Le maskinongé, un record ?

Accueil • Début
 

 

le 26 juin 2005

Le maskinongé, un record ?

Surpris


 

Depuis quelques jours c’est la canicule en Provence. Elle nous rappelle 2003 lorsque 15,000 français sont morts de chaleur durant celle du mois d’août.

 

Aujourd’hui, dimanche, tout est calme à Rochefort du Gard. Personne ne travaille, après le marché du matin au cœur du village la boulangerie et le tabac ont fermés. Les citoyens se reposent en famille. Je suis seul à la maison car Manon est avec Alexia, notre petite-fille en visite pour trois semaines, au théâtre d’Avignon pour assister à une représentation de ballet dans lequel dansent ses amies françaises Ophélie et Jade. De mon côté, c’est la farniente. Je me suis trouvé quelques magazines dont le PCMag et « le Nouvel Observateur », que j’ai reçus par courrier hier, et un coin à l’ombre d’un olivier près de la piscine. N’est-ce pas la meilleure façon de se prémunir contre les 35 degrés centigrades et le plein  soleil ?

 

C’est à ce moment-là que mon fils Yves me rejoint par téléphone pour m’annoncer qu’il vient de pêcher son plus gros maskinongé au lac Dupuis de l’Estérel, Québec, et que c’est sûrement le record de Sainte-Marguerite – Estérel à ce jour. Il m’avise qu'il m’a envoyé sa photo par mel. 

 

Je saute sur mon ordinateur et la décharge. Il est très impressionnant ce poisson de 42 pouces et de 20 livres. Et dire qu’il y a à peine quelques années il n’y avait pas de tels poissons dans nos lacs d’Estérel. 

 

Claude Dupras