Spouttnik

Accueil • Début
 

 

 

 

Spoutnik

Au même moment, en Union Soviétique, le nouveau secrétaire du parti communiste de l’Union Soviétique, Nikita Khrouchtchev, donne un discours au 20ième congrès du parti.  Il dénonce les politiques de son prédécesseur Staline et révèle comment ce dernier a été responsable de l’exécution de milliers de communistes loyaux durant les purges qu’il a ordonnées pour se garder au pouvoir. Des milliers de prisonniers sont libérés dont l’écrivain Alexander Solzhenitsyn qui s’exile au Vermont près de Montréal. Suite à la dénonciation de Khrouchtchev, les statues, les portraits de Staline sont enlevés des places publiques; les villes, les rues, les parcs qui portent son nom changent de nom. Stalingrad devient Volgograd et même ses cendres qui reposent dans le mur du Kremlin sont déplacées ailleurs. Khrouchtchev libéralise le pays, rajeunit le leadership, relâche le contrôle serré des travailleurs. La conséquence heureuse de ces actions se retrouve dans une amélioration de l’économie.

Dans la conquête de l’espace, l’URSS, avec l’aide des scientifiques allemands capturés après la guerre, lance en 1957, à la surprise du monde entier, le premier satellite autour de la terre, Spoutnik. Une chienne du nom de Laïka suivra dans le prochain satellite. Le 31 janvier 1958, après avoir ratée leur première tentative, les américains égalèrent les soviétiques, qui étaient devenus leur concurrent, en lançant Explorer 1, le premier satellite Américain ; c'est grâce à lui que fut découverte la ceinture de Van Allen, ceinture de radiation entourant la Terre.

 

table des matières                                                                                          en haut  suite...