Les Plante

Accueil • Début
 

 

 

 

Chronique familiale de l'ancêtre Jean Plante

Cette généalogie a été préparée en collaboration avec le généalogiste Jean-Jacques LEBEAU.

L'histoire de Jean et de ses descendants a été établie, ci-après, sur 11 générations.

 

Nicolas Plante et Elizabeth Chauvin se marièrent vers 1620 dans le bourg de Laleu, province de l'Aunis en France. Ce bourg, connu plus tard sous le nom de Laleu-la-Palic est maintenant rattaché à la ville de La Rochelle. Nicolas et Elizabeth eurent 2 enfants : Jean, né vers 1621 et Jacques, né vers 1642.

Jean Plante, maintenant sur la fin de la vingtaine, émigre en Nouvelle-France vers 1647.

À cette époque, l'administration de la Nouvelle-France à la Compagnie des Cent-Associés regroupant des personnalités intéressées par le développement de la colonie. En retour des privilèges dont elle jouissait, la Compagnie devait à chaque année amener de France un certain nombre de colons et voir à leur subsistance durant une période de 3 ans. De leur côté, les immigrants s'engageaient à demeurer
dans la colonie durant ces 3 ans. C'est dans ce contexte que Jean Plante arriva dans la région de Québec avant le 1er septembre 1650. ci-joint la plaque commémorative près de site d'inhumation de la tombe de Jean Plante au vieux cimetière de Chateau-Richer. Il est aussi connu sous le nom de Jean François Plante et Jean Plante dit Deschatelets.

Âgé de 29 ans,
Jean Plante épouse Françoise Boucher, fille de Marin Boucher et de Perrine Mallet, le 1er septembre 1650. C'était un jeudi. Elle avait à peine 14 ans. Le mariage fut célébré à Château-Richer, Québec, dans la maison de son beau-père, Marin Boucher. Ils s'établirent à Côte de Beaupré puis à Chateau-Richer. Cet endroit qui était à l'époque, grandement exposé au péril iroquois.

On a eu la bonne idée, au Château-Richer, sur la côte de Beaupré, d'indiquer la situation des premières concessions, une initiative d'un comité du patrimoine. On a eu recours à des inscriptions gravées en creux sur des panneaux de bois naturel fixés à la façade de maisons ancestrales ou suspendus à des potences.

Au numéro 8294 de l'avenue Royale: "Bâtie en 1869-1871. Style québécois. Terre de Jean Plante concédée en 1652." Nous foulons donc ici un sol que ce valeureux ancêtre mit en valeur il y a plus de trois siècles.

Chasteau-Richer était de l’ancien français. Le « s » est maintenant remplacé par « ^ » sur le « a ». Château-Richer a été la première paroisse organisée en Amérique du Nord d’où viennent plusieurs familles de souches québécoises. Le 1ière église fut érigée en 1658 et  l’église actuelle veille sur ses fidèles depuis 1866. Sa balustrade en forme de pommes de pin faite de marbre et recouverte de bronze doré est considérée comme l’une des plus belles au Canada.

Le 10 décembre 1652, Jean détache 1 arpent et 2 perches de sa terre du côté du nord-est en faveur d’Urbain Baudry dit La Marche et à Magdeleine Boucher qu’il épousa à Trois-Rivières à la fin de 1647. Le couple Plante/Boucher eût 13 enfants dont 9 garçons : Claude, Marie-Françoise, Jacques, Georges, Jean, Thomas, Pierre, François, Geneviève, Louise, Angélique, Joseph et un dernier garçon né et décédé le 10 novembre 1676. Voici donc un foyer que la mortalité infantile épargna presque complètement. Un seul enfant, l'avant-dernier, décéda dès sa naissance, car il ne fut qu'ondoyé. Leurs 4 filles et 7 de leurs garçons se marièrent.

Le 25 avril 1656 : Marin Boucher donna à Jean Plante, son gendre, 2 arpents de front dans une terre de 8 arpents de front (no.62) « proche le Chasteau Richer ».

Avant 1662, Jean Plante acquit de Charles de Lauson-Charny la terre 59 de Sainte-famille, Île d’Orléans, qu’il donna à son fils aîné Claude. 5 de ses garçons s’établirent également à l’Île d’Orléans

En 1666, les recenseurs notent la présence du couple Plante/Boucher sur sa concession de la côte de Beaupré; six enfants habitent sous le toit paternel. En 1667, un nouvel enfant Pierre s'ajoute et le recenseur indique aussi que la famille possède une tête de bétail. En 1681, elle possède 20 arpents de terre en valeur et 4 bêtes à cornes. En 1666, Jean a 40 ans et Françoise Boucher 30 ans. En 1667, ils ont 44 et 31 ans et en 1681, 60 et 42 ans. Ce sont les chiffres inscrits aux recensements.

