Québec

Pour voir les tableaux, cliquez sur l’image.

(English version follows)

A. Y. JACKSON (Groupe des Sept)
Le peintre canadien A. Y. Jackson abandonne sa famille en 1891, à 12 ans, pour travailler dans une entreprise de lithographie de Montréal. Il étudie au « Conseil des arts et manufactures » où il est l'élève d'Edmond Dyonnet, de William Brymner à l’Art Institute of Chicago et, en 1907, à l’Académie Julian de Paris. Son tableau La lisière de l’érablière attire l’attention de J.E.H. MacDonald et il fait la connaissance des autres membres du futur Groupe des Sept à Toronto. Il est peintre de guerre. La 1ère exposition du Groupe a lieu à Toronto au mois de mai 1920 suivie de plusieurs autres dont la British Empire Exhibition de 1924, en Angleterre. En 1955, il subit une hémorragie cérébrale et demeure un fervent partisan du nationalisme affiché par le Groupe. Il décède en 1974 à Kleinsburg en Ontario.

Canadian painter A. Y. Jackson abandoned his family in 1891, at the age of 12, to work for a lithography company in Montreal. He studied at the « Conseil des arts et manufactures » with Edmond Dyonnet, with William Brymner at the Art Institute of Chicago and, in 1907, at the Académie Julian in Paris. His painting « The edge of the sugar bush » attracted the attention of J.E.H. MacDonald and he met other members of the future Group of Seven in Toronto. He was a painter of war. The Group's first exhibition was held in Toronto in May 1920 and followed by several others, including the 1924 British Empire Exhibition in England. In 1955, he suffered a cerebral hemorrhage and remained a strong supporter of the nationalism displayed by the Group. He died in 1974 in Kleinsburg, Ontario.