La pelure de banane

Accueil • Début
 

vendredi 13 janvier 2006

la pelure de banane

Gêné


Dans mon blog du 3 janvier dernier, j’écrivais : "Si le mouvement s’accentue, les conservateurs seront le nouveau gouvernement minoritaire à condition qu’Harper et le parti ne glissent pas sur une pelure de banane durant les trois semaines de campagne qui restent ". Harper a entrepris alors une campagne publicitaire négative et, heureusement pour lui, elle n’a pas fait de vagues. Voilà maintenant que Martin, suite aux derniers débats et à ses déboires dans les sondages, vient de lancer sa propre campagne publicitaire négative. Elle est intensive et a une allure « USA-républicaine-conservatrice-droite ». Dès sa présentation, elle a choqué les analystes politiques au point que Martin a dû retirer la première annonce avant qu’elle ne soit en ondes. La seule chance de gagner pour Martin est que ses annonces portent fruits. Je crains cependant que leur contenu soit une erreur et que ce soient finalement Martin et ses libéraux qui ont mis le pied sur la pelure de banane. Adieu veau, vache, cochon, couvée, campagne, pouvoir...

 

Claude Dupras