Le 22 février 1694, Jean Plante et Françoise Boucher donnèrent leur terre à leur fils François.

Jean décéda le lundi 29 mars 1706 à Château-Richer. Françoise décéda le 18 avril 1711 au même endroit. C’était un samedi. En 1729, ils avaient déjà 323 descendants

L’un des petits-fils de l’ancêtre, Charles Plante, fils de Claude et de Marie Patenaude, fut un personnage important de son époque. Ordonné prêtre en 1703, il desservit d’abord les paroisses de Beaumont et de St-Michel, en aval de Lévis, puis devint curé de Québec, directeur du séminaire de cette ville, chanoine et, en 1728, vicaire général du diocèse. En sa qualité de curé, il eut la pénible obligation d’inhumer son propre évêque, Mgr François-Louis de Pourroy de Lauberivière décédé le 20 août 1740, seulement 12 jours après son arrivée. Il avait succombé à une fièvre maligne contractée pendant la traversée, une épidémie s’étant déclarée à bord du vaisseau roi, Le Rubis.

Près de 90% des Plante sont des descendants de Jean.

Sources: Association des familles Plante, auteur Richard Plante. Portraits de familles pionnières de Robert Prévost 

 

 

 

Génération 1 

1.  JEAN1 PLANTE (NICOLAS ET ÉLISABETH CHAUVIN) est né vers 1626 à Laleu, ar. Et év. La Rochelle, Aunis (Charente Maritime), et meurt le 29 mars 1706 à Château Richer. Il épousa MARIE-FRANÇOISE BOUCHER le 1 septembre 1650 à Québec, fille de MARIE BOUCHER et PERRINE MALLET.      

Les enfants de JEAN PLANTE et MARIE-FRANÇOISE BOUCHER sont:

              i.   CLAUDE2 PLANTE, n. 26 janvier 1653, Québec; d. 17 novembre 1729, Ste-Famille, Ile d'Orléans; m. MARIE-PATEMAUDE, 17 novembre 1678, Ste-Famille, Ile d'Orléans.

             ii.   MARIE-FRANÇOISE PLANTE, n. 27 janvier 1655, Québec; m. NICOLAS PAQUIN, 18 novembre 1676, Château-Richer.

2.         iii.   JACQUES PLANTE, n. Vers. 1657, à un jour indéterminé, au Québec; d. 17 février 1737, St-François, Ile d'Orléans.

            iv.   GEORGES PLANTE, n. Vers. 1659, à un jour indéterminé, au Québec; d. 17 février 1716, St-Jean, Ile d'Orléans; m. MARGUERITE CRÉPEAU, 5 novembre 1685, St-Pierre, Ile d'Orléans.

             v.   JEAN PLANTE, n. Vers. 1662, à un jour indéterminé, au Québec; d. 5 mai 1711, St-Jean, Ile d'Orléans; m. MATHURINE DELUGRE, 14 avril 1687, Ste-Famille, Ile d'Orléans.

            vi.   THOMAS PLANTE, n. 17 janvier 1664, Château Richer; d. 20 août 1730, St-Jean, Ile d'Orléans; m. MARIE-MARTHE PALLEREAU, 9 février 1687, St-Jean, Ile d'Orléans.

           vii.   PIERRE PLANTE, n. 7 avril 1666, Château Richer; d. 2 décembre 1737, St-Jean, Ile d'Orléans; m. MARGUERITE PATENAUDE, 6 novembre 1691, Ste-Famille, Ile d'Orléans.

           viii.   FRANÇOIS PLANTE, n. 3 décembre 1668, Château Richer; d. 2 janvier 1742, Château Richer; m. LOUISE BÉRARD, LÉPINE, 26 janvier 1694, Château-Richer.

            ix.   GENEVIÈVE PLANTE, n. 20 avril 1671, Château Richer; d. 1 février 1703, Château Richer; m. JACQUES COCHON, 18 avril 1689, Château-Richer.

             x.   ANGÉLIQUE PLANTE, n. 9 janvier 1673, Château Richer; d. 14 novembre 1745, St-Pierre, Ile d'Orléans; m. MICHEL CHABOT, 23 janvier 1690, Château-Richer.

            xi.   JOSEPH PLANTE, n. 15 décembre 1674, Château Richer; d. 17 septembre 1730, Château Richer.

           xii.   ANONYME PLANTE, n. 10 novembre 1676, Château Richer; d. 10 novembre 1676, Château Richer.

           xiii.   MARIE-LOUISE PLANTE, n. 7 février 1678, Château Richer; d. 19 décembre 1733, Québec; m. PIERRE COGNAC, 6 juin 1702, Château-Richer. 

