samedi 15 juillet 2006   
bonne fête France !
Confiant


 

La fête des Français rappelle ce matin du 14 juillet 1789 lorsque le peuple de Paris prit ses armes aux Invalides puis se dirigeât vers une vieille forteresse royale, la Bastille. Après une fusillade sanglante, il s’en empara et délivra les quelques prisonniers qui y étaient enfermés. Ce fut la première victoire du peuple de Paris contre un symbole de l’Ancien régime. Cette grande révolution française a donné un pays qui, aujourd’hui, est un des plus développés du monde.

 

La section « forum » de la Presse publie aujourd’hui un article de François LaBrune, consul général de France à Québec. Il souligne une série de « plus » que je n’avais pas énumérée dans mon blog du 8 juillet dernier « Allez, la France ! » et qui ajoute à mon argumentation que la France est un pays fort avec un potentiel extraordinaire. Voici les « plus » de LaBrune :

 

1. La France est un des pays d’Europe où le nombre d’entreprises crées chaque année est le plus élevé (plus de 200,000).

2. Elle est le cinquième pays exportateur de produits.

3. Elle est le quatrième pays exportateur de services.

4. Elle est la troisième destination mondiale pour les investissements internationaux, ce qui fait qu’un employé français sur sept travaille pour une entreprise étrangère alors que le taux est de 10 au Royaume Unie et de 20 aux USA.

5. Son système de santé est classé au premier rang mondial par l’Organisation de Santé Mondiale.  

6. Elle est la première destination touristique mondiale sans oublier la place dévolue aux expressions intellectuelles et culturelles.

7. Ses immigrés bénéficient de la liberté de pensée et de religion dans le respect des lois de la République.

8. Elle assure pleinement ses obligations vis-à-vis des pays en développement et son aide représente 0,5% du PIB et elle vise 0,7% en 2012.

9. Elle répond au défi des réchauffements climatiques et dépasse les objectifs fixés par le protocole de Kyoto.

 

J’ai bien aimé la position de la France en rapport avec son non-engagement dans la guerre d’Irak. Elle a refusé de se laisser entraîner dans cette guerre indéfendable. Par contre, comme le Canada, elle participe à l’effort international contre le terrorisme en Afghanistan. Avec ce qui arrive aujourd’hui au Moyen-Orient, suite aux attaques d’Israël contre le territoire palestinien de Gaza et le Liban, je crois que la France demeure le plus important rempart de bon sens contre cette nouvelle guerre qui se déclare sans raison valable. On ne peut plus compter sur l’Allemagne pour se tenir debout car la nouvelle chancelière Menkel s’est laissée ensorceler par le président Bush. Je crois que la voix de la France, en rapport avec ce nouveau conflit, sera celle qui devra et qui sera écoutée.  

 

Sans vouloir répéter mes paroles passées, j’espère que les Français se réveilleront et montreront une solidarité nouvelle pour assurer la réalisation du potentiel de leur pays et la confirmation de son leadership dans le monde. C'est important pour nous tous.

 

Claude Dupras