les Méthot

Accueil • Début
 

 

 

 

Chronique familiale de l’ancêtre d'Abraham Méthot

Cette généalogie a été préparée en collaboration avec le généalogiste Jean-Jacques LEBEAU

L'histoire d'Abraham et de ses descendants a été établie sur 10 générations. 



Abraham Méthot est aussi connu sous le nom de Abraham Métot.

C'est en Normandie qu'il vit le jour, vers 1644. Jusqu'à tout récemment, on croyait qu'Abraham était né à Pont-Audemer, car son contrat de mariage le disait «de Saint-Germain du Pont-Audemer». Or, M. Hubert Charbonneau, dont on connaît le précieux apport au Programme de recherche en démographie historique de l'Université de Montréal, a précisé que la paroisse Saint-Germain n'était pas de Pont-Audemer, mais bien du bourg qui est devenu la commune actuelle de Saint-Germain-Village.

Abraham Méthot et ses fils devaient contribuer à la consolidation de bourgs tant dans la région de Québec que dans celle de Lévis. Peut-être est-ce à son instigation que l'un de ses cousins, Pierre Lambert, originaire de Formetot, s'établit dans la seigneurie de Villieu, qui allait donner naissance à Saint-Antoine-de-Tilly.

Le 16 juillet 1673, Abraham passait un contrat de mariage par-devant le notaire Gilles Rageot avec
Marie-Madeleine Mezeray dite Nopces, née le 29 octobre 1657 et fille de René Mézeray dit Nopces et Nicole Gareman. Le couple reçut la bénédiction nuptiale le même jour. Le contrat de mariage de Marie-Madeleine Mezeray dite Nopces et Abraham Méthot est signé le 16 octobre 1673 par devant Gilles Rageot de Saint-Luc, en présence de Philippe Guyon dit Deslauriers, Charles Gingras et René Le Duc.

 

Marie-Madeleine donna tout d'abord naissance à deux filles, l'une baptisée à Sillery et l'autre à Québec. La première, Marie-Françoise, allait devenir, en 1698, l'épouse de Jean Bourassa et lui donner sept enfants. La deuxième, née dans la seigneurie de Lauzon, ne connut que son quatorzième anniversaire.
 

Michel Chastel obtient une concession de quatre arpents de front sur quarante de profondeur entre celles de Abraham Méthot et Pierre Lambert le 16 mai 1674. Abraham Méthot fit l'acquisition d'une terre proche de celle de Michel Le Marié le 15 septembre 1680 .

 

Lors du recensement de 1681, Abraham Méthot, Jacques Méthot, Anne Méthot, Marie-Françoise Métot et Marie-Madeleine Mezeray dite Nopces vivent à la seigneurie de Lauzon. Abraham cultive cinq arpents dans la seigneurie de Lauzon. Le ménage semble relativement à l'aise, car il possède deux fusils, six bêtes à cornes et cinq arpents de terre en valeur. La chaumière comporte deux fusils: on sait à quel point la chasse représentait un apport important à l'alimentation.

Thomas Mézeray dit Nopces vend une terre de six arpents par quarante sur la seigneurie de Lauzon, Québec, bornées par celles de Abraham Méthot et Robert Coutard à Marie Pelletier le le 15 février 1682.

 

Charles de Caruel dit Belleville achète une habitation bornée par celles de Abraham Méthot, Robert Coutard et de l'Hôtel-Dieu le premier octobre 1687.

 

Sept autres enfants verront le jour entre 1682 et 1705. René choisira pour compagne de vie, en 1706, Marie-Françoise Lambert, fille de Pierre, mentionné plus haut, et de Marie Normand, et sera le père de dix enfants, dont trois fils. Abraham recevra au baptême le prénom de son père; en 1713, il unira sa destinée à celle de Marie-Thérèse Masse, fille de Pierre et de Jacqueline Pain et veuve de Joseph Gingras; douze enfants naîtront de cette union, dont six fils.

 

Abraham achète une habitation de l'Hôtel-Dieu le 23 juillet 1696 par devant François Génaple dit Bellefond.