 

Génération 2 

2.  JACQUES2 PLANTE (JEAN1) est né vers 1657 à un jour indéterminé, au Québec, et meurt le 17 février 1737 à St-François, Ile d'Orléans  Il épousa MARIE-FRANÇOISE TURCOT le 13 novembre 1686 à Ste-Famille, Ile d'Orléans, fille d’ABEL TURCOT et MARIE-ISABELLE GIROUX.      

Les enfants de JACQUES PLANTE et MARIE-FRANÇOISE TURCOT sont:

              i.   MARIE3 PLANTE, n. 15 novembre 1687, St-François, Ile d'Orléans; d. 3 décembre 1687, St-François, Ile d'Orléans.

             ii.   MARIE-ANNE PLANTE, n. 12 décembre 1688, St-François, Ile d'Orléans; d. 15 décembre 1688, St-François, Ile d'Orléans.

            iii.   JACQUES PLANTE, n. 11 novembre 1689, St-François, Ile d'Orléans; d. 12 septembre 1716, St-François, Ile d'Orléans.

3.         iv.   SIMON PLANTE, n. 15 novembre 1691, St-François, Ile d'Orléans; d. 10 octobre 1764, St-Vallier.

             v.   MARIE PLANTE, n. 11 août 1693, St-Jean, Ile d'Orléans; d. 9 octobre 1714, St-François, Ile d'Orléans 

 

Génération 3 

3.  SIMON3 PLANTE (JACQUES2, JEAN1) est né le 15 novembre 1691 à St-François, Ile d'Orléans, et meurt le 10 octobre 1764 à St-Vallier.  Il épousa MARIE-MADELEINE RONDEAU le 27 janvier 1728 à St-Jean, Ile d'Orléans, fille d’ÉTIENNE RONDEAU et MARIE-LOUISE-GABRIELLE MOREAU.      

Les enfants de SIMON PLANTE et MARIE-MADELEINE RONDEAU sont:

              i.   SIMON4 PLANTE, n. 8 novembre 1728, St-François, Ile d'Orléans; d. 7 septembre 1747, St-Michel-de-Bellechasse.

             ii.   ANDRÉ PLANTE, n. 19 février 1730, St-Jean, Ile d'Orléans; m. MARIE-ANGÉLIQUE MONTMINY, 28 janvier 1754, St-Michel-de-Bellechasse.

            iii.   ANONYME PLANTE, n. 10 mars 1732, St-François, Ile d'Orléans; d. 10 mars 1732, St-François, Ile d'Orléans.

            iv.   MARIE-ÉLISABETH PLANTE, n. 24 avril 1733, St-François, Ile d'Orléans; d. 16 février 1769, St-Michel-de-Bellechasse; m. JOSEPH QUERETTE, LATULIPPE, 20 février 1764, Saint-Nérée, Bellechasse.

             v.   MARIE-JOSEPHE PLANTE, n. 5 janvier 1735, St-François, Ile d'Orléans; d. 18 janvier 1767, Montréal; m. JOSEPH ADAM, 5 novembre 1753, St-Michel-de-Bellechasse.

4.         vi.   PIERRE PLANTE, n. Vers. 1737, à un jour indéterminé, au Québec; d. 10 octobre 1826, Saint-Michel-de-Bellechasse.

           vii.   ANNE-FRANÇOISE PLANTE, n. 24 juillet 1743, Saint-Michel-de-Bellechasse; d. 18 août 1744, Saint-Michel-de-Bellechasse.

           viii.   JOSEPH PLANTE, n. 30 juin 1745, Saint-Michel-de-Bellechasse; d. 24 octobre 1745, Saint-Michel-de-Bellechasse. 

