Table des Matières

Accueil • Début
 

 

Épopée des Canadiens de Montréal

 

 

 

 

Préface

Avant-Propos

Le fameux gardien de but

Le hockey en 1909 (Deux circuits; Un malaise)

Le Canadien (Joueurs Canadiens-français: Débuts tardifs; Guerre des joueurs et des salaires; Début du Canadien, le 5 janvier 1910; Deux périodes de 30 minutes; Le hockey à 7 à 6 hommes; Période supplémentaire; Jusqu'en 1927; En 1942)

L'Association Nationale triomphe (Sept clubs; Pour la coupe Stanley; Réorganisation à l'automne; Le Club Athlétique Canadien; Nouveaux règlements; Trois périodes de 20 minutes; Importants changements; Joueurs Canadiens-Français)

Glace artificielle (Retour temporaire à 7 hommes; Début des séries Est-Ouest; Fin de la guerre des joueurs; Autres changements; Défi accepté pour la coupe Stanley; Glace artificielle à Montréal; Championnat et coupe; Un but pour un bâton lancé; Deuxième époque)

La ligue Nationale (Amendes et punitions; Les assistances; Les Wanderers cessent; 44 buts en 22 parties; La passe en avant et les zones; Les assistances officielles; Compteurs de 1909-10 à 1917-18; Pointeurs de 1918-19 à 1954-55; Troisième époque; Lalonde compte 5 buts; La classique de 1919) 

L'Aréna Mont-Royal (Le record de 7 buts; Départ du Québec, arrivée du Hamilton; Nouvelle ère pour le Canadien; Le fameux échange Lalonde-Joliat; La brillante carrière de "Newsy" Lalonde; Didier Pitre; Débuts de Lalonde).

L'étincelante carrière de Joliat (Joliat, une équipe à lui seul; Reprenons l'histoire; Lionel Conacher; Suspensions et amendes par Dandurand).

La brillante campagne 1923-24 (Le trophée Hart; Clubs américains; Le Boston et les Maroons; Les Maroons; Le trophée Lady Bing; Le hockey international; Règlement anti-défense; L'ouverture à New York; Punition retardée; Changements aux séries éliminatoires; Nels Stewart; Georges Hainsworth; Autres vainqueurs du trophée Vézina).

La grande saison 1926-27 (Séries de la coupe Stanley; Coutu banni, Smith suspendu pour un mois; Joueurs obtenus dans une transaction gigantesque; Le Toronto vendu; Autres changements aux règlements; Filets Art Ross; Parties sans défaite; Lester Patrick dans les buts; La passe en avant partout; L'arbitrage; $35,000 pour "King" Clancy).  

Deux coupes Stanley de suite (Le trophée Calder; L'affaire Shore-Bailey; Lancer de punition; Départ de Morenz; Le numéro 7; La ente du Canadien; La plus longue joute).

La mort de HOWIE  MORENZ (Chiffres qui parlent par eux-mêmes; Au temple de la renommée).

1937-38 (Eddie Shore; La guerre; Décès de Cecil Hart; Les trois "S"; Nouvelle ère pour le Canadien; 23 parties sans défaite; 28 joutes sans échec chez eux; Retraite des Americans; 50 parties; Décès du président Calder; Le temple de la renommée; La ligne rouge au centre).

La quatrième époque (Records après records; Partie mémorable; 5 buts par Maurice Richard; Plusieurs nouveaux records; Saisons régulières clubs; Dans les séries de la coupe Stanley; Parties régulières records individuels).

1944-45 (Lach-Richard-Blake; 5 sur l'équipe d'étoiles; Changements chez les dirigeants; Recette des joueurs dans les séries; La meilleure saison pour la ligue; 1ière partie annuelle d'étoiles; Fameuse transaction; Mauvaise saison; La perte de "Toe" Blake; Nommé instructeur; Elmer Lach).  

1948-49 (Bill Durnan; 1950-51; 5 joutes à temps supplémentaires; Bill Barilko; Le Détroit continue; Saison 1952-53).

7ième coupe Stanley (49 buts pour Howe; 1953-54; 1954-55; Dans les séries; Importantes transactions; Émile Bouchard; Doug Harvey; Ken Reardon et Albert Leduc; Herbie Gardiner; Marty Burke; Sylvio Mantha; Georges Mantha; Gagnon - Larochelle - Lépine - Mondou; Bernard Geoffrion; Jean Béliveau).  

MAURICE RICHARD (Les chiffres sur Richard).

Faits saillant et records du Canadien

Les alignements du Canadien