Abraham Méthot est inhumé le 11 septembre 1706 en la paroisse Saint-Nicolas, Lévis. Nouvelle France.


Deux filles s'ajoutent ensuite à la famille, Marie-Anne et Agnès-Charlotte. La première deviendra en 1712 l'épouse de Jean Hamel, et la deuxième, la compagne de vie de Noël Tousignant, deux ans plus tard.

Arriveront ensuite (1699) des jumeaux: Joseph et Charles. En 1721, Joseph unira sa destinée à celle d'Hélène Normand, fille de Joseph et de Marie Choret; ils porteront une douzaine d'enfants au baptême. Quant à Charles, c'est en 1720 qu'il avait fondé un foyer avec Marie-Geneviève Hédouin, fille de Pierre et de Marie-Agnès Pilote; une quinzaine d'enfants devaient naître de cette union. Le dernier des fils, Gabriel, vit le jour en 1705, mais il ne semble pas s'être marié.


Des fils du pionnier
Abraham Méthot, c'est l'aîné, René, qui semble avoir succédé au père sur la terre familiale, car tous ses enfants naquirent et furent baptisés à Saint-Nicolas, paroisse de la côte de Lauzon. Le fils Abraham élèvera toute sa famille à Sainte-Foy, près de Québec; c'est lui que rencontrera, en 1721, le procureur général Collet chargé de recueillir les doléances des citoyens à l'égard de leur paroisse. Les jumeaux Charles et Joseph ne s'éloigneront pas de Québec.

 

Marie-Madeleine Mezeray dite Nopces, épouse d'Abraham Méthot, meurt le 24 juillet 1740 à Québec.


Cependant, les fils de Joseph contribuèrent généreusement à l'essor de la région du Cap-Saint-Ignace et de L'Islet, et trois d'entre eux reçurent le prénom du père. L'un épousa en 1743 Marie-Josèphe Picoron dite Descôteaux, un deuxième, en 1749, Marie-Barbe Guimont (on sait qu'il existe un rang des Guimont au Cap-Saint-Ignace), et un troisième, en 1761, Marie-Modeste Bélanger. Deux autres fils, Charles-Barthélemi et Jean-Marie, s'allièrent à Marie-Geneviève Bossé et à Marie-Angélique Poliquin, en 1752 et 1764 respectivement.

Pont-Audemer retiendra sûrement l'attention des Méthot qui visiteront la région sur les traces de l'ancêtre Abraham. D'intéressantes maisons en bordent les rues, de même que les bras de la Risle. Son église Saint-Ouen mérite mieux qu'un simple coup d'oeil. Son choeur date du XIe siècle, et sa façade, du XVe. Elle possède un bel ensemble de vitraux Renaissance, ce qui étonne, car la ville fut l'objet de violents combats lors de la guerre de Cent Ans, et en juin 1940, l'aviation allemande la bombarda sans répit.

 

 

 

 

Génération 1

 

1.  ABRAHAM2 MÉTHOT  (JACQUES1) né vers 1642 à St-Germain du Pont-Audemer, Ar. Bernay, archev., Rouen, Normandie, et meurt le 10 septembre 1706 à Saint-Nicolas  Il épouse MARIE MADELEINE MEZERAY le 16 juillet 1673 à Saint-Michel, Sillery, fille de RENÉ MEZERY et NICOLE GAREMAN. Elle meurt le 24 juillet 1740 à Québec.

    

Les enfants d’ABRAHAM MÉTHOT et MARIE MEZERAY sont:

              i.   MARIE-FTANÇOISE3 MÉTHOT, n. 29 décembre 1675, Sillery; d. 24 novembre 1754, Pointe-de-Lévy, Lauzon; m. JEAN BOURASSA, 10 novembre 1698, Saint-Nicolas.

             ii.   ANNE MÉTHOT, n. 8 février 1678, Québec; d. 30 avril 1692, Hôtel-Dieu, de Québec.

            iii.   JACQUES MÉTHOT, n. vers 1680.