 

Génération 4 

4.  PIERRE4 PLANTE (SIMON3, JACQUES2, JEAN1) est né vers 1737 à un jour indéterminé, au Québec, et meurt le 10 octobre 1826 à Saint-Michel-de-Bellechasse.  Il épousa MARIE CATHERINE CHARTIER le 27 septembre 1771 à Saint-Nérée, Bellechasse, fille de LOUIS CHARTIER et MARIE-MADELEINE LEFEBVRE. Elle meurt le 22 décembre 1822 à Saint-Michel-de-Bellechasse.    

Les enfants de PIERRE PLANTE et MARIE CHARTIER sont:

              i.   MARIE-CATHERINE5 PLANTE, n. 14 septembre 1773, Saint-Michel-de-Bellechasse; d. 9 octobre 1773, Saint-Michel-de-Bellechasse.

5.          ii.   JEAN-GUILLAUME, n. 29 décembre 1773, St-Michel-de-Bellechasse; d. 18 septembre 1851, Ste-Flavie. 

 

Génération 5 

5.  JEAN-GUILLAUME5 (PIERRE4 PLANTE, SIMON3, JACQUES2, JEAN1) est né le 29 décembre 1773 à St-Michel-de-Bellechasse, et meurt le 18 septembre 1851 à Ste-Flavie.  Il épousa VICTOIRE BETIL le 23 septembre 1794 à Saint-Michel-de-Bellechasse, fille de CHARLES BETIL et MARIE-ANGÉLIQUE GREFFARD.   

En rapport avec Jean Guillaume né le 25 décembre 1773, il serait le fils biologique de Jean-Guillaume Corriveau, veuf de Marie Geneviève Gagnon, il fut conçu après le décès de Marie-Geneviève.

Guillaume, s'étant remarié le 8 novembre 1773 avec Marie Françoise Bruneau, avant la naissance de l'enfant et qui n'en est pas la mère, il le donna en adoption, à Pierre Plante par contrat devant notaire en mars 1774.    

Les enfants de JEAN-GUILLAUME et VICTOIRE BETIL sont:

6.           i.   FRANÇOIS6 PLANTE, n. Vers. 1797.

             ii.   PIERRE PLANTE, n. Vers. 1800; m. MARIE-BLOUIN, 28 août 1820, Saint-Gervais.

            iii.   CATHERINE PLANTE, n. Vers. 1804; m. PIERRE ROI, 16 août 1825, Saint-Henri.

            iv.   MARIE-VICTOIRE PLANTE, n. Vers. 1805; m. PIERRE FORTIN, 29 janvier 1828, Saint-Gervais-de-Bellechasse.

             v.   MICHEL PLANTE, n. 6 septembre 1806, St Michel; m. THÉOTISTE BOUTIN, 1 mai 1832, St-Anselme, Dorchester.

            vi.   JOSEPHTE PLANTE, n. Vers. 1808; m. ANTOINE GONTHIER, 31 janvier 1826, Saint-Charles-de-Bellechasse.

           vii.   MARIE PLANTE, n. Vers. 1811; m. JEAN-GUALBERT POULIOT, 6 août 1833, Sainte-Claire.

           viii.   FRANÇOISE PLANTE, n. 17 juillet 1823, St-Gervais-de-Bellechasse; m. MICHEL CHALUT, LAGRANGE, 20 juillet 1841, Sainte-Marguerite.

            ix.   ROSE PLANTE, n. 17 juin 1825, St-Gervais-de-Bellechasse; d. 20 juin 1825, St-Gervais-de-Bellechasse. 

 

Génération 6 

6.  FRANÇOIS6 PLANTE (JEAN-GUILLAUME5, PIERRE4 PLANTE, SIMON3, JACQUES2, JEAN1) est né vers 1797.  Il épousa ROSALIE BOUTIN le 16 juillet 1821 à Saints-Gervais-et-Protais, Bellechasse, fille de LOUIS BOUTIN et MARIE-LOUISE CORRIVEAU.      

Les enfants de FRANÇOIS PLANTE et ROSALIE BOUTIN sont:

              i.   ROSE7 PLANTE, n. 5 juin 1822, St-Gervais-de-Bellechasse.

             ii. ESTHERE PLANTE, n. 2 septembre 1823, St-Gervais-de-Bellechasse; m. RÉGIS COUTURE, 21 octobre 1845, Saint-Jean-Chrysostome.

            iii.   FRANÇOIS PLANTE, n. 25 septembre 1825, St-Gervais-de-Bellechasse.

            iv.   SCHOLASTIQUE PLANTE, n. 10 février 1827, St-Gervais-de-Bellechasse; m. JEAN POULIOT, 21 avril 1845, Saint-Jean-Chrysostome.

