Québec

Pour voir les tableaux, cliquez sur l’image.

Le peintre québécois Rodolphe Duguay nait en 1891 à Nicolet où il étudie à l’école rurale des Frères des Ecoles Chrétiennes et au séminaire de Nicolet.

Dès 1911, il apprend le dessin au Monument National, à Montréal. Rodolphe a l’opportunité de rencontrer Suzor-Côté, en 1918, qui le dirige et lui donne des leçons de dessin et de peinture. Il s’initie aussi à la gravure. En 1920, il est en France où il travaille dans une ferme alors qu’il est inscrit à l'Académie Julian et aux Beaux-Arts Rodolphe est alors influencé par Pierre Laurens et Henri Morisset et suit des cours de croquis aux Académies Colarossi et Grande-Chaumière. Après avoir parcouru l'Italie, il revient au Canada en 1927,

Rodolphe vit à Nicolet et s’inspire de la nature dans sa peinture. Il épouse une femme exceptionnelle Jeanne L’Archevêque, musicienne, écrivaine et poétesse. En 1935, il publie un album de gravures sur bois. Durant une dizaine d’années, il produit plus d’une centaine de gravures, et reprend également la peinture notamment lors de commandes de tableaux pour les églises de Sorel et de Drummondville.

Rodolphe Duguay est avant tout un paysagiste qui aime les ciels profonds. il décède en 1973 dans son village natal.