Italie

Pour voir les tableaux, cliquez sur l’image.

  • Italie »
  • Caravage, Polidorio

Le peintre de la Renaissance italienne Polydore de Caravage naît en 1495 à Caravaggio dans l'actuelle province de Bergame en Lombardie.

"Le dernier âge d'or" est le nom de la période de l'âge heureux de Léon X. Parmi les esprits les plus distingués s'y trouve Polidoro da Caravaggio. La nature en a fait un peintre grâce à ses qualités innées.

Employé portant les récipients plein de chaux aux maîtres-maçons lors des travaux de construction des loges du palais pontifical, il réussit à se faire remarquer par les brillants artistes de l'atelier de Raphaël. En peu de mois, il donne la preuve de son talent en produisant des œuvres d'une telle qualité qu'il obtient la réputation du plus beau talent de cette nombreuse équipe.

Il se lie d'amitié avec le Florentin Maturino et ils travaillent ensemble. Ils décorent un grand nombre de façades romaines et conçoivent des décorations en chiaroscuro (clair-obscur).

Polidoro réalise des portraits, d'enfants et d'inconnus qu'il croise dans la rue, dans les auberges ou dans les bordels.

En 1527, il se réfugie d'abord à Naples et peint une figure de saint Pierre dans la chapelle principale de Sainte-Marie-des-Grâces. Cependant Polidoro estime qu'à Naples il n'est pas reconnu à sa juste valeur et s'embarque pour Messine où il se remet à l'ouvrage en travaillant avec acharnement et en se perfectionnant dans la pratique de la couleur. Il a Aurelio Busso de Crema comme élève. Ses frises al fresco ont grandement inspiré les Petits maîtres allemands.

Son domestique et élève, Tonno Calabrese, l'assassine à Messine en 1543, à coups de couteau pour lui voler une importante somme d'argent qu'il venait de recevoir alors qu'il s'apprêtait, riche et reconnu, à retourner à Rome.