             v.   PIERRE PLANTE, n. 28 août 1828, St-Gervais-de-Bellechasse; m. CATHERINE FONTAINE, 31 mars 1856, Saint-Octave-de-Métis.

            vi.   GERVAIS PLANTE, n. 14 mars 1830, St-Gervais-de-Bellechasse; d. 28 juin 1830, St-Gervais-de-Bellechasse.

           vii.   MARIE PLANTE, n. Vers. 1830; m. RÉGIS HUDON, BEAULIEU, 17 septembre 1855, Sainte-Flavie.

           viii.   MARGUERITE PLANTE, n. Vers. 1833; m. JEAN-BAPTISTE MICHAUD, 12 avril 1858, Sainte-Flavie.

            ix.   JEAN PLANTE, n. Vers. 1838; m. ADELINE THIBAUT, 12 janvier 1863, Sainte-Flavie.

7.          x.   ÉLOI PLANTE, n. Vers. 1840. 

 

Génération 7 

7.  ÉLOI7 PLANTE (FRANÇOIS6, JEAN-GUILLAUME5, PIERRE4 PLANTE, SIMON3, JACQUES2, JEAN1) est né vers 1840.  Il épousa (1) DELPHINE THIBAULT le 6 mai 1867 à St-Octave de Métis, fille de LAURENT THIBAULT et THÉRÈSE ROSS.    Il épousa (2) ADÉLAIDE LANGLOIS le 24 février 1868 à Sainte-Luce, fille de PAUL LANGLOIS et CONSTANCE OUELLET.      

Les enfants d’ÉLOI PLANTE et ADÉLAIDE LANGLOIS sont:

              i.   ADÉE8 PLANTE, m. FRANÇOIS-XAVIER COTÉ, 27 juillet 1886, Ste-Angèle de Merici.

             ii.   ANGÈLE PLANTE, m. ARTHUR CHARETTE, 5 août 1990, Ste-Angèle de Merici.

8.         iii.   FRANÇOIS PLANTE.

            iv. EUGÉNIE PLANTE, m. PIERRE PLANTE, 26 janvier 1897, Ste-Angèle de Merici.

             v.   ALPHONSINE PLANTE, m. EMILE DIONNE, 25 octobre 1904, Ste-Angèle de Merici.

            vi.   CONSTANCE-MARIE PLANTE, m. JEAN-BAPTISTE DIONNE, 25 octobre 1904, Ste-Angèle de Merici.

           vii.   CYPRIEN PLANTE, m. JEANNE BEAULIEU, HUDON, 9 septembre 1908, Ste-Angèle de Merici.

           viii.   JEAN-BAPTISTE PLANTE, m. JUSTINE CORRIVEAU, 19 avril 1909, Ste-Angèle de Merici.

            ix.   ISIDORE PLANTE, m. MARIE-CLAIRE GONTHIER, 24 octobre 1910, Ste-Angèle de Merici.

             x.   M.-LOUISE PLANTE, m. ZÉNON BEAULIEU, HUDON, 29 août 1911, Ste-Angèle de Merici.

            xi.   MARIE-ANNE PLANTE, m. LÉOPOLD LARRIVÉE, 8 octobre 1913, Ste-Angèle de Merici. 

 

Génération 8 

8.  FRANÇOIS8 PLANTE (ÉLOI7, FRANÇOIS6, JEAN-GUILLAUME5, PIERRE4 PLANTE, SIMON3, JACQUES2, JEAN1)  Il épousa ANTOINETTE GONTHIER, VVE DE LUDGER FRASER le 3 juillet 1894 à Ste-Angèle de Merici, fille de JEAN GONTHIER et VIRGINIE DUFOUR.     

Les enfants de FRANÇOIS PLANTE et ANTOINETTE GONTHIER sont:

              i.   JOS-ANDRÉ-ALBERT9 PLANTE, n. 9 août 1895, Saint-Angèle de Merici; m. EVE-HILDA DESROCHERS, 7 janvier 1920, Ste-Angèle de Merici.

             ii.   MARIE-ANTOINETTE PLANTE, n. 27 février 1897, Saint-Angèle de Merici.

