les Rois de France


Accueil • Début • de Louis VII à Louis IX • de Louis IX à Philippe IV • de Philippe IV à Louis X • de Louis X à Jean 1er • de Jean 1er à Charles V • de Charles V à Charles VI • de Charles VI à Charles VII • de Charles VII à Louis XI • de Louis XI à Louis XII • de Louis XII à François 1er • de François 1er à François II • de François II à Henri IV • de Henri IV au Roi-Soleil Louis XIV • le Roi-Soleil Louis XIV • Générations 22 et 23 • Louis XV à Phlippe 1er • Vos commentaires / Your Comments

 

 

L'origine des rois de France 

Avant les Mérovingiens, la Gaule est partagée entre une multitude de tribus qui ne cessent de se disputer l’hégémonie. Avec Clovis, qui parvient à mater la plupart des chefs locaux, commence véritablement l’histoire de France, ainsi que celle de la monarchie. C’est au premier des Carolingiens, Pépin le BREF, qu’elle doit sa première règle. En 743, lors de son second sacre, le pape le déclare la personne du roi sacrée et inviolable. Il le hisse à un rang supérieur à celui de ses sujets. C’est la royauté du droit divin.  

Malgré les conquêtes de Charlemagne, les Carolingiens ne savent pas conserver leur empire. Ils obéissent à des coutumes franques selon lesquelles un royaume est le patrimoine de son chef, et qu’à sa mort il doit le partager entre ses fils comme un butin. C’est le traité de Verdun, en 843, qui divise l’Europe et trois royaumes et trace les frontières de la France.  

Hugues 1er dit Hugues de Capet donne à la monarchie sa deuxième règle. De son vivant, il désigne son fils, Robert le Pieux, comme son unique successeur. Par ce geste, il assure la pérennité de la royauté et transforme l’élection du roi par les nobles en simple formalité. En 1328, lors de la difficile succession à la couronne, Philippe VI de VALOIS monte sur le trône grâce à une ancienne règle franque, dite loi salique, qui écarte les femmes de la couronne. Désormais, associée à une autre vieille coutume du droit germanique, celle de la primogéniture, seuls les fils pourront hériter du royaume.  

À la guerre de Cent Ans se manifeste un nouveau sentiment, celui d’appartenir à une nation et qui permet d’abolir un usage qui avait fait la faiblesse de la monarchie. Petit à petit, le royaume cesse d’être le patrimoine du roi pour devenir à partir de Louis XI, un territoire indivisible. La notion d’État est née.

Cette généalogie a été préparée par Claude Dupras avec l'aide d'informations puisées dans les sites internet www.wikipedia.con, www.zenor.com, www.heredis.fr et autres.

Chronique familiale des rois de France 

Cette chronologie familiale commence avec Robert ROBERTIENS, décédé en 822. Elle continue avec son fils Robert dit le fort, comte d'Anjou et de Blois, père de Robert 1er qui portera le titre de roi de France de 922 à 923, et se poursuit avec son fils Hugues, père de Hugues 1er.

JPEG - 8 koHugues 1er dit Hugues de CAPET sera le premier de la dynastie des rois capétiens qui régnèrent sur la France de 987 à 1328. Né à Paris vers 940, il épouse Adélaïde d'AQUITAINE, vers 964. Après avoir été ducs des Francs, il est élu roi le 11 juin 987. Il meurt le 24 octobre 996. Il fit la guerre contre Charles de LORRAINE, son rival carolingien et s'opposa au pape.

La chronique se termine à Louis-Philippe 1er le dernier roi de France.

L'histoire de Robert 1er et de ses descendants a été établie sur 25 générations.

Chronologie des rois de France, rois des Français et empereurs des Français
de 987 à 1870
9879961031106011081137118012231226
  Hugues CapetRobert IIHenri IerPhilippe IerLouis VILouis VIIPhilippe IILouis VIII  
122612701285131413161316132213281350
  Louis IXPhilippe IIIPhilippe IVLouis XJean IerPhilippe VCharles IVPhilippe VI  
1350136413801422146114831498151515471559
  Jean IICharles VCharles VICharles VIILouis XICharles VIIILouis XIIFrançois IerHenri II  
155915601574158916101643171517741792
  François IICharles IXHenri IIIHenri IVLouis XIIILouis XIVLouis XVLouis XVI  
17921804181418241830184818521870
    -  Napoléon IerLouis XVIIICharles XLouis-Philippe Ier-Napoléon III  
 

               Note: tableau avec la référence biographique de chaque roi ou empereur.

Génération 1

Sosa : 524 288

Robert II de FRANCE dit Auguste le Pieux voit le jour en 972.

Il est le fils légitime de Hugues Ier de FRANCE dit Hugues Capet, âgé de 31 ans environ et d'Adélaïde d'Aquitaine.

