Canada

Pour voir les tableaux, cliquez sur l’image ou sur le nom du peintre

  • Canada »
  • Hamilton Bush, Jack

ohn Hamilton Bush dit Jack Bush est un peintre canadien, né à Toronto le 20 mars 1909. Il représente l'expressionnisme abstrait et la peinture « Color Field painting » (la couleur est libérée du contexte objectif et devient le sujet lui-même). Bush passe son enfance à Montréal et travaille comme graphiste de 1926 à 1928. Vers 1929, il reçoit de Charles Comfort des leçons de modèle vivant dans un studio de Toronto. Il étudie le soir au Collège des Beaux-Arts de l'Ontario et est initié à l'art moderne. Suite à la dissolution du « Groupe des Sept » en 1932, Bush se joint au « Groupe des Peintres canadiens » qui lui succède en 1933. Durant la Seconde Guerre mondiale, il est graphiste dans son entreprise et le sera jusqu'en 1968. En 1949, il organise sa première exposition à Toronto. Après avoir découvert l'expressionnisme abstrait à New York, il change radicalement sa façon de faire. Il développe son nouveau style à la fin des années 1950, après son adhésion à « Painters Eleven » fondée par William Ronald en 1954 afin de promouvoir la peinture abstraite au Canada. Il commence à rencontrer le succès. Adoptant le procédé du « all-over », il rehausse de couleurs vives, inspirées de ses aquarelles, toute la surface de ses toiles. « Painters Eleven » est dissout en 1959. En 1964, les œuvres de Bush font partie d’une exposition présentée à Los Angeles. Avec Jacques Hurtubise, il représente le Canada à la Biennale de São Paulo de 1967 et rencontre un succès grandissant à New York. Les musées des beaux-arts du Canada et de Boston, la Tate Gallery de Londres acquièrent ses œuvres. En 1976, il est fait officier de l'ordre du Canada. En 1979, l'Office national du film du Canada produit un film documentaire Jack Bush. Il meurt le 24 janvier 1977. Il était avant tout un maître de la couleur dans la lignée de Matisse qu'il admirait particulièrement et se servait d’elle pour structurer le tableau.