Québec

Pour voir les tableaux, cliquez sur l’image.

  • Québec »
  • Newton, Lilias Torrance

Lilias Torrance Newton naît à Lachine, au Québec, en banlieue de Montréal, en 1896. Elle quitte l'école à 16 ans pour suivre des cours de peinturede William Brymner à l' « Art Association of Montreal (AAM) » où elle remporte une bourse d'études en 1ère année. Par la suite, elle étudie avec Alfred Wolmark à Londres et Alexandre Jacovleff à Paris.

Pendant la 1èreGuerre mondiale, elle travaille pour la Croix-Rouge en Angleterre. En 1922, elle obtient la mention honorable au Salon de Paris pendant ses études à Londres. Mariée en 1921 avec Frederick G. Newton, elle a un enfant et divorce en 1933. Elle est membre-associé de l'Académie royale canadienne en 1923, 3e femme membre en 1937 etacadémicienne en 1939. Membre fondateur du groupe Beaver Hall, elle participe à la formation du groupe canadien des peintres. Elle enseigne à son alma mater l'AAM et reçoit un doctorat honorifique en droit de l'Université de Toronto.

Newton est plus connue pour ses 300 portraits au cours de sa carrière, y compris ceux de 1957 de la reine Elizabeth II et du prince Philip. Ses portraits sont de nature psychologique.Ses œuvres font partie des collections de multiples musées des Beaux-arts du Canada, de Montréal, de Québec, du Musée canadien de la guerre et d'autres institutions publiques au Canada.

Elle continue à peindre jusqu'en 1975, quand elle est tombe et sefracture la clavicule. Lilias Torrance Newton décède à Cowansville, au Québec, en 1980, à l'âge de 83 ans.