le 21 novembre 2007



Cette conversation porte sur les politiques du prĂ©sident Sarkozy et sur le dynamisme qu’il dĂ©montre.

Le 21 novembre 2007

Mon cher ami Claude,

Je savais tres bien qu tu n’allais pas aimer mon
opinion vis a vis de Sarkozy, mais je crois qu’avec le
temps tu finiras par rejoindre mes appreciations
globlales de cet individu en tant qu’homme politique.
je serais vraiment etonne de realiser un jour que tes
appreciations de Sarkozy se confirment sur le terrain
a travers les annees de sa presidence.

Nos prévisions sont totalement différentes et seul le temps nous confirmera qui de nous a raison. J’espère seulement que nous vivrons assez longtemps pour pouvoir juger vraiment de la situation de ce jour futur.

Mais n’es tu pas d’accord au moins que son objectif
fondamental est en fait de detruire d’une maniere ou
une autre la vision a long terme que de Gaule voulait
donner a la france.

C’est un argument facile. Nous sommes en 2007 pas 1958.

N’es tu pas d’accord par exemple
que l’objectif fondamental ( du moins a court terme )
de la politique globale de Sarkozy est en fait de
finalemment raccrocher le vagon de la france derriere
la locomotive americaine advienne que pourra.

La politique de Sarkozy et de la France est la croissance. Le pouvoir d’achat vient de la croissance. Et les problèmes actuels y sont reliés. Pour obtenir la croissance il faut augmenter les revenus et diminuer les dépenses. Les dépenses de retraites spéciales en font partie comme beaucoup d’autres. Je crois que Sarkozy met le doigt sur le vrai problème et comprend la réalité économique pour en sortir. Comment peux-tu, toi économiste, ne pas voir cela ?

La politique de la france de Sarkozy vis a vis des
problemes du moyen orient aussi bien que de la soit
disante lutte contre le terrorisme international est
non seulement en accord avec la strategie de bush en
particulier mais semble meme beaucoup plus arrogante
et dangereuse que meme celle de bush( il suffit de
voire l’approche de Sarkozy vis a vis du conflit
irano- americain qu’il considere maintenant comme
pratiquement une autre etape des croisades qui ne
finissent jamais).

Les Iraniens ont menacé d’effacer Israël. C’est de la bouche même du président que cette connerie a été émise. Alors que voudrais-tu que nos élus fassent ? Se cachent dans un coin et ne disent rien ? Non, ils forcent la note et un jour l’Iran cessera ses insinuations dangereuses et agira comme un pays responsable et respectueux du genre humain. Sarkozy a pris la position que les USA défendent. Bush, selon son habitude, exagère le problème et met de l’huile sur le feu. Sarkozy l’explique clairement et place la France sur le chemin de l’Iran si jamais elle fait des bêtises. Je crois que la dissuasion a fait sa preuve en diplomatie dans le passé pas trop lointain. Je mets tous les gestes de l’Occident dans le même panier. Par ailleurs, j’ai confiance que l’Iran bougera et que cela s’exprimera par un vote démocratique contre le petit président actuel qui sera vite remplacé.

Tu me rappelles constamment que sarkozy a une vision a
long terme pour une france independente et
florissante, defandant sa riche culture etc.. Mais
tout ce que je vois en lui est un individu tres
ambitieux, qui est meme pret a sacrifier les interets
supreme de son pays pour avoir une grande page dans
l’histoire de la france ( a son risque bien entendu ).

Tes arguments sont dignes des pires gauchistes et je suis surpris que tu les utilises. Tu ramènes tout à des petitesses d’individus au pouvoir alors que ceux que j’ai connu dans ma vie, en général, et ce sont plusieurs, voulaient réellement aider leur nation. Je ne crois pas à ce genre d’arguments à la Marianne.

Qu’est ce la france a gagner dans les annees a venir a
remplacer l’angleterre dans la justification de toutes
les actions americaines au moyen orient et meme au
dela de la region. La politique etrangere francaise
depuis que sarkozy est installe comme president de la
republique francaise n’a qu’un seul objectif
strategique, qui est de remplacer l’angleterre dans
les milieux politiques americains.

Je n’ai vu nulle part des signes de cette supposée volonté française de vouloir remplacer l’Angleterre dans le cœur de Bush. C’est une interprétation exagérée et fausse des faits et gestes du président français.

Au moment meme ou meme l’Angleterre avec Gordon semble essayer par tous
les moyens d’avoir un peu plus d’indĂ©pendance vis a
vis de la maison blanche.

Gordon le fait par pragmatisme électoral. Il sait que pour gagner, il a besoin de tous les votes et, parmi ceux-ci, il y a ceux des individus qui s’opposaient en masse contre la participation de l’Angleterre dans la guerre d’Irak. C’est un fin politicien et il fait tout pour gagner. Malgré cela, je crois qu’il sera battu. Non pas parce qu’il n’est pas compétent ou sympathique, mais parce qu’il est temps que le gouvernement change en UK. Gordon est à la mauvaise place au mauvais moment.

Et ce nouveau rapprochement
intense entre la france et les usa doit aussi etre
etudier dans le contexte de la politique interne de
l’europe. Je ne vois pas comment Sarkozy pourra
remettre la france a la tete de l’union europeenne au
moment meme ou l’angleterre essaie de se detacher des
usa et l’allemagne qui continue a dominer l’economie
de ce continent. Est ce que tu penses reellement que
Sarkozy est capable de dammer le pion, comme on dit, a
un Gordon ou une Murkle. Ne parlons pas des positions
des leaders de l’espagne ou de l’italie qui continuent
a essayer de se liberer des relations devastatrices
qu’ils ont eu avec les usa depuis le debut de la
guerre de l’irak.