Il portera le titre de Roi de France (996-1031).

Il s'unit avec Rosala (ou Suzanne) de PROVENCE, la fille légitime de Berranger, compte de Provence. Ils se marient en 988. Il n'y a pas d'enfants connus pour ce couple.

Cliquer pour agrandirLe mariage de Robert et Rosala est annulé en 989.

Il s'unit avec Berthe de BOURGOGNE, veuve de Eudes comte de Chartres, la fille légitime de Conrad III de BOURGOGNE et de Mathilde de FRANCE. Ils se marient  en 996.

Il n'y a pas d'enfants connus pour ce couple.

Son père Hugues meurt en 996, Robert est âgé de 24 ans.

Le mariage de Robert et Berthe est annulé en 1001 pour cause de parenté.

Il s'unit avec Constance de PROVENCE dite Constance d'Arles, la fille légitime de Guillaume Ier de PROVENCE et d'Adélaïde ou Alix d'ANJOU. Ils se marient  vers 1003.

Ce couple aura deux enfants :

-Henri Ier né en 1008.

-Robert Ier né en 1011.

Sa mère Adélaïde meurt vers 1004, Robert est âgé de 32 ans environ.

En 1008 naît son fils Henri. Robert est âgé de 36 ans.

En 1011 naît son fils Robert. Robert est âgé de 39 ans.

En 1012 son épouse Berthe meurt, Robert est âgé de 40 ans.

Robert I. de FRANCE dit le Pieux est décédé en juillet 1031, à l'âge de 59 ans.

Note: Sous son règne, il annexa le duché de Bourgogne des comtés de Dreux et de Melun.

Génération 2

1c - Sosa : 262 144

Henri Ier de FRANCE voit le jour en 1008.

Il est le deuxième fils légitime de Robert II de FRANCE dit le Pieux, âgé de 36 ans et de Constance de PROVENCE dite Constance d'Arles.

Il portera le titre de Roi de France (1031-1060).

Son père Robert meurt en 1031, Henri est âgé de 23 ans.

Sa mère Constance meurt en 1032, Henri est âgé de 24 ans.

Il s'unit avec Mathilde de FRISE, la fille légitime de parents non connus. Ils se marient  en 1043.

Il n'y a pas d'enfants connus pour ce couple.

En 1044 son épouse Mathilde meurt, Henri est âgé de 36 ans.

En 1052 naît son fils Philippe. Henri est âgé de 44 ans.

Anne de KievIl s'unit avec Anne de KIEV, la fille légitime de Philippe de MACÉDOINE.

Ce couple aura deux enfants :

-Philippe Ier né en 1052.

-Hugue né à une date inconnue.

Henri I. de FRANCE est décédé à Vitry-aux-Loges le 4 août 1060, à l'âge de 52 ans.

Note : Henri est associé au trône par son père en 1027 et lui succède en 1031.

Il doit faire face à l'hostilité de son frère Robert, qui lui dispute la couronne, soutenu par sa mère et par les grands vassaux. Henri 1er en sort vainqueur, mais doit céder à Robert le duché de Bourgogne. Son règne se passe à batailler contre les féodaux.

Après avoir d'abord soutenu le duc de Normandie, Guillaume le Bâtard, il s'engage dans une lutte contre lui et subit deux défaites, à Mortemer (1054) et à Varaville (1058).

C'est également sous Henri 1er qu'est instituée, au concile de Provence en 1041, la trêve de Dieu, destinée dans l'esprit de l'Eglise, à limiter les guerres féodales, parallèlement à la paix de Dieu.

Henri Ier a épousé en deuxième noces, en 1051, Anne de Kiev, développant ainsi des relations avec la Russie. En 1059, il associe son fils aîné Philippe au trône et meurt l'année suivante.

2c

Robert Ier de FRANCE voit le jour en 1011.

Il est le fils légitime de Robert II de FRANCE dit le Pieux, âgé de 39 ans et de Constance de PROVENCE dite Constance d'Arles. A sa naissance, il a un frère Henri Ier (né en 1008).

Il portera le titre de Duc de Bourgogne

Son père Robert meurt en 1031, Robert est âgé de 20 ans.

Sa mère Constance meurt en 1032, Robert est âgé de 21 ans.

Il s'unit avec Edwige de SEMUR, la fille légitime de parents non connus. Ils se marient  vers 1033.

Il n'y a pas d'enfants connus pour ce couple.

Robert I. de FRANCE est décédé en 1076, à l'âge de 65 ans.

Génération 3

1.1 - Sosa : 131 072

Philippe Ier de FRANCE voit le jour en 1052. Il est le fils légitime de Henri Ier de FRANCE, âgé de 44 ans et d'Anne de KIEV.

