maniere horizontale couvrant toute la sociĂ©tĂ©
chinoise alors qu’en Inde elle continue a se limiter a
de couches aisees et bien nees.
L’Inde a la dĂ©mocratie politique mais la Chine a la
démocratie economique et sociale.

Je crois que tu as une mauvaise lecture de l’Inde. Quant aux 4 millions de Chinois possédant plus de 20 millions de $, j’aimerais bien savoir où une telle donnée peut être vérifiée. J’ai peine à le croire.

Pour ce qui est du reste du monde arabe je crois que
je ne me suis pas très bien exprime lors de notre dernière conversation. Amon avis la collusion
de la France et des USA pour tout particulièrement isoler et même punir la
Syrie ne fera que renforcer toutes les forces anti
occidentales dans le monde arabe. Et cette situation
ne fera que renforcer les mouvements islamistes a
travers tout le monde arabe. La denonciation du Hamas,
même par les autorités palestiniennes ne fera que
renforcer l’idĂ©e que tous les rĂ©gimes arabes
d’aujourd’hui sont a la solde du monde occidental et
d’israel. Et cela n’augure rien de bien dans ce monde
qui a besoin d’un dialogue politique ouvert et
complet. Il ne fait pas de doute qu’il y a tout de
même des forces démocratiques et ouvertes vers le
reste du monde dans ce monde arabe. Mais les activités
de la France et des USA ne pourront que marginaliser
ces forces dĂ©mocratiques. Aujourd’hui par exemple le
régime Syrien est totalement laïc. Mais avec les
dernières attaques franco-americaines je me demande
combien de temps ce régime pourra survivre. Le nouveau
régime en Syrie ne peut être que plus proche des
positions islamistes de Ben Ladden.

C’est ce que j’ai compris de notre dernière conversation.

Et contrairement a ce que tu penses je crois que le régime politique laïc
actuel qui risque de se soumettre a un nouveau régime
islamiste au moyen orient est en fait la Turquie. Le
parti majoritaire aujourd’hui est deja un parti
politique islamiste. Il suffit d’un rejet de
l’adhesion de la Turquie a l’Europe pour que les
turques se tournent dramatiquement vers les valeurs
islamistes les plus retrogrades . Ne parlons pas de
l’avenir politique de l’Irak qui a mon avis sombre
de plus en plus vers une guerre civile des plus
attroces.

Comme toi, je suis pessimiste sur la situation en général. Quant à la Turquie je ne partage pas ta crainte, même si les hommes au pouvoir ont été élus sous une bannière islamiste. Ils prônent et pratiquent une politique laïque et respectent la constitution du pays. Quant à penser que les généraux qui protègent la constitution cesseront de le faire, je crois qu’aucun indice, en ce moment, démontre un tel danger. D’ailleurs les pays occidentaux surveillent la situation et pèseront sur les colonels si une telle situation se développe.

J’espère que la mère de Sharon va bien.

Claude