États-Unis

Pour voir les tableaux, cliquez sur l’image.

Le peintre contemporain américain Éric Zener naît 1966 à Astoria, dans l'État d'Oregon aux États-Unis. Il est à l'origine d'oeuvres surprenantes et bouleversantes de réalisme. Autodidacte, peintre photo-réaliste, il est connu aux États-Unis et dans le monde pour ses peintures intimes et profondes qui sont habitées de sujets en immersion ou en surface de l'eau, Artiste actif depuis plus de vingt-sept ans, il participe à une centaine d'expositions collectives, à plus de cinquante expositions personnelles, est l'objet de plus de soixante-dix publications à travers le monde (dont une dizaine de couvertures) et reçoit de nombreuses distinctions. Ses oeuvres sont collectionnées par des institutions prestigieuses, des musées, des entreprises, des hôtels internationaux, mais également de nombreux collectionneurs privés originaires de quatre continents. C'est en 2003, alors qu'il vit dans la région de Costa Brava en Espagne, qu'Eric Zener trouve sa source d'inspiration qui détermine ses futurs sujets. Il se prend de passion à observer, à étudier et à photographier les mouvements de l'eau en surface et en profondeur; à capter les gestes, les comportements et les interactions des baigneurs dans l'eau de mer et dans les piscines. S'ensuit une série de peintures à l'huile représentant des femmes plongeant, nageant sous l'eau ou au milieu de bulles d'air, qui ne sont pas sans rappeler le travail artistique des peintres d'Hudson River School et Barbizon School. Un peu plus tard, s'inspirant toujours du même sujet, Eric Zener crée une autre série d'oeuvres cette fois-ci "plus expérimentale". Il peint sur des photographies numériques collées sur un panneau de bois recouvert de feuilles d'or ou d'argent, puis de résine. Outre l'élément de l'eau qui est son sujet de prédilection, le peintre américain révèle également son talent dans la représentation de paysages, de silhouettes au lit ou d'équilibristes sur une corde. Quel que soit le sujet ou le thème choisi, dans l'eau, en l'air ou sur la terre, l'artiste laisse le pouvoir au temps et fige le moment qu'il peint dans l'infini. À travers son style pictural qu'il décrit comme une "Renaissance Contemporaine", Eric Zener passe en revue des expériences solitaires et des émotions enfouies qu'il met en exergue face à la puissance et à l'immensité de la nature. Dans un frisson d'ivresse, une tension psychologique et une atmosphère émotionnellement chargée, il a le talent de suggérer sans jamais révéler et de transmettre à la fois à ses spectateurs le mystère des profondeurs, une solitude abyssale, quelque chose d'essentiel proche de l'originel et d'une vertigineuse vulnérabilité. C'est quelque chose comme un bonheur furtif, une fureur de vivre, un abandon de soi.