La vraie guerre de libération

Accueil • Début
 

mercredi 9 août 2006

la vraie guerre de libération

Désespéré


 

Mon ami Mansour m'écrit toujours régulièrement et dans un dernier mel me souligne ce qu'il croit sera la réaction éventuelle des arabes pour se libérer "autant des régimes qui les étouffent depuis des décennies que du reste du monde qui les méprises de plus en plus." Voici des extraits de son message:

 

Mon cher ami,

Tu sais très bien que je n'ai jamais été un supporteur du Hizbollah, du Hamas ou de n'importe quel mouvement politique de tendance religieuse dans notre région. Mais je crois que je suis pour une fois tout à fait à côté de l'histoire quand je vois comment le Hizbollah tient tête à une des armées les plus puissantes du monde. Mieux encore, je commence à croire qu'enfin de compte, l'invasion américaine de l'Irak et les événements au Liban a enfin donné une leçon très importante au reste du monde arabe du Moyen-orient. Ils ont finalement réalisé que ce n'est pas par la force des armes qu'ils récupéreront leurs territoires abandonnés aux Israéliens ou aux USA mais uniquement par la mobilisation permanente des populations arabes.

 

Tant que les régimes politiques arabes refusent de mettre en danger l'occupation israélienne de leurs capitales politiques il n'y aura pas de solution au problème du Moyen-orient. Mais je crois que le réaction du Hizbollah, le Hamas et surtout celle des résistants irakiens de tous bords à l'occupation américaine finiront par démontrer au reste des sociétés arabes qu'elles ne sont pas obligées d'accepter les diktats des puissances étrangères dans l'avenir. Ceci étant dit, je suis aussi certain que les régimes arabes au pouvoir aujourd'hui sont très loin d'accepter cette réalité. Aujourd'hui, Israël bombarde quotidiennement toutes les infrastructures libanaises à quelques kilomètres seulement de la frontière syrienne et la Syrie continue à se tenir à l'écart de ce conflit qui l'affecte en fait beaucoup plus que le Liban en fin de compte. Est-ce que le président syrien pense réellement que Bush et Israël se limiteront à l'affaiblissement du Hizbollah au Liban ? Il sait très bien que le véritable ennemi du moins aux yeux d'Israël et des USA n'est pas tellement les groupes de « vigilantes » du Hizbollah mais la Syrie qui les supporte militairement et financièrement. Que le président syrien le veuille ou pas, il finira par faire face à une agression israélo-américaine contre la Syrie sinon dans les jours à venir mais certainement dans les mois à venir.

 

Bush a besoin d'un élargissement du conflit irakien pour sauver son parti d'un désastre aux élections prochaines de novembre prochain. Et Israël ne peut pas trouver une meilleure occasion pour régler ses problèmes avec tous les pays arabes à côté des forces américaines. Mais aussi douloureux que les mois à venir seront pour une grande partie du monde arabe, je crois sérieusement que cela permettra aux arabes d'enfin faire face sérieusement à leurs problèmes et réaliseront qu'ils ne pourront compter que sur eux-mêmes pour les régler par le feu et le sang si nécessaire. La vraie guerre de libération des sociétés arabes n'a même encore commencé à mon avis. Mais je crois qu'il y a déjà des signes prometteurs pour enfin libérer ses sociétés. 

 

Mansour