• Les origines

    Nous sommes en juin 1603. Le cartographe et navigateur français Samuel de Champlain, de retour d’un premier voyage d’exploration en Nouvelle-France sous la gouverne de Francis GravĂ©, sieur du Pont-GravĂ©, met au point ses cartes, son journal de bord et son rĂ©cit. Ce dernier comprend une description minutieuse de ses activitĂ©s, de mĂŞme que ses […]

  • Jean-Robert et Marguerite

    C’est Ă  ce moment lĂ  que naĂ®t en France, en 1647, dans la paroisse de Saint-Porchaire Ă  Poitiers, Jean-Robert Duprac. Il est baptisĂ© par immersion dans le grand bassin du baptistère du village. Son père, Jacques, maĂ®tre sculpteur et sa mère, Françoise Lamoureux, tous deux fervents catholiques, assistent fièrement au baptĂŞme, cĂ©rĂ©monie publique Ă  laquelle […]

  • Jean-Baptiste et Marie-ThĂ©rèse

    Ă€ la mort de son père, Jean-Baptiste Duprac, la deuxième gĂ©nĂ©ration, a 34 ans. Il est mariĂ© depuis 14 ans Ă  Marie-ThĂ©rèse Giroux. Ils vivent Ă  Beauport et Marie-ThĂ©rèse a mis au monde six enfants, dont François, nĂ© le 1er novembre 1714. Jean-Baptiste est maçon et gagne plus difficilement sa vie que son frère NoĂ«l, […]

  • François et Geneviève

    François Duprac, la troisième gĂ©nĂ©ration, a maintenant 44 ans. Il a, depuis la mort de son père Jean-Baptiste, subi pendant des semaines le bombardement de la ville de QuĂ©bec par les canons de la flotte britannique. Participant Ă  sa dĂ©fense, il a vu les Anglais monter Ă  l’Anse-aux-Foulons. DĂ©semparĂ© Ă  l’annonce de la mort de […]

  • François-Xavier et ThĂ©rèse

    Ă€ la mort de François et de Geneviève, François (Xavier) Duprac (4ième gĂ©nĂ©ration), a maintenant 23 ans. Il ne se sent pas bien Ă  QuĂ©bec. Il est jeune, idĂ©aliste, nationaliste et il se sent impuissant. Il accepte mal la domination des Anglais, reste indiffĂ©rent Ă  l’appel de l’évĂŞque de rejoindre la milice et il est […]

  • Jean-Baptiste et Julienne

    François-Xavier et son fils Jean-Baptiste travaillent chacun de leur cĂ´tĂ© comme laboureurs. ThĂ©rèse et lui se rĂ©jouissent du mariage de Jean-Baptiste avec Julienne Roy le 12 aoĂ»t 1822, Ă  Saint-BenoĂ®t. François-Xavier vieillit et il est fatiguĂ©. Il dĂ©cède le 20 mars 1830 Ă  Saint-BenoĂ®t oĂą il est inhumĂ©. Jean-Baptiste Duprat (le nom s’écrit dorĂ©navant avec […]

  • Charles et AngĂ©lique

    Il est particulièrement fier, en ce jour du 14 octobre 1851, debout Ă  la droite de son fils Charles, de la sixième gĂ©nĂ©ration, Ă  l’église de Saint-JĂ©rĂ´me. Aujourd’hui, il assiste au mariage de son garçon avec AngĂ©lique Aubin. L’annĂ©e suivante, celle-ci accouchera d’une fille, Julienne. Avec l’accord de Charles, elle dĂ©cide de retarder la naissance […]

  • Wilfrid et Marie-Anne

    Charles et AngĂ©lique sont déçus de l’évolution de leur fils Wilfrid Dupras, (septième gĂ©nĂ©ration), qui vient d’avoir ses 20 ans. Il s’est montrĂ© difficile, n’a pas voulu aller Ă  l’école (il sait Ă  peine Ă©crire son nom qu’il Ă©crit avec un «s») et n’aime pas le travail de la terre pour laquelle il ne montre […]

  • Charles-Émile et Antoinette

    Depuis un certain temps Charles-Émile, la huitième gĂ©nĂ©ration, voit passer devant sashop, tĂ´t le matin, une jolie fille Ă©lancĂ©e Ă  la dĂ©marche sĂ©duisante et aux cheveux mi-courts, frisĂ©s et soyeux. Il en est tout Ă©moustillĂ©. Timide, trop gĂŞnĂ© pour l’aborder, il imagine le stratagème de lui Ă©crire pour lui faire part de ce qu’il ressent. […]

  • Epilogue

    De la venue de Jean-Robert en 1673 en Nouvelle-France jusqu’à celle de Jean-Claude en 1932, 259 annĂ©es se sont Ă©coulĂ©es. D’une bourgade de 4,000 habitants, le pays est passĂ© Ă  une population de 10,5 millions. D’un territoire limitĂ© Ă  l’Acadie et aux rives du Saint-Laurent de Tadoussac Ă  Trois-Rivières, le pays couvre maintenant toutes les […]

  • Photos chapitre I

    Charles-Émile à sa première communion Jean-Claude le jour de son baptême Les amoureux Charles-Émile et Antoinette. Église Sainte-Cunégonde de Saint-Henri Émile et Antoinette, les nouveaux mariés Chapitre suivant : Chapitre II