9.         iii.   ISIDORE-UBALD PLANTE, n. 15 mai 1898, Saint-Angèle de Merici.

            iv.   MARIE-ALBERTINE PLANTE, n. 13 septembre 1899, Saint-Angèle de Merici; m. JEAN-BAPTISTE GAUTHIER, 15 février 1926, Ste-Angèle de Merici.

             v.   MARIE-ADÉLAÏDE PLANTE, n. 11 février 1901, Saint-Angèle de Merici.

            vi.   MARIE-LOUISE PLANTE, n. 26 juin 1902, Saint-Angèle de Merici.

           vii.   MARIE-HENRIETTE PLANTE, n. 21 janvier 1904, Saint-Angèle de Merici; m. HILAIRE BEAULIEU, 10 novembre 1926, Ste-Angèle de Merici.

           viii.   MARIE-YVONNE PLANTE, n. 27 août 1905, Saint-Angèle de Merici; m. SYLVIO-OMER GAUTHIER, 11 mai 1943, Ste-Angèle de Merici.

            ix.   MARIE-ROSE-ANITA PLANTE, n. 18 septembre 1912, Saint-Angèle de Merici; m. WILFRID GAUTHIER, 27 février 1935, Ste-Angèle de Merici.

             x.   M.-ALPHONSINE-GERTRUDE PLANTE, n. 23 août 1914, Saint-Angèle de Merici; m. FRANÇOIS LEVESQUE, 2 septembre 1944, Ste-Angèle de Merici.

 

Génération 9 

9.  ISIDORE-UBALD9 PLANTE (FRANÇOIS8, ÉLOI7, FRANÇOIS6, JEAN-GUILLAUME5, PIERRE4 PLANTE, SIMON3, JACQUES2, JEAN1) est né le 15 mai 1898 à Saint-Angèle de Merici.  Il épousa JEANNE GUIMOND le 16 juillet 1918 à Ste-Angèle de Merici, fille de GUILLAUME GUIMOND et SEVERINE PARENT.     

Les enfants d’ISIDORE-UBALD PLANTE et JEANNE GUIMOND sont:

              i.   MARIE-ANTOINETTE10 PLANTE, n. 17 mai 1919, Saint-Angèle de Merici; m. MICHEL VALCOURT, 28 février 1941, Saint-Gabriel.

             ii.   JOSEPH-UBALD-BERTRAND PLANTE, n. 20 octobre 1920, Saint-Angèle de Merici; m. RITA PARENT, 29 août 1946, La-Rédemption.

            iii.   JOSEPH-FRANÇOIS-CONRAD PLANTE, n. 1 avril 1922, Saint-Angèle de Merici; m. M.-FERNANDE THIBAULT, 10 septembre 1947, Ste-Angèle de Merici.

            iv.   MARIE-MARTE-ALEXANDRINE PLANTE, n. 31 juillet 1924, Saint-Angèle de Merici; m. ADÉODAT ROULEAU, 16 juillet 1953, Ste-Angèle de Merici.

10.        v.   LOUIS-MONTCALM PLANTE, n. 25 août 1926, Ste-Angèle de Merici.

            vi.   UBALDINE PLANTE, n. 16 mars 1928, Saint-Angèle de Merici.

           vii.   CHARLES-UBALD PLANTE, n. 11 décembre 1929, Saint-Angèle de Merici. 

 

Génération 10 

10.  LOUIS-MONTCALM10 PLANTE (ISIDORE-UBALD9, FRANÇOIS8, ÉLOI7, FRANÇOIS6, JEAN-GUILLAUME5, PIERRE4 PLANTE, SIMON3, JACQUES2, JEAN1) est né le 25 août 1926 à Ste-Angèle de Merici.  Il épousa RITA VIGNOLA le 25 août 1960 à Ste-Angèle de Merici, fille de LOUIS VIGNOLA et JEANNE PLANTE.      

Child of LOUIS-MONTCALM PLANTE et RITA VIGNOLA est:

11.         i.   DANY11 PLANTE. 

 

Génération 11 

11.  DANY11 PLANTE (LOUIS-MONTCALM10, ISIDORE-UBALD9, FRANÇOIS8, ÉLOI7, FRANÇOIS6, JEAN-GUILLAUME5, PIERRE4 PLANTE, SIMON3, JACQUES2, JEAN1)  Il s’unit à HÉLÈNE BEAULIEU, fille de MARIO BEAULIEU et LISETTE ALGERSON.      

Les enfants de DANY PLANTE et HÉLÈNE BEAULIEU sont:

              i.   AUDREY12 PLANTE, n. 1996.

             ii.   GABRIEL PLANTE, n. 1998.

            iii.   BENOIT PLANTE, n. 2002.