Canada

Pour voir les tableaux, cliquez sur l’image ou sur le nom du peintre

Le peintre Jacques Raoul Tremblay naît le 20 avril 1952 au Québec, de souche brayonne et montréalaise. Depuis 35 ans, il est inspiré par les églises de village, les maisons anciennes et tout ce qui caractérise, en particulier, la mosaïque culturelle du paysage madawaskayen du Nouveau -Brunswick. Il peint aussi à Québec et à Montréal où il favorise les bâtiments d’entreprises et les devantures de commerces bien connus. Il est un artiste peintre autodidacte dont la passion est de témoigner de son temps et du patrimoine de ses ancêtres. Il participe toujours à la foire brayonne qui met en valeur cette culture et considérée comme le plus grand festival français en Amérique (hors Québec). Les principales influences de l’œuvre de Jacques Tremblay proviennent de l’art de Cézanne. De lui, il apprend sur la composition picturale et la couleur. Van Gogh devient par la suite une très grande inspiration. Dans cette période, l’artiste modifie son coup de pinceau et intensifie sa palette. Mais ce n’est que lorsque Jacques Raoul Tremblay découvre par hasard les œuvres de Marc Aurèle Fortin, le grand maitre québécois, qu’il devient entier. Ces sources, combinées à la passion de l’artiste, en ont fait le créateur d’aujourd’hui. L’artiste s’intéresse au charme de la région du Madawaska et de son histoire, qu’il nous fait revivre avec enthousiasme. Cette région est située dans le nord-ouest du Nouveau-Brunswick, au Canada, au nord du Maine et à l'ouest du Témiscouata Québécois. Le fleuve Saint-Jean forme une frontière naturelle avec le Maine. Le Madawaska est surnommé la queue de poêle du Nouveau-Brunswick et 93 % de la population est d'expression maternelle française.