Dehors... Olmert

Accueil • Début
 

mardi 15 août 2006

dehors... Olmert

Triste


 

Nous sommes à la deuxième journée du cessez-le-feu au Liban décrété par le Conseil de sécurité de l’ONU et accepté par les parties en guerre. Ce cessez-le-feu aurait pu être adopté dès la première semaine du conflit mais le président Bush ne voulait pas. Insensible aux souffrances des populations bombardées, disant vouloir respecter la stratégie du PM israélien Olmert et de son équipe (malgré qu’il savait sûrement qu’elle n’était pas réaliste), Bush a retardé volontairement l’adoption de la résolution par le conseil et n’a pas permis d’éviter la tragédie du Liban.  

 

Le PM Israélien Ehud Olmert a prédit qu’il nettoierait, en dix jours, le Hizbollah du Liban, puis ce fut 15 jours, puis un autre 15 jours, puis un mois additionnel. De toute évidence, il ne savait pas de quoi il parlait ou il trompait volontairement les Israéliens. Olmert a entrepris cette guerre et l’a mal dirigée. Il est clair qu’il n’avait aucune idée de la force du Hizbollah. Dans son pays, près d’une centaine de personnes ont été tuées et un grand nombre ont été blessées par les roquettes de l’adversaire, sans compter la destruction qui les accompagnait. Il a prétexté la prise en otage de deux soldats israéliens pour entreprendre la guerre et ne la terminer que s’ils étaient libérés; les otages ne sont pas encore retournés. Il affirmait pouvoir éliminer le Hizbollah de la carte; les observateurs neutres l’estiment plus fort qu’avant dans l’opinion publique libanaise et toujours présent militairement (240 roquettes ont été lancées la veille du cessez-le-feu). Il disait que les équipements antimissiles arrêteraient les roquettes; elles ont « passé comme du beurre dans la poêle ». Et encore…

 

La décision d’Olmert d’aller en guerre et de bombarder sans discrétion les quartiers de civils libanais est un crime impardonnable. Tous les morts et les blessés libanais et israéliens sont principalement de sa responsabilité. J’espère qu’un jour la cour internationale se penchera sur cette guerre et punira les responsables. Entre temps, Olmert doit démissionner de son poste de PM d’Israël. Il est incompétent et irresponsable. Il est un criminel.

 

Claude Dupras