Allemagne

Pour voir les tableaux, cliquez sur l’image.

Peintre et lithographe, l'allemand Walter Heimig nait à Wesel en 1881. Il étudie à l'Académie de Düsseldorf sous E. von Meyer et Klaus Gebgardt, puis vit et travaille à Paris.

Il est membre d'un régiment d'artillerie en 1905-06 pour accomplir son service militaire volontaire d'un an.

En 1907, Heimig vit à Düsseldorf, où il travaille avec succès comme paysagiste, peintre figuratif et lithographe. Sa préférence est de peindre des tableaux très colorées de belles femmes, des portraits, des scènes historiques et bibliques, ainsi que des paysages. Dans sa maison, située dans le Bas-Rhin, on discute surtout de culture. Les couleurs de ses tableaux et ses caricatures, souvent lithographiées, expriment sa joie de vivre et son admiration pour les femmes. Membre du groupe d'artistes de Düsseldorf, il participe régulièrement aux grandes expositions d'art allemand dont celles à la Grande Académie d'Art de Berlin, à Munich, à l'Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf, à l'exposition annuelle de l'association "Niderreyn" à Düsseldorf, ainsi qu'aux foires de Cologne, Wiesbaden, Stuttgart, et autres.

Pendant la Première Guerre mondiale, il est lieutenant de réserve en 1914 sur le front de l'Est, et ses nombreux croquis de cette époque militaire sont conservés dans les archives de l'Etat à Dusseldorf.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale sa maison de Düsseldorf est détruite. Son fils unique est tué. Iil déménage à Bad Ems, qu'il avait appris à connaître plusieurs années auparavant par des séjours fréquents.

Trois jours avant son 75e anniversaire Walter Wilhelm HEIMIG meurt à l'hôpital de Koblenz-Moselweiß en 1955 et il est enterré à Bad Ems. Sa ville natale de Wesel lui rend hommage avec une exposition commémorative de 14 jours à l'hôtel de ville, organisée par l'association culturelle, à laquelle a pris part sa veuve Heimigs Ria. Dans le quartier Wesel Fusternberg, depuis 1982, on rappelle sa mémoire.

Aujourd'hui, ce peintre allemand méconnu est devenu un artiste dont les tableaux sont recherchés et vendus à gros prix dans des enchères internationales.