samedi 25 février 2006   
pour une rue John Diefenbaker, à Montréal
Confiant


 

« Peu de gens aujourd'hui savent, au Québec, que c'est à Diefenbaker que nous devons l'Expo 67. Cet anglophone de l'Ouest aura fait plus pour le développement de la culture au Québec que personne d'autre avant et après lui. Vous avez raison d'être fier de votre participation à cette décision historique ».  Voilà le commentaire que j’ai reçu d’un lecteur du texte «  l’Expo 67 » de mon livre affiché sur mon site Internet au lien suivant:  http://www.claude.dupras.com/l%27expo_67.htm.

 

La lecture de ce texte rappelle le rôle capital et important qu’a joué le PM du Canada John Diefenbaker pour le développement de Montréal en choisissant Montréal comme site de l’Expo 67. Jean Drapeau avait d’ailleurs souligné à la mort de Diefenbaker son apport unique pour la ville et le Québec.

 

Ayant été un témoin de son action, j’ai toujours pensé que la ville de Montréal lui devait beaucoup et devrait marquer cette reconnaissance en nommant une rue à son nom.

 

J’aimerais bien que le plus grand nombre de Montréalais et Montréalaises possible écrivent au maire Gérald Tremblay pour appuyer cette idée.

 

Claude Dupras