Son père Henri meurt en 1060, Philippe est âgé de 8 ans.

Il portera le titre de Roi de France (1060-1108).

Il s'unit avec Berthe de FRISE DE HOLLANDE la fille légitime de Florent Ier de FRISE. Ils se marient  en 1071.

Ce couple aura deux enfants :

-Louis VI né en 1081.

-Constance née à une date inconnue.

En 1081 naît son fils Louis. Philippe est âgé de 29 ans.

Philippe et Berthe vivent un événement important en 1091. Elle répudiée pour cause de parenté.

Il s'unit avec Bertrade de MONTFORT, femme du comte d'Anjou, la fille légitime de parents non connus. Ils se marient  vers 1092.

Ce couple aura un enfant :

-Cécile née à une date inconnue.

Philippe 1er de FRANCE est décédé à Melun le 31 juillet 1108 à l'âge de 56 ans.

Note : Fils aîné d'Henri Ier et d'Anne de Kiev, Philippe est associé au trône en 1059 et devient roi en 1060, à l'âge de huit ans, sous la régence de son oncle Baudoin V, comte de Flandre.

Pendant son règne, il intervient dans les luttes entre grands féodaux. Pour la succession de Flandre, après la mort du comte, Philippe 1er monte une expédition, mais il est battu à Cassel en 1071 par Robert le Frison. En 1081, il soutient Robert Courteheuse contre son père Guillaume le Conquérant, duc de Normandie et roi d'Angleterre, mais en vain.

Il agrandit le domaine royal, au détriment de Guillaume le conquérant, avec les acquisitions du Gâtinais en 1068, du Vexin français en 1077, de Corbie et de Bourges et sous son règne, l'autorité monarchique commence à se faire sentir.

Philippe 1er épouse en 1071 Berthe de Hollande, mais la répudie en 1091 pour épouser Bertrade de Montfort, femme de Foulques d'Anjou, qu'il avait enlevée, ce qui lui vaut l'excommunication du pape Urbain II (1094), puis l'interdit jeté sur le royaume (1100). Mais, insoucieux des excommunications, il continu sa vie consacrée davantage aux plaisirs qu'à ses fonctions.

Il meurt en 1108, en ayant préparé sa succession par le couronnement de son fils Louis le Gros en 1100.

1.2

Hugue de FRANCE dit le Grand voit le jour à une date inconnue.

Il est le fils légitime de Henri Ier de FRANCE et d'Anne de KIEV.

Il portera le titre de Comte de Vermandois.

Hugue de FRANCE dit le Grand est décédé en 1102.

Génération 4

1.1.1a - Sosa : 65 536

Louis VI de FRANCE dit le Gros voit le jour en 1081.

Il est le fils légitime de Philippe Ier de FRANCE, âgé de 29 ans et de Berthe de FRISE de HOLLANDE.

Il portera le titre de Roi de France (1108-1137).

Son père Philippe meurt en 1108, Louis est âgé de 27 ans.

Il s'unit avec Lucienne de ROCHEFORT qu'il répudie en 1107.

Il s'unit avec Adélaide de SAVOIE, la fille légitime de Humbert II de SAVOIE et de Gisèle de Marie-Adélaïde de SavoieTableau de Jean-Baptiste Santerre (1709).BOURGOGNE. Ils se marient  en 1114.

Ce couple aura trois enfants :

-Louis VII né en 1120.

-Constance née vers 1124.

-Pierre né vers 1126.

En 1120 naît son fils Louis. Louis est âgé de 39 ans.

Vers 1124 naît sa fille Constance. Louis est âgé de 43 ans environ.

Vers 1126 naît son fils Pierre. Louis est âgé de 45 ans environ.

Louis V. de FRANCE dit le Gros est décédé à Paris le 1er août 1137, à l'âge de 56 ans.

Note: Il combattit Henre II, roi d'Angleterre, et repoussa l'empereur germanique Henri V qui voulait envahir la France.

1.1.2a

Constance de FRANCE est née à une date inconnue. Elle est la fille légitime de Philippe Ier de FRANCE et de Berthe de FRISE

Elle s'unit avec Hugues de TROYES, le fils légitime de parents non connus.

Il n'y a pas d'enfants connus pour ce couple.

1.1.3b

Cécile de FRANCE est née à une date inconnue. Elle est la fille légitime de Philippe Ier de FRANCE et de Bertrade de MONTFORT.

Elle s'unit avec Pons de TOULOUSE, le fils légitime de parents non connus. Ils se marient  en 1113.

Il n'y a pas d'enfants connus pour ce couple.

Cécile de FRANCE est décédée vers 1145.

 

suite... les Rois de France, de Louis VII à Louis IX