Russie

Pour voir les tableaux, cliquez sur l’image.

  • Russie »
  • De√Įneka, Alexandre

Le peintre russe sovi√©tique Alexandre De√Įneka na√ģt le 20 mai 1899 √† Koursk dans une famille de cheminots. Il √©tudie entre 1915 et 1917 au lyc√©e d'art de Kharkov, o√Ļ il devient √©l√®ve du peintre Alexandre Loubimov. Il soutient la r√©volution russe, s'engageant dans l'Arm√©e rouge entre 1919 et 1920 au sein du d√©partement politique de Koursk. De l√†, il est envoy√© √©tudier aux Vkhoutemas, les Ateliers sup√©rieurs d‚Äôart et de technique fond√©s par L√©nine en 1920. Il y rencontre Vladimir Favorski, qui sera son professeur, et le po√®te Vladimir Ma√Įakovski, qui auront tous deux une grande influence sur son d√©veloppement artistique et sa formation √† la cr√©ation. Membre fondateur de groupes comme Ost (¬ę √ätre ¬Ľ) ou Octobre, il r√©alise la premi√®re grande Ňďuvre historique r√©volutionnaire en 1928 : La D√©fense de Petrograd (photo 1). Dans les ann√©es 1930, il r√©alise de nombreuses affiches de propagande color√©es et enthousiastes, tandis que le style de ses peintures diff√®rent d√©j√† d'autres peintrespar le traitement qu'il leur accorde et les sujets abord√©s, comme Sur le balcon (1931) (photo 2) ou Jeune fille √† la fen√™tre (photo 3). Hivers (photo 4). Vers 1931, il devient membre de l'Association des artistes prol√©tariens et en 1932, La M√®re marque le d√©but d'une nouvelle p√©riode cr√©ative. De√Įneka r√©alise √©galement des peintures √† sujet politique comme Les Sans-emplois √† Berlin (1933). Au milieu des ann√©es 1930, il op√®re un tournant moderniste, tr√®s inspir√© par le th√®me de l'aviation il peint Futurs pilotes (photo 5) en 1937) et avec le pilote G.F. Baidoukov, il r√©alise un livre pour enfant sur le sujet qu'il publie en 1938. Les th√®mes historiques qu'il aborde sont bas√©s sur sa propre r√©flexion sur l'histoire pr√©-r√©volutionnaire. √Ä cette √©poque, il commence √† r√©aliser des mosa√Įques, dont celle de la station de m√©tro Ma√Įakovska√Įa √† Moscou. Pendant la Seconde Guerre mondiale, De√Įneka r√©alise des peintures monumentales et dramatiques, dont Banlieue de Moscou. Novembre 1941 constitue la premi√®re Ňďuvre. Il parvient √† faire p√©n√©trer une grande souffrance dans son travail (Le Village br√Ľl√©, 1942) (photo 6) autant que l'enthousiasme h√©ro√Įque (La D√©fense de S√©bastopol, 1942) (photo 7). Apr√®s la guerre, il continue de peindre et reprend son travail de mosa√Įque, notamment pour le palais des congr√®s du Kremlin. Pour Les Joueurs de hockey, 1960) (photo 8). De√Įneka est r√©compens√© du prix L√©nine en 1964, de l'Ordre du Drapeau rouge du Travail, de la M√©daille du M√©rite au travail de la Grande Guerre patriotique et est nomm√© Artiste du peuple de l'URSS et H√©ros du travail socialiste.ll Alexandre De√Įneka d√©c√®de le 12 juin 1969 et est enterr√© au cimeti√®re de Novodevitchi √† Moscou.