            iv.   RENÉ MÉTHOT, n. 25 mai 1682, Cap-St-Ignace; d. 9 décembre 1746, Saint-Nicolas; m. MARIE-FRANÇOISE LAMBERT, 16 août 1706, Saint-Nicolas.

             v.   MARIE-ANNE MÉTHOT, n. vers 1685; d. 3 juin 1749, Ste-Croix, Lotbinière; m. JEAN-BAPTISTE HAMEL, 17 août 1712, Saint-Nicolas.

            vi.   ABRAHAM MÉTHOT, n. 25 avril 1687, Pointe-de-Lévy, Lauzon; d. 17 novembre 1749, Québec; m. MARIE-THÉRÈSE MASSÉ, 24 avril 1713, Ste-Foy.

           vii.   MARIE-CHARLOTTE-AGNÈS MÉTHOT, n. 25 janvier 1695, St-Nicolas; d. 11 janvier 1773, Lotbinière; m. NOËL TOUSIGNANT, LAPOINTE, 30 octobre 1714, Cap=Santé.

           viii.   CHARLES MÉTHOT, n. 5 mai 1699, Saint-Nicolas; d. 25 octobre 1771, Repentigny; m. MARIE-GENEVIÈVE HEDOUIN, LAFORCE, 7 mars 1720, Québec.

2.         ix.   JOSEPH MÉTHOT, n. 5 mai 1699, Saint-Nicolas; d. 29 mars 1767, Cap-St-Ignace.

             x.   GABRIEL MÉTHOT, n. 19 septembre 1705, Saint-Nicolas; d. 9 avril 1759, Fort-de-Chartres; m. MARIE TURPIN, avant. le 3 janvier 1748, Pays-D'en-Haut.

 

 

Génération 2

 

2.  JOSEPH3 MÉTHOT (ABRAHAM2, JACQUES1) est né le 5 mai 1699 à Saint-Nicolas, et meurt le 29 mars 1767 à Cap-St-Ignace.  Il épouse HÉLÈNE NORMAND le 24 février 1721 à Notre-Dame, Québec, fille de JOSEPH NORMAND et MARIE CHORET. Elle meurt le 24 septembre 1784 à Cap-St-Ignace.

    

Les enfants de JOSEPH MÉTHOT et HÉLÈNE NORMAND sont:

3.           i.   JOSEPH4 MÉTHOT, n. 23 février 1722, Québec; d. 5 juin 1783, Québec.

             ii.   JEAN-BAPTISTE MÉTHOT, n. 18 février 1724, Québec; m. MARIE-BARBE GUIMOND, 29 mai 1749, Cap-St-Ignace.

            iii.   CHARLES MÉTHOT, n. 7 février 1726, Charlesbourg; m. MARIE-GENEVIÈVE BIOSSE, 24 avril 1752, L'islet.

            iv.   MADELEINE MÉTHOT, n. 23 janvier 1729, Québec; d. 12 juin 1741, Québec.

             v.   MARIE-ANNE MÉTHOT, n. 19 mai 1731, Québec; m. GILLES CAILLOUET, 12 mai 1750, Québec.

            vi.   IGNACE MÉTHOT, n. 5 avril 1733, Québec; m. MARIE-GENEVIÈVE RODRIGUE, 25 novembre 1765, Cap-St-Ignace.

           vii.   JACQUES MÉTHOT, n. 3 février 1735, Québec; d. 7 mai 1797, Cap-St-Ignace; m. MARIE-MODESTE-MADELEINE BÉLANGER, 3 février 1761, L'islet.

           viii.   MARIE-GENEVIÈVE MÉTHOT, n. 18 février 1737, Québec; m. JEAN-BAPTISTE PINEAULT, 12 octobre 1756, Cap-St-Ignace.

            ix.   MARIE-CATHERINE MÉTHOT, n. 3 février 1739, Québec; m. LOUIS LABRISE, KEROUAC, 11 janvier 1757, Cap-Se-Ignace.

             x.   JEAN-MARIE MÉTHOT, n. 5 juin 1742, Québec; m. MARIE-ANGÉLIQUE POLIQUIN, 1 mai 1764, L'islet.

