Québec

Pour voir les tableaux, cliquez sur l’image.

Prudence Heward est une figure marquante du milieu de l’art montréalais des années 1920 jusqu’aux années 1940 et s’inscrit dans le mouvement de l’avant-garde canadienne du début du siècle.

Reconnue principalement pour ses tableaux figuratifs de femmes, elle fait appel aux principes du modernisme européen, notamment par l’usage de couleurs expressionnistes. Dans les années 1970, les historiennes de l’art féministes redécouvrent son œuvre et sa représentation des femmes de race noire.

Même si elle ne fait pas officiellement partie du Groupe de Beaver Hall Hill, Prudence Heward est proche de plusieurs des dix-neuf membres, dont Sarah Robertson (1891-1948) et Mabel Lockerby (1882-1976). Le Groupe de Beaver Hall Hill
réunit des artistes qui exposent ensemble et partagent un atelier à Montréal, au 305, côte du Beaver Hall.

Créé en 1920, le Groupe de Beaver Hall Hill est le premier collectif d’artistes où des femmes jouent un rôle clé. Auparavant, les peintres de sexe féminin sont généralement considérées comme des amateures plutôt que des artistes professionnelles.