lundi 13 mars 2006   
merci Boum Boum !
Triste


 

Bernard Geoffrion, le no 5 du club de Hockey Canadien de Montréal, est mort hier. Le même jour que le club avait choisi pour retirer son chandail de l’alignement du club, pour commémorer ses exploits, lors d’une cérémonie sur la glace du Centre Bell à Montréal.

 

Il a inventé le slapshot (aujourd’hui, le lancer frappé) d’où son surnom Boum Boum et a eu une carrière professionnelle exceptionnelle.

 

J’ai eu le plaisir de le connaître lors de son passage au collège Mont-Saint-Louis. Il était mon compagnon de pool préféré. Je ne l’ai pas revu souvent par après mais chaque fois il était toujours jovial et plein de bonne humeur. J’ai été surpris en 1961, alors que je briguais la présidence de la Chambre de commerce des jeunes du Canada, de le voir arriver durant un dîner pour saluer les congressistes canadiens qui l’acclamèrent et dans son petit discours leur demander de voter pour moi. Ce fut une surprise que je n’ai jamais oubliée. Boum Boum était comme çà. Il se rappelait de ses amis.

 

Un grand joueur d’hockey vient de nous quitter. Quant à moi, c’est aussi un homme bon, agréable, amical et intelligent qui nous laisse. Adieu Boum Boum et merci.

 

Claude Dupras