dimanche 16 juillet 2006   
la nouvelle guerre au Liban
Triste


 

J’ai reçu aujourd’hui un mel de Mansour, mon ami Algérien, qui me donne ses premières impressions sur le nouveau conflit au Liban. J’ai cru que les lecteurs de mon blog seraient intéressés par ses propos. Le voici intégralement :

 

Mon cher ami,

Je suis à peu près certain que tu ne seras pas tellement étonné de recevoir ce message après ce qui vient d'arriver au Liban.

Je suis sûr qu’Hizbollah a exécuté son opération qui s'est terminée par l'abduction de 2 soldats israéliens et la mort de 5 autres en Israël même. Mais la réaction d'Israël et de Bush, bien entendu, a été des plus déplorables pour les USA en particulier. Je ne comprends pas comment Israël, qui a déjà eu à faire avec le Hizbollah pendant près de 20 ans, et qui a été obligé de se retirer du Liban, se retrouve dans la même situation une fois de plus au Liban.

 

Je ne suis pas étonné du tout de la réaction du président Bush. Il y a à peine quelques mois, il félicitait la victoire de la démocratie au Liban et, aujourd'hui, il trouve le culot d'approuver les actions d'Israël qui sont dédiées à la destruction même de la société libanaise, qu'elle soit chrétienne ou musulmane. Après tout, les aéroports détruits par les avions israéliens payés par les citoyens américains, servent en grande majorité la communauté chrétienne du Liban. Ce ne sont pas tellement les musulmans du Liban qui profitent des retombées du tourisme et de l'ouverture vers l'extérieur. Le même gouvernement du Liban qui a été installé en grande fanfare par l'administration de Bush et qui a demandé au Conseil de Sécurité de l’ONU d'imposer un cessez-le-feu pour arrêter les attaques israéliennes sur le Liban, a été bloqué par les USA. Mieux encore, Bush continue à défendre le droit d'Israël de se défendre comme il le désire, même si ce pays dirige toutes ses attaques contre les infrastructures économiques du Liban et les civils de ce pays.

 

A mon avis, cette dernière crise au Moyen-orient a vraiment scellé le sort des USA au Moyen-orient. Je ne vois pas comment un seul arabe pourrait un jour défendre les intérêts des USA dans cette région. Tous les arabes se souviendront pour toujours de la position des USA vis-à-vis des agressions israéliennes aussi bien contre les Palestiniens que contre les Libanais. Aujourd'hui même, il parait que le secrétaire de la ligue arabe, Abou Moussa, a déclaré que la voie vers une paix négociée est déjà morte.

 

De l'autre côté, le monde arabe, avec plus de 300 millions d'habitants et des milliers de milliards de pétrodollars dans les banques occidentales n’est pas capable de se défendre contres les agressions de l'aviation israélienne. Ce qui  est triste dans tout cet état de fait, c'est que je n'ai aucune rancune contre Israël mais je suis absolument furieux contre tous les régimes arabes de l'Atlantique au golfe persique. Le problème entre les arabes en général et Israël existe depuis 1948 et même avant cette date. Durant toute cette période, les pays arabes, tous comme ils sont, s’égosillent à dénoncer la menace d'Israël mais ne font absolument rien pour justement se préparer à la confrontation avec ce pays. Pendant longtemps, l’Égypte avec Gamal Abdel Nasser a donné l'impression qu'elle allait s'organiser pour faire face à ce nouveau danger au monde arabe, mais comme tu sais cela a été un grand désastre. 40 ou 50 ans après, le monde arabe se trouve plus vulnérable que jamais vis-à-vis d'Israël. Personnellement, je tire le chapeau à Israël qui malgré sa position au départ a réussi à s'imposer à toute une région de plus de 300 millions d'êtres.  Ceci étant dit, et malgré mes positions vis-à-vis de tous les mouvements islamistes à travers le monde, le Hizbollah au Liban et le Hamas en Palestine vont continuer à renforcer les mouvements islamistes à travers tout le monde arabe. Israël peut à la rigueur rendre le Hamas impotent dans le territoire palestinien occupé, mais il aura des difficultés énormes dans sa lutte contre le Hizbollah au Liban. Tout d'abord le Hizbollah a des alliés beaucoup plus puissants (l'Iran et bien entendu la Syrie). Ensuite je crois que les Libanais ont une expérience de lutte contre les Israéliens que les Palestiniens n'ont toujours pas à ce jour. 

 

Mais ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est qu'au moment où justement Bush essaye par tous les moyens de se réconcilier avec les dirigeants de l'Europe et en particulier la France il prend des positions qui vont immédiatement irriter la France. Il ne faut pas oublier que le Liban a été créé par la France et qu’elle a toujours considéré ce pays comme un protectorat. Et voila qu'Israël s'engage à la destruction non seulement de cet État mais surtout de la position de la communauté chrétienne du Liban. Déjà, à la veille du sommet du G-8 à Saint Petersbourg, je n'ai pas été étonné de voir que Poutine et Chirac ont clairement annoncé que le sommet devait s'occuper de la nouvelle situation au Moyen-orient et Chirac avait dénoncé la réaction d'Israël à l'attaque d’Hizbollah. Mais il ne fait pas de doute que la loi du plus fort est toujours la meilleure et que ni la  France ni la Russie ne peuvent changer les diktats de la Maison Blanche.

 

L’Amérique commence à apprendre que la puissance militaire à elle seule n'est pas garante d'une victoire finale (le cas de l'Irak et même de l'Afghanistan sont des témoignages éloquents, je crois). Franchement, je ne comprends pas ce que les soi-disant conseillers de Bush font actuellement. Alors que le prix de l'essence aux USA est déjà presque insupportable pour les consommateurs américains, voila que les actions d'Israël contre le Liban ont déjà poussé le prix de pétrole brut à plus de 78 dollars le baril. Et ce n'est que le début de cette crise politique. Je suis persuadé que si les USA continuent à supporter les actions d'Israël contre le Liban et les Palestiniens, l'Iran,la Syrie et même les pays comme l'Algérie, la Libye, l'Égypte, le Koweït et même l'Arabie saoudite seront poussés à utiliser le pétrole pour changer la politique des USA au Moyen-orient dans les mois à venir. 

 

À bientôt

 

Mansour

 

J’aimerais bien que les internautes nous donnent leurs commentaires sur ce blog.

 

Claude Dupras