 

 

Génération 3

 

3.  JOSEPH4 MÉTHOT (JOSEPH3, ABRAHAM2, JACQUES1) est né le 23 février 1722 à Québec, et meurt le 5 juin 1783 à Québec.  Il épouse MARIE-JOSEPHE PICORON le 7 janvier 1743 à Notre-Dame, Québec, fille d’HENRI PICORON et MARGUERITE MARTIN. Elle meurt le 16 mars 1789 à Trois-Rivières.

    

Les enfants de JOSEPH MÉTHOT et MARIE-JOSEPHE PICORON sont:

4.           i.   JOSEPH5 MÉTHOT, n. 15 février 1746; d. 9 janvier 1815, Trois-Rivières.

             ii.   JEAN-JOSEPH MÉTHOT, n. 10 octobre 1743, Québec; d. 13 juin 1744, Québec.

            iii.   MARIE-CATHERINE MÉTHOT, n. 30 novembre 1744, Québec; m. JEAN-BAPTISTE LEBRUN, DUPLESSIS, 6 novembre 1769, Québec.

            iv.   MARIE-LOUISE MÉTHOT, n. 12 juin 1748, Québec; d. 16 janvier 1750, Cap-St-Ignace.

             v.   MARIE-ANNE MÉTHOT, n. 30 mai 1750, Québec; d. 16 juin 1750, Québec.

            vi.   MARIE-ANNE-MADELEINE MÉTHOT, n. 14 août 1751; m. THOMAS MILISSE, 20 juin 1768, Québec.

           vii.   CHARLES-JOSEPH MÉTHOT, n. 8 mai 1753, Québec; m. MARIE-ÉLISABETH MARCHAND, 22 juin 1779, Québec.

           viii.   GENEVIÈVE MÉTHOT, n. 21 mai 1754, Québec.

            ix. ELISABETH MÉTHOT, n. 7 septembre 1755, Québec; d. 25 décembre 1756, Charlesbourg.

             x.   GENEVIÈVE-ÉLISABETH MÉTHOT, n. 14 novembre 1757, Québec; d. 15 juin 1758, Québec.

 

 

Génération 4

 

4.  JOSEPH5 MÉTHOT (JOSEPH4, JOSEPH3, ABRAHAM2, JACQUES1) est né le 15 février 1746, et meurt le 9 janvier 1815 à Trois-Rivières.  Il épouse LOUISE CHARTRÉ le 6 novembre 1769 à Notre-Dame. Québec, fille de JACQUES CHARTRÉ et MARIE-LOUISE RANCIN. Elle meurt le 15 mai 1834 à St-Michel, Percé.

    

Les enfants de JOSEPH MÉTHOT et LOUISE CHARTRÉ sont:

5.           i.   CHARLES6 MÉTHOT, n. vers 1785.

             ii.   MARIE-LOUISE MÉTHOT, n. 9 novembre 1770, Québec; m. FRANÇOIS ÉLIE, BRETON, 21 novembre 1786, Québec.

            iii.   JOSEPH MÉTHOT, n. 19 janvier 1772, Québec.

            iv.   MARIE-ANNE MÉTHOT, n. 22 novembre 1773, L'Ancienne-Lorette; m. ABRAHAM BEAUDIN, 17 septembre 1793, Ristigouche.

             v.   MARIE-ÉLISABETH MÉTHOT, n. 27 mai 1775, Québec; m. JEAN-CHRYSOSTOME ARBOUR, 8 août 1795, Carleton.

            vi.   PIERRE-NOËL MÉTHOT, n. 16 mars 1777, Cap-St-Ignace; d. 18 février 1784, Québec.

           vii.   GENEVIÈVE MÉTHOT, n. 10 juin 1779, Québec.

           viii.   ANGÉLIQUE MÉTHOT, n. 23 août 1781, Québec; d. 13 février 1784, Québec.

            ix.   BÉNONI MÉTHOT, n. 23 août 1789, Carleton.

             x.   MARIE MÉTHOT, n. 12 septembre 1791, Ristigouche.

            xi.   MARIE-ROSE MÉTHOT, n. 20 août 1793, Ristigouche.

