Encore la guerre

Accueil • Début
 

 

 

 

Encore la guerre…

En 1942, la déclaration des Nations-Unies est signée par 26 nations, dont le Canada. Les premières forces américaines arrivent en Angleterre en janvier. Après les raids allemands contre l’Angleterre, plus de 1,000 bombardiers anglais laissent tomber leurs bombes sur Cologne.

L’été est particulièrement actif sur le plan militaire. Rommel capture Tobrouk, le général Eisenhower, nommé à la tête des armées alliées, arrive à Londres, les Allemands prennent Sébastopol et poussent vers Stalingrad, le général anglais Montgomery prend la commande de la 8ième armée en Afrique du Nord, Staline et Churchill se rencontrent à Moscou, les Américains lancent leur première attaque aérienne et les Allemands répliquent par un raid massif sur Stalingrad.

Le 19 août, les soldats canadiens prennent part à leur première opération en effectuant un raid-surprise, l’opération Jubilee, à Dieppe, sur la Manche. Le front s’étend sur 16 km. Les Canadiens sont au nombre de 4,963. Les appuient, un millier de commandos anglais et une cinquantaine de rangers américains. L’attaque a lieu tôt le matin, en cinq points névralgiques. Le raid est supporté par huit destroyers et soixante-quatorze escadrons d’aviation. Les bataillons et les régiments viennent entre autres de Calgary, d’Hamilton, de Saskatchewan et du Québec (les Fusiliers Mont-Royal). Dès le début de l’après-midi, l’opération est terminée. Les pertes canadiennes s’élèvent à 907 morts, alors que 1,946 de nos soldats sont capturés. Seulement 2,210 des nôtres rentrent en Angleterre. La bataille de l’air est aussi désastreuse, avec 119 avions descendus, les plus fortes pertes pour une seule journée depuis le début de la guerre.

À l’automne, Rommel recule devant Montgomery, la bataille de Stalingrad s’engage, les Américains envahissent l’Afrique du Nord et les forces de l’Axe accaparent la portion jusque là inoccupée de la France. En décembre, le professeur Enrico Fermi actionne un premier réacteur atomique à Chicago, les Soviets battent les Italiens sur le Don, en URSS et une grande bataille navale oppose les forces allemandes aux forces britanniques en Mer de Barents.
 

           table des matières                                                                                          en haut  suite...