les Desjardins


Dossier généalogique de l’ancêtre Claude JOURDAIN DIT DESJARDINS CHARBONNIER

Cette généalogie-dossier comporte 13 123 individus et 6 292 mariages. Elle a été préparée en collaboration avec le généalogiste Jean-Jacques LEBEAU.

L’histoire de Claude et de ses descendants a Ă©tĂ© Ă©tablie sur 12 gĂ©nĂ©rations.

Claude JOURDAIN DIT DESJARDINS CHARBONNIER voit le jour vers 1636 Ă  la paroisse d’Isle, diocèse de Senlis, Ile-de-France en France. Il est le fils lĂ©gitime de Marien JOURDAIN, âgĂ© de 35 ans et de Marguerite JULLIEN, âgĂ©e de 35 ans. Ses parents sont nĂ©s Ă  Isle-les-Villemois Ă  Meaux en France et se sont mariĂ©s au mĂŞme endroit.

« Il est vraisemblable que Claude soit arrivĂ© en Nouvelle-France en 1665 avec le rĂ©giment de Carignan dont il fait partie. Le rĂ©giment a comme mission royale de vaincre les Iroquois qui harcèlent sans cesse les villes et villages causant de lourdes pertes tant humaines que matĂ©rielles. Comme beaucoup d’autres soldats du temps, il est possible que Claude ait contractĂ© mariage peu de temps après son arrivĂ©e afin de bĂ©nĂ©ficier d’une solde militaire plus avantageuse tout en continuant son mĂ©tier de soldat. Comme les femmes Ă©taient en demande, les filles du Roy Ă©taient populaires. Trois mois après son arrivĂ©e, Claude concrĂ©tise un mariage avec une fille du Roy, Marguerite Cardillon. Ce ne fut certes pas un mariage d’amour. Elle Ă©tait dĂ©barquĂ©e Ă  QuĂ©bec, le 2 octobre 1665, sur le vaisseau St-Jean-Baptiste, en provenance de Dieppe avec 81 autres migrantes. Elle reçoit une dot de 50 livres Ă  titre de filles du Roy et est placĂ©e sous la protection de religieuses, chez qui elle est nourrie et logĂ©e, jusqu’Ă  son mariage. Le contrat de mariage est signĂ© devant le notaire Romain Becquet, le 6 janvier 1666, chez madame d’Aillesboust, une des deux grandes dames de QuĂ©bec qui protĂ©gent les filles du Roy. Marguerite apporte et met en communautĂ© de biens jusqu’Ă  la somme de 200 livres qui s’ajoute au douaire de 200 livres accordĂ© par Claude Ă  sa nouvelle Ă©pouse. »

Il Ă©pouse Marguerite CARDILLON nĂ©e vers 1641, la fille lĂ©gitime de NoĂ«l CARDILLON et de Marie DUBOIS. de la paroisse St-Gervais Ă  Paris, Ile-de-France, en France. Ils se marient le mardi 12 janvier 1666 en l’église Notre-Dame de QuĂ©bec devant le curĂ© Henri de Bernières, grand vicaire, supĂ©rieur du sĂ©minaire de QuĂ©bec et premier curĂ© de QuĂ©bec. Ils ne savent pas signer.

Ce couple aura cinq enfants : Zachary nĂ© en 1667, Jean nĂ© en 1669, Marguerite Marie nĂ©e en 1673, Roch nĂ© en 1676 et Antoine nĂ© en 1683.

Claude JOURDAIN DIT DESJARDINS CHARBONNIER est dĂ©cĂ©dĂ© entre 1693 et 1699, Ă  un endroit non dĂ©terminĂ©. Marie CARDILLON est dĂ©cĂ©dĂ©e le 24 juin 1711 Ă  l’HĂ´tel-Dieu de MontrĂ©al et est inhumĂ©e au cimetière de MontrĂ©al.