vendredi 7 juillet 2006   
le QM2
Heureux


 

Depuis mon dernier blog du 24 juin, j’ai fermé mon ordinateur pour prendre une vacance de 13 jours loin de cet appareil merveilleux qui me donne tant de plaisir. J’ai voulu donner tout mon temps à Manon pour célébrer notre 50ième anniversaire de mariage. Nous sommes partis de la France, le 25, pour Londres et le paquebot Queen Mary 2 pour la traversée de l’Atlantique vers l’ouest. Le QM2 a appareillé le 27 de Southampton. C’est le vieux port de mer britannique qui a toujours été pour les Anglais un lien majeur avec le mer autant pour la marine marchande que pour les navires passagers.  J’ai appris que ce fut le point de départ des pèlerins du Mayflower pour l’Amérique. Le Titanic a aussi quitté ce port pour son seul voyage. Southampton a été le point de départ des luxueux transatlantiques des temps passés et demeure celui du Queen Elizabeth 2 et du QM2.

 

Le QM2 a été jusqu’à récemment le plus gros bateau sur les mers avec ses 150,000 tonnes. Il est, comme disent les Anglais, « The largest, longest, tallest, greatest, widest, and grandest ocean liner in the world ». Voici son site Internet pour le découvrir et le parcourir : http://www.qm2-uk.co.uk/ . La traversée fut de 5 jours sans compter la journée du départ ni celle de l’arrivée à New York.

 

Ce fut un voyage merveilleux sur une mer relativement calme. Le QM2 vogue sans vibration, ses cabines sont très confortables et la nourriture digne des grands chefs de France. En plus de tout ce qu’il offre comme divertissements, il y avait une série de « lectures » présentées par l’Université d’Oxford sur les sujets suivants : « Sex, Lies and Videotapes : contemporary culture in chaotic times »; « Discovering the Universe »; « The Only Surviving Superpower : The United States and World Security, 1945-2006 » et « The Battle of Britain, June 1940 – May 1941 ». Nous avons choisi de suivre les deux dernières qui furent présentées en sept sessions par les excellents professeurs Simon Head et Joshua Levine. Ce fut captivant, fort intéressant et instructif.  Nous fûmes agréablement surpris de trouver ce programme sur le QM 2 qui ajouta à notre satisfaction et à nos connaissances.

 

De retour à Montréal, nous nous promettons bien de renouer avec cette expérience et je n’hésite pas à la recommander à tous les amateurs de croisières. Celle-ci est sans escale et permet de bien profiter du navire. Je manque déjà ma promenade matinale et quotidienne sur la piste (1/3 de mille) du pont 7 qui fait le tour du bateau. Quatre milles de marche en pleine mer avec le soleil qui se lève à l’est et qui reflète ses rayons sur l’immensité d’eau délimitée par l’horizon est une situation inoubliable.

 

Je reviens à mon ordinateur avec la tête pleine de belles images et de bons souvenirs.

 

Claude Dupras