 

 

Génération 5

 

5.  CHARLES6 MÉTHOT (JOSEPH5, JOSEPH4, JOSEPH3, ABRAHAM2, JACQUES1) est né vers 1785.  Il épouse MARIE-ANNE MOREAU le 9 janvier 1808 à Grande-Rivière, fille de GERMAIN MOREAU et ANNE CAYOUETTE. 

    

Les enfants de CHARLES MÉTHOT et MARIE-ANNE MOREAU sont:

6.           i.   JOSEPH7 MÉTHOT.

             ii.   OLIVE MÉTHOT, m. FRANÇOIS NICOLAS, 4 août 1827, Percé.

            iii.   DOROTHÉE MÉTHOT, n. 30 mai 1812; m. ISAAC BEAUDRY, 7 novembre 1827, Paspébiac.

            iv.   ALEXANDRE MÉTHOT, m. SARA VAILLANCOURT, 24 août 1857, Grande-Rivière.

 

 

Génération 6

 

6.  JOSEPH7 MÉTHOT (CHARLES6, JOSEPH5, JOSEPH4, JOSEPH3, ABRAHAM2, JACQUES1)  Il épouse ANASTASIE DIOTTE, GUILLOT le 19 janvier 1843 à Saint-Michel, Percé, fille de JEAN-BAPTISTE GUILLOT et OSITHÉE BOUDREaU. Elle meurt le 16 avril 1897 à Grande-Rivière 85ans.

    

Les enfants de JOSEPH MÉTHOT et ANASTASIE DIOTTE sont:

7.           i.   CHARLES8 MÉTHOT, n. 10 janvier 1852, Grande-Rivière.

             ii.   JACQUES MÉTHOT, m. GENEVIÈVE BEAUDIN, 24 novembre 1879, Grande-Rivière.

            iii.   SÉVÈRE MÉTHOT, m. DINA THIBODESU, 27 septembre 1880, Grande-Rivière.

            iv.   MARIE MÉTHOT, m. THOMAS LANGLOIS, 3 novembre 1880, Cap-D'espoir.

             v.   AURÉLIE MÉTHOT, m. WILLIAM BLANEY, 27 août 1883, Grande-Rivière.

            vi.   MARIE-ANNE MÉTHOT, m. FRANÇOIS BEAUDIN, 7 janvier 1884, Grande-Rivière.

           vii.   THIMOTHÉE MÉTHOT, m. MARCELLINE DUBÉ, 12 octobre 1885, Grande-Rivière.

 

 

Génération 7

 

7.  CHARLES8 MÉTHOT (JOSEPH7, CHARLES6, JOSEPH5, JOSEPH4, JOSEPH3, ABRAHAM2, JACQUES1) est né le 10 janvier 1852 à Grande-Rivière.  Il épouse MARIE DUBÉ le 22 novembre 1881 à Grande-Rivière, fille de MICHEL DUBÉ et ADELINE BEAUDIN. 

    

Les enfants de CHARLES MÉTHOT et MARIE DUBÉ sont:

8.           i.   JOSEPH-ARTHUR9 MÉTHOT, n. 2 septembre 1891, Grande-Rivière.

             ii.   ÉLISABETH MÉTHOT, m. ELZEAR MERCIER, 26 février 1905, Grande-Rivière.

            iii.   MARIE-ROSE MÉTHOT, m. FRANÇOIS-SALOMON DUBÉ, 12 février 1906, Grande-Rivière.

            iv.   LOUIS MÉTHOT, m. ÉLIZABETH CYR, 27 avril 1908, Newport.

             v.   CALIXTE MÉTHOT, m. MARIE-LOUISE GUILLOT, 24 avril 1911, Grande-Rivière.

            vi.   FRANÇOIS-XAVIER MÉTHOT, m. EMMA LAFONTAINE, 16 juin 1912, Grande-Rivière.

9.        vii. EUGÈNE MÉTHOT.

