Canada

Pour voir les tableaux, cliquez sur l’image ou sur le nom du peintre

Né en Angleterre, J.E.H. MacDonald émigre au Canada en 1887, à l'âge de 14 ans, avec sa mère anglaise et son père canadien. La famille s'installe d'abord à Hamilton et ensuite à Toronto. En 1895, MacDonald accepte un poste de designer et développe en parallèle son intérêt pour la peinture à l'huile. En 1911, il devient un peintre professionnel et se consacre à son art à plein temps. Avec ses amis, il développe une approche postimpressionniste, influencée par Van Gogh, du paysage canadien. Ils se rendent dans le district d'Algoma, au Nord du Lac Supérieur, où il peint, entre autres, notamment The Solemn Land (1921). En 1920, MacDonald est l'un des membres fondateurs du Groupe des Sept, qui se consacre à reproduire, grâce à une facture moderne, le paysage canadien. Victime d'une attaque cardiaque, il meurt à Toronto en novembre 1932, à l'âge de 59 ans. Ses confrères le décrivent comme un garçon roux, calme, de stature frêle, avec l'air rêveur d'un poète et d'un philosophe : « un romantique ».