Danemark

Pour voir les tableaux, cliquez sur l’image.

Le peintre danois Peder Mørk Mønsted est né le 10 décembre 1859 à Grenå. Dans l'histoire de l'art, il est considéré comme l'un des plus célèbres peintres paysagistes et réalistes du tournant du 20e siècle.

Fils d'un riche armateur du Jutland, Peder suit très jeune les cours de l'école d'art de Aarhus, puis entre, en 1875, à l'Académie royale des beaux-arts du Danemark.

En 1882, il se rend à Rome puis à Capri, où la lumière méditerranéenne et l'éclat des couleurs l'impressionnent. Quelques mois plus tard, il se rend à Paris où il travaille jusqu'en 1883 dans l'atelier de William Adolphe Bouguereau le célébre peintre français.

En Italie, il visite entre autres Venise, le lac de Garde et Ravello, en France, Paris et Monte-Carlo. En Suisse, il se rend à plusieurs reprises durant l'hiver en Engadine et à la belle saison sur les rives du lac Léman,

En 1889, il se rend en Algérie. Trois ans plus tard, il visite la Grèce, où en 1892 il est l'invité de la famille royale pendant un semestre. Il peint aussi les pyramides en Égypte, puis en Espagne la ville andalouse de Cadix.

De ses voyages Peder Mønsted rapporte de nombreux croquis qu'il utilise dans son atelier pour peindre des toiles pour de grandes expositions internationales. Dès 1874, il expose régulièrement à Copenhague, mais aussi à Lübeck et Paris. Avant 1900, Peder Mønsted est déjà célèbre en Allemagne pour ses paysages, qu'il a présentés aux expositions d'art de Berlin et au Palais des glaces de Munich.

Il meurt le 20 juin 1941 à Fredensborg.