Il a damé le pion à ces deux leaders étrangers sur la question de la présidence d’AEDS et sur la nomination de Strauss Kahn. Tu le méprises trop pour pouvoir le juge à sa valeur. La France prend bientôt le leadership (la présidence de la Communauté européenne. Regarde-le bien aller… je crois que tu sera surpris. Le vrai leader en Europe c’est qui en ce moment ? Lui !. Le seul qui a du charisme c’est lui. Le seul que les populations connaissent c’est lui. Le seul qui veut et promet des changements et de l’action, c’est lui. … et ce n’est qu’un début. Hold on to your hat !

La difference entre toi et moi dans le domaine de la
politique interne d’un pays ou d’un autre est tres
simple. Tu crois dure comme fer que les revendications
des travailleurs sont constamment anti economiques et
sont bases sur des ambitions egoistes d’un groupe
d’ouvriers ou d’un autre.

Faux. Je respecte les unions et je reconnais tout ce qu’elles ont accompli dans le passé. J’appui la formation et le maintien de syndicats. Mais je réclame qu’ils agissent de façon RESPONSABLE dans leurs revendications.

Les proprietaires des moyens
de productions sont toujours le mieux places pour non
seulement defendre la prosperite de leurs entreprises
mais de la nation en general. Et si le monde en
general devait s’incliner a cet edict je ne vois pas
du tout la raison pour l’organsisation des ouvriers
pour defendre leurs interests personnels d’un cote et
defendre aussi une vision d’une societe equitable.

Faux. La prospérité c’est l’affaire de tout le monde. La croissance c’est l’affaire de tout le monde. Et au risque de me répéter, je te dis que la croissance qui sert surtout les plus pauvres est essentiel dans un pays et ne peut être le lot d’un ou l’autre. Nous sommes tous impliqués pour générer la croissance.

De mon cote je pense toujours que c’est justement grace a
l’arrivee de mouvements d’organisation des ouvriers, a
commencer au 19 siecle, que les societes occidentales
ont en fait reussi a non seulement assurer une
croissance extraordinaire a travers le monde
occidentale mais a relever le niveau de vie des
classes ouvrieres a travers tout ce monde. Ce n’est
pas la generosite des Morgan ou des Fords ou des
Grands barrons de l’industrie americaine qui ont
permis a la classe moyenne americaine a developper un
systeme qui avait permi a des milliers d’americains a
enfin croire au fameux  » the dream of america « ,c’est
en fait la lutte ouvriere americaine qui avait rendu
ce reve devenir une realite aujourd’hui.

La croissance est venue des jobs. Des inventions. De la révolution industrielle. Le partage des profits a été gagné par les syndicats, et tant mieux. Mais il n’y aurait pas eu de profit si les prémisses que je viens d’énoncer n’avaient pas été présentes. Aujourd’hui, nous avons dépassé la période où les syndicats n’étaient pas reconnus., Ils ont fait leur preuve et tant mieux. Mais il ne faut pas toujours ramener le débat en donnant comme exemple la passé ouvrier d’une autre ère C’est faussé le débat.. C’était nouveau alors, plusieurs ont soufferts, les patrons exagéraient et ne savaient pas mieux, mais finalement avec les temps, les grèves, les revendications, tout s’est rétabli. Aujourd’hui les cheminots ne crèvent pas de faim ni n’ont pas de bonnes conditions. Ils ont par des grèves, dans le passé, obtenu des avantage injustes par rapport autres ouvriers français. Il est temps que les aiguilles soient remises à l’heure.

Il ne fait pas de doutes que souvent les syndicats deviennent
aussi miopes que les industriels tout simplement parce
qu’ils savent fondamentalement qu’ils ont toujours une
guerre inlassables avec eux,de pratiquer les memes
procedures que les entrepreuneurs pour creer une
situation de crise et negocier sur des bases qui les
avantagent. Mais pourquoi veux tu que les syndicats
tout d’un cout se soumettre a toutes les
revendications des entrepreneurs tout simplement pour
soit disant s’adapter aux nouvelles conditions
internationales du commerce. Les proprietaires n’ont
rien a perdre que leurs investissements monetaires
dans cette nouvelle economie, mais les syndicats ont
beaucoup plus en jeu. Ils doivent apres tout defendre
le pouvoir d’achat des ouvriers qui les ont supportes
pendant des annees sinon des decenies et meme des
siecles.

Malheureusement, je crois que les syndicats ne comprennent pas comment on obtient le pouvoir d’achat. C’est par la croissance qui générera les augmentations de salaires.

Il ne fait pas de doute que la france traverse une
periode tres difficile avec cette globalisation de
l’economie, mais a mon avis ce nouveau challenge doit
etre confronter aussi bien par les ouvriers que les
entrepreneurs francais. Sans une action politique au
plus haut sommet de la republique je ne pense pas que
la france trouvera la solution qui lui permettra de
surmonter cet handicap et reprendre sa vision d
une grande nation. C’est la ou je n’arrive pas a
croire qu’un Sarkozy a la tete de la presidence
francaise puisse en fait creer le milieu necessaire a
amener les refromes necessaires sans pour autant
sacrifier tous les interets des representants des
ouvrires francais, qui, que tu le veuilles ou pas
representes la tres grande majorite de cette societe.

Je crois que tu seras surpris de l’efficacité de Sarkozy. Il pose toutes les actions politiques au sommet de la pyramide. Cela prend du temps à percoler jusqu’en bas. Ait confiance mon ami… le temps fait bien les choses.

Claude

 

Pas de commentaire

Ajoutez un commentaire