M. Shugar

Accueil • Début
 

 

 

 

M. Shugar

Le commerce voisin de celui de M. Gauthier est le Shugar Grocery Store, connu pour sa grande sélection de légumes frais. Ce magasin, grand comme la boutique de Charles-Émile et Antoinette, constitue la plus importante épicerie des alentours. Quelques années plus tard, la famille Steinberg ouvrira une de ses premières épiceries à Verdun, au coin nord-ouest de la rue Manning, pour la fermer 5 ans plus tard et la remplacer par un de ses nouveaux magasins à grande surface.

Charles-Émile s’entend bien avec M. Shugar. Jean-Claude apprend qu’il est juif, comme Jésus, lui-même tué par des juifs. Il est différent, ni catholique, ni protestant. C’est le premier juif que Jean-Claude rencontre dans sa vie. M. Shugar qui porte toujours son long tablier blanc et se tient souvent debout à l’entrée de son magasin est un grand monsieur affable aux cheveux gris, qui lui apparaît comme un homme doux, souriant, qui salue les passants et accompagne ses clients dès leur entrée dans sa « grocerie », pour les aider. Il est d’une gentillesse exceptionnelle avec Jean-Claude, lui parle souvent, lui donne quelques fois une belle pomme rouge à croquer et a toujours un mot drôle pour lui en français. Il montre beaucoup de respect pour Charles-Émile et Antoinette et partage avec eux ses appréhensions face à ce qui se passe en Allemagne, car il connaît l’antisémitisme d’Hitler. Jean-Claude gardera toujours un bon souvenir de ce juif qui lui a fait une si bonne impression. Il se souviendra de son regard à chaque fois qu’il entendra parler du martyr des juifs en Allemagne dans les années qui suivront.
 

  table des matières                                                                                          en haut  suite...