Mountbatten

Accueil • Début
 

 

Il a libéré son peuple du joug des Anglais.
Aucune colonie ayant conquis son indépendance ne s'est jamais replacée volontairement sous le joug d'un autre peuple.

Mohandas Karamchand Gandhi

Les anglais : Mountbatten

Mountbatten, Louis, amiral et lord (1900-1979),

Louis Mountbatten, arrière-petit-fils de la reine Victoria, a été officier de la marine Britannique. Né à Windsor en Angleterre, il a fait ses études aux collèges Osborne et Dartmouth puis à l'Université de Cambridge.

Il a débuté sa carrière dans la marine Royale en 1913. En 1942, il fut nommé commandant en chef des opérations puis Commandant suprême des forces alliées en Asie. C'est à titre de vice-roi de l'Inde puis de gouverneur général du Dominion qu'il se mesura avec le Mahatma Gandhi. Attlee avait annoncé que la Grande-Bretagne quitterait les Indes au plus tard en juin 1948.

Ce fut le vingtième et dernier vice-roi britannique de l'Inde. Il trouva la mort dans un attentat perpétré par l'IRA le 27 août 1979.

La partition de l'Inde était à toute fin pratique décidée lorsque lord Mountbatten, rencontra Gandhi le 31 mars 1947. Il y eut cinq autres entretiens entre les deux hommes dans les jours qui suivirent. Dans le même temps, Mountbatten avait le même genre de discussion avec Yinnah le représentant des musulmans.

Personnellement, lord Mountbatten était d'avis que la meilleure solution aurait été de conserver l'unité de l'Inde. Yinnah de son côté réclamait la partition et clamait qu'il n'accepterait jamais une Inde unie. Les massacres entre hindous et musulmans faisaient déjà des victimes par milliers.

Gandhi, pour sa part n'acceptait aucune scission et il refusa de l'accepter jusqu'à sa mort.

Pris entre les deux, lord Mountbatten voulait à tout prix éviter une guerre civile. Il n'y avait pas de solution facile et l'annonce du projet de la création du Pakistan fut faite le 3 juin 1947 à la Chambre des Communes.

"Je suis évidemment aussi opposé à la division des provinces que je le suis à la division de l'Inde" Il reconnaissait également que son plan était imparfait mais que c'était la moins pire des solutions possibles.

Impuissant, le Mahatma constatait que toutes ces années de labeur incessant finissaient dans une fin sans gloire. L'indépendance de l'Inde fut déclarée le 15 août 1947. Il annonça qu'il ne pouvait pas participer aux solennités prévues le 15 août.

Lord Mountbatten déclara le 6 octobre 1948 à la Société royale d'Empire qu'en Inde, on ne comparait pas Gandhi à des grands hommes d'état tels Roosevelt ou Churchill. On plaçait le Mahatma au même rang que le Christ et Mahomet.  

Adressez vos commentaires à
prince9, suivi d'une @, videotron, un point et ca

Retour