 

 

Génération 8

 

8.  JOSEPH-ARTHUR9 MÉTHOT (CHARLES8, JOSEPH7, CHARLES6, JOSEPH5, JOSEPH4, JOSEPH3, ABRAHAM2, JACQUES1) est né le 2 septembre 1891 à Grande-Rivière.  Il épouse LÉONIE LAFONTAINE le 23 novembre 1914 à Grande-Rivière, revalidé le 13 février 1915, fille de FRANÇOIS LAFONTAINE et LUCIE LEVASSEUR. 

    

Les enfants de JOSEPH-ARTHUR MÉTHOT et LÉONIE LAFONTAINE sont:

10.         i.   SIMONNE10 MÉTHOT, n. 23 septembre 1923, Grande-Rivière.

             ii.   LUCIE-THÉRÈSE MÉTHOT, m. CYRILLE-XAVIER LELIÈVRE, 19 juin 1946, Grande-Rivière.

            iii.   YVON MÉTHOT, m. DONALDE LANGLAIS, 8 juillet 1954, Grande-Rivière.

            iv.   ALPHONSE MÉTHOT, m. GEORGINE DUGUAY, 26 novembre 1960, Chandler.

 

 

9. EUGÈNE9 MÉTHOT (CHARLES8, JOSEPH7, CHARLES6, JOSEPH5, JOSEPH4, JOSEPH3, ABRAHAM2, JACQUES1)  Il épouse MARIE-LOUISE BISSON le 2 avril 1918 à Grande-Rivière. 

    

L’enfant d’EUGÈNE MÉTHOT et MARIE-LOUISE BISSON est:

              i.   SIMONE10 MÉTHOT, n. 9 juin 1922.

 

 

Génération 9

 

10.  SIMONNE10 MÉTHOT (JOSEPH-ARTHUR9, CHARLES8, JOSEPH7, CHARLES6, JOSEPH5, JOSEPH4, JOSEPH3, ABRAHAM2, JACQUES1) est né le 23 septembre 1923 à Grande-Rivière. Elle épousa THÉOPHILE-GÉRARD-MAGELLA DUBÉ le 27 août 1946 à Grande-Rivière, fils de THÉOPHILE DUBÉ et AMANDA BEAUDIN.  Il est né le 14 juin 1918.

    

Les enfants de SIMONNE MÉTHOT et THÉOPHILE-GÉRARD-MAGELLA DUBÉ sont:

              i.   JEAN11 DUBÉ, m. NICOLE HAUTCOEUR, 27 juin 1970, Grande-Rivière.

             ii.   MARCEL DUBÉ, m. LAURETTE BEAUDIN, 24 février 1773, Grande-Rivière.

            iii.   ANDRÉ DUBÉ, m. DIANE BOURGET, 14 juillet 1773, Percé.

            iv.   ALBERT DUBÉ, m. MONIQUE COVENEY, 15 juillet 1973, Grande-Rivière.

             v.   LUCIE DUBÉ, m. NOËL BEAUDIN, 7 avril 1979, Grande-Rivière.

            vi.   LOUIS-JACQUES DUBÉ, m. LUCETTE LEBLANC, 28 juillet 1979, Pabos.

           vii.   LUCIEN DUBÉ, m. MARTINE BEAUDIN, 11 juillet 1987, Grande-Rivière.

11.      viii.   JEANNE DUBÉ.

 

 

Génération 10

 

11.  JEANNE11 DUBÉ (SIMONNE10 MÉTHOT, JOSEPH-ARTHUR9, CHARLES8, JOSEPH7, CHARLES6, JOSEPH5, JOSEPH4, JOSEPH3, ABRAHAM2, JACQUES1)  Elle épousa JEAN-PIERRE CAMPION le 5 août 2005 à Notre-Dame, Grande-Rivière Gaspé, fils d’OMER CAMPION et MARTHE BEAUDRY. 

    

Les enfants de JEANNE DUBÉ et Jean-Pierre CAMPION sont:

              i.   JOEY STEVE DUBÉ12 CAMPION, n. 23 janvier 1994.

             ii.   ALEX ÉRIC DUBÉ CAMPION, n. 21 janvier 1998.