Espoir

Accueil • Début
 

 

Espoir

 

Souviens-toi, nous avions vingt ans,

Toi tu riais et moi pourtant

J’écartais un voile de brume.

Tu offrais tes cheveux au vent

Alors que moi, le plus souvent,

Je sentais poindre l’amertume. 

 

D’où tenais-tu ce don précieux

De n’emprisonner dans tes yeux

Que l’horizon et sa lumière ?

De n’y voir que les jours heureux.

Que nous appelions de nos vœux

Et attendions de nos prières ?

 

Tandis que j’essayais en vain,

Mais sans que le miracle vint,

De partager ton assurance,

Lorsque tu m’as tendu la main

J’ai juré, bien sûr, que demain

Saurait combler nos espérances.

 

 

        Jean-Claude Manaranche