Russie

Pour voir les tableaux, cliquez sur l’image.

  • Russie »
  • Petrovitch Tomilovsky, Vladimir

Le peintre russe Vladimir Petrovitch Tomilovsky naît à Novogueorguievsk, dans l'Empire russe, le 4 avril 1901. Son père Pyotr Tomilovski est issu d'une famille de militaires. Son grand-père est général de l'armée russe et son père, colonel. Sa mère, Maria Tomilovskaya, née à Paris, est en Russie en tant que professeur de français. Ils ont quatre enfants: Nadejda, Vladimir, Piotr et Maria. À l'âge de neuf ans, le jeune Vladimir est envoyé à l'école militaire de la ville d'Irkoutsk, en Sibérie orientale, où la famille réside. Parmi les disciplines scolaires, le dessin est son sujet de prédilection. Diplômé en 1917, sa carrière commence dans la division d'ingénierie de l'armée l'Armée rouge de 1919 à 1924 et devient chef du personnel d'un escadron de cavalerie.. Puis de 1920 à 1921, il étudie la peinture à Tomsk. De 1926 à 1930, il est à Irkoutsk pour des cours de peinture d'Ivan Kopylov, ex-élève de l'Académie des Arts de Paris. En 1924, il épouse Tatiana Kazakova et leur fille Maria naît le 10 mai 1927. Vladimir s'installe avec sa famille à Moscou en 1930 et poursuit ses études d'art à l'Académie des Arts de Moscou. Cependant, ayant des problèmes financiers, il doit commencer à travailler en tant qu'artiste pour une commission d'art. En 1934, il est pris par le tourbillon de la répression politique soviétique et est accusé d'avoir tenté d'assassiner Sergueï Kirov. Il passe 2 ans et demi en prison et sort en 1937 sans avoir le droit d'être Moscou. Il retourne alors à Irkoutsk où il devient membre de l'Union des Artistes de l'URSS. Le lendemain du début de la guerre entre l’Allemagne et l’URSS, il participe à l'effort de guerre en travaillant sur la création d’affiches dans les ateliers de l’agence TASS. Il soutient ainsi le mouvement anti-fasciste. En 1943, Vladimir est élu à la présidence de l'Union des Artistes soviétiques d'Irkoutsk. À partir de 1946, il est réélu six fois chef du Comité d'audit de l'Union, pour des mandats de deux ans jusqu'à la fin de la guerre. Entre 1956 et 1961, il est l'artiste en chef de la ville d'Irkouts et devient, après, membre permanent du comité de vérification de l'Union où sa priorité est d'aider les jeunes artistes au travail. Il obtient sa réhabilitation des accusations politiques portées contre lui, en 1982. Le KGB divulgue que la raison de sa peine de prison était à cause de son appartenance à la famille d’un général de l'armée russe. Jusqu'à sa mort en 1991, Vladimir Petrovitch Tomilovsky travaille dans son atelier à Irkoutsk, où il produit plus d'un millier de peintures. Il décède le 17 juin à l'âge de 90 ans. Ses œuvres sont présentées dans de nombreuses expositions en Russie (en Sibérie et à Moscou), au Japon, en Allemagne, et aux États-Unis. Ses tableaux se trouvent dans des musées en Russie et dans des collections privées en France, en Angleterre, en Grèce, en Israël, en Suisse, en République tchèque... Il est le peintre russe de paysages sibériens, du xxe siècle.