Le message

Accueil • Début
 

 

  wordml://img9.png     À mes enfants,

Élizabeth et Pierre-Paul

Dans ces pages, je raconte les moments forts d'une carrière heureuse et bien remplie, comme j'en souhaite une aux jeunes chanteurs qui m'entourent et qui préparent leur entrée dans la profession. J'y affirme, par ailleurs, qu'à moins d'un revirement prochain dans notre attitude et nos politiques, nous risquons de voir disparaître complètement de notre terreau culturel un art qui, encore récemment, faisait chez nous les délices d'un très vaste public. (1998).

                                                                                                                  

     

 

 

Ce paragraphe résume de façon limpide de quoi traite cet ouvrage. D'abord et avant tout, Robert Savoie y aborde sa carrière, cette carrière prodigieuse qui l'a amené à côtoyer des voix inoubliables: Luciano Pavarotti, Placido Domingo, Victoria de los Angeles, Renata Scotto, entre autres; des chefs d'orchestre inspirés, parmi lesquels Georg Solti, Carlo Maria Giulini, Otto Klemperer, Rudolf Kempe, sir Thomas Beecham; ainsi que de grands metteurs en scène, dont Franco Zeffirelli et Peter Ustinov.

Robert Savoie relate ici avec un enthousiasme contagieux la carrière féconde durant laquelle, avec un art admirable et justement acclamé aux quatre coins du monde, il a interprété quelque quatre-vingt-dix rôles en une trentaine d'années. Ensuite, et en un sens surtout, ces Mémoires évoquent le sort réservé chez nous à l'art lyrique qui, si l'on n'y prend garde, disparaîtra non par manque de talents mais par incurie administrative.

À sa manière, cet ouvrage, qui raconte une page de notre histoire culturelle, n'est donc pas seulement l'autobiographie d'un chanteur consommé. C'est aussi l'exposé discret d'une réflexion critique trempée dans l'expérience.

Ces Mémoires se caractérisent par la précision du récit alliée à un sens de l'humour impayable. lis intègrent au rythme de la narration la verdeur endiablée d'une chronique où les épisodes les plus cocasses se mêlent aux expériences les plus émouvantes.

Riche de souvenirs, ce livre donne à réfléchir sur le passé ... et sur l'avenir.

 

* Les notes et les anecdotes de ce livre ont été recueillies par Michèle Gaudreau.

* Robert Savoie est décédé subitement en 2007 à l'âge de 80 ans. Il était alors professeur de chant.

 

wordml://img9.png