Québec

Pour voir les tableaux, cliquez sur l’image.

Jean-Paul Riopelle, né le 7 octobre 1923 à Montréal et mort le 12 mars 2002 à Saint-Antoine-de-l'Isle-aux-Grues, est un peintre, graveur et sculpteur canadien.

Dans les 1940, élève de Paul-Émile Borduas. Il signe le manifeste le "Refus global".

En 1949, il s'installe à Paris et devient Automatiste, rencontrant les Surréalistes et son fondateur André Breton.

Il revient au Québec en 1990. Il perfectionne la technique du all-over, qui consiste à éliminer toute forme de perspective dans le tableau au moyen d'éclats de peinture en couches multiples.

Par la suite, il se tourne vers la peinture au pochoir, avec des bombes en aérosol, et la figuration : c'est l'arrivée des oiseaux. Il termine sa carrière avec quatre 1er prix internationaux.

Son œuvre la plus célèbre est l'"Hommage à Rosa Luxembourg". Cette œuvre immense fut créée en hommage à Joan Mitchell, lorsque Riopelle apprit sa mort.

Une grande exposition Riopelle a été présentée en 2006 au musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg en Russie.

La place Jean-Paul-Riopelle a été aménagée en face du Palais des Congrès de Montréal.