samedi 29 avril 2006   
le p'tit chien de poche
Surpris

 

Une lectrice de mes blogues "solange338" commente celui sur l'entente du bois d'oeuvre. Je crois que son commentaire vaut la peine d'être lu. Le voici :

"Personne ne se réjouit d'être lésé et tout le monde aspire à la justice... L'histoire du bois d'oeuvre nous a tous irrités collectivement, et a ruiné ceux qui travaillaient dans l'industrie.  Je suis bien d'accord pour dire avec vous que ce réglement est injuste, en fait il remet en question l'accord de l'ALENA.  Mais comment avons-nous pu être aussi naïfs pour croire que nos voisins du sud le respecteraient?  Ne savons-nous pas que nos puissants voisins qui, d'un autre côté, sont nos principaux clients, ne respectent que ce qui les avantage?  J'ose espérer que nos politiciens en sont conscients.  Avec ce genre de monde, il faut savoir ruser, quitte à reculer parfois, hélas...  Mais de grâce cessons de dire que les américains sont "nos amis"!  Ils ne sont les amis de personne dans le monde, égoïstes, arrogants et souvents malhonnêtes, il n'y a que leur intérêt qui compte.  Ce réglement nous lèse mais il met en lumière une fois de plus la vraie nature de nos chers voisins.  J'espère que M. Harper l'aura compris et qu'il ne se comportera pas à l'avenir comme le petit chien de poche du président américain. Et c'est avec inquiétude que je me pose cette question..."

Évidemment lorsqu’on parle des Américains, on vise leur gouvernement, car comme individus, ils sont charmants, agréables, travaillants, inventeurs, initiateurs, etc. Ils ont un esprit de famille, un sens civique et un patriotisme remarquables. À mon avis, les termes « arrogance » et « malhonnêteté » ne s’appliquent pas à eux mais à l’administration américaine. Je crois sincèrement que Bush junior est arrogant et malhonnête et j’ajouterais même menteur. Il l’a démontré, entre autres, dans l’affaire de l’Irak et dans ses politiques pour protéger le marché américain. Il s’en est même vanté comme je l’explique dans mon blog sur l’entente du bois d’œuvre. Il n’est vraiment pas à la hauteur et, à mon avis, est le pire président que les USA ont eu. Le Bushisme a fait un tort immense dans le monde à la réputation des USA et c’est le peuple américain qui en écope. L'impopularité de Bush junior le limite à des voyages avec une sécurité à toute épreuve et il ne se déplace qu’à des endroits protégés au maximum, souventes fois dans des hangars d’aéroport. Par ailleurs, je crois que le général Eisenhower, J.F. Kennedy, Ronald Reagan et Bill Clinton n’ont pas ont été des président arrogants et malhonnêtes. Il faut se rappeler les grandes manifestations publiques dans le monde où ils participèrent et où se regroupaient des centaines de milliers de personnes de toutes races. Beaucoup d'amour s'exprimait alors pour l'Amérique. Cela démontre bien qu’avec le système américain, l’image du peuple américain est prisonnière de celle de son président. Il prend trop de place dans sa vie.

 

Claude Dupras