Les Pauzé


Chronique familiale de l’ancêtre Jacques Posé

La généalogie des Pauzé a été préparée avec la collaboration du généalogiste Jean-Jacques LEBEAU.

Jacques POSÉ est le fils de Jean POSÉ et d’Isabelle HÉBERT qui vivaient à Saint-Sauveur, La Rochelle, Charente-Maritime, Poitou-Charentes, France.

En 1667, il est en Nouvelle France et vivait chez le Sieur François Becquet où habitait Marguerite Desprez, Jean Bucquet et Jacques Huart à la côte Lauzon, Québec. Il était un domestique du Sieur. Les archives indiquent que le 28 octobre 1670, Pierre Bouvier engagent Jacques POSÉ et François Grenet à faire, pendant l’hiver, cinquante cordes de bois à charbon et trente cordes de bois à brûler pour le prix de quarante sols la corde. Après son mariage avec Marie JOBIDON, ils vivaient en 1681 à la seigneurie de Bellechasse. Le recensement de cette année-là indique, en plus, qu’il possédait deux fusils, sept bêtes à cornes et dix arpents de terre en valeur (la terre ancestrale).

Le ministère de la culture lors du classement de la Seigneurie Saint-Luc à effectuer la chaîne des titres du bâtiment ainsi que celledes voisins immédiat de la plus ancienne maison, la maison Bélanger, à Montmagny. Lors de la vente de la terre de la seigneurie, le voisin au nord-est est Jacques Posé, on le retrouve là le 13 avril 1692, le 22 juillet 1700 et le 12 novembre 1703. La maison est située sur l’ancienne terre de Charles Huault. Voici, à la suite, un texte qui décrit l’histoire de la construction de la maison construite en 1739 par Charles BÉLANGER et son épouse Élizabeth FOURNIER et qui est aujourd’hui la propriété de Simon GILBERT et de son épouse Marie-Josée SOUBRIER.

Voir le site http://www.jean-laurendeau.com/100maisonbelanger.html, pour en apprendre davantage sur cette terre, ses bâtiments et ses propriétaires depuis la colonie. À la mort de Jacques Posé, en 1709, sa terre devient propriété de la famille Fournier.

« Hélas ! Ces témoins du passé, ces vieilles maisons de chez nous, elles s’en vont comme beaucoup d’autres choses. Usées par les ans, elles tombent sous le pic des démolisseurs.

Heureusement pour nous… toujours avec la fonction résidentielle, une maison située au 313, boulevard Taché Ouest à Montmagny est tombée entre de bonnes mains. Elle subit présentement une restauration importante. Elle est aujourd’hui la propriété de Marie-Josée Soubrier et Simon Gilbert. Une vaste maison de 54 pieds par 32 pieds et dont les murs sont en maçonnerie et les pignons en bois.

Le premier centre de peuplement de Saint-Thomas s’est développé près de l’embouchure de la rivière à la Caille et du Fleuve Saint-Laurent vers la fin du XVIIe siècle. La maison se situe sur l’un des plus vieux fiefs concédés au Québec, sur l’une des terres de la Seigneurie de la Rivière-du-Sud qui fut concédée en 1646 par la Compagnie de la Nouvelle-France (ou Compagnie des Cent Associés) à Charles Hurault de Montmagny alors gouverneur général de la colonie.

Trois recherches historiques furent effectuées sur le bâtiment, ceux-ci ont permis de retracer la chaîne des titres et la liste des actes notariés concernant les propriétaires. Les documents historiques confrontés aux renseignements tirés du curetage partiel de l’édifice, complétés par des datations en dendrochronologie, permettent d’affirmer que la maison de pierre actuelle fût construite en 1739 par Charles Bélanger et sa femme Élisabeth Fournier.

En septembre 1759, elle est épargnée du saccage qui eut lieu sur la Côte-du-Sud par les soldats anglais des troupes du capitaine Goreham, qui l’aurait possiblement utilisée comme refuge. Les manoirs, les moulins, les maisons et même le presbytère de la ville furent alors incendiés. Sous le régime militaire entre 1760 et 1762 elle subit un léger agrandissement par les militaires du 78ème Fraser Highlanders. Cette résidence est également le berceau paternel de la famille Têtu au Canada.

Le bâtiment par son histoire, lui donne un intérêt patrimonial exceptionnel. Elle constitue la plus ancienne résidence sur le territoire de la ville de Montmagny et est le dernier vestige d’architecture de l’ancien Régime français. Un petit joyau pour notre région ».

L’histoire de Jacques et de ses descendants a été établie sur 11 générations.

 

Descendants de Jacques Posé

Génération 1

1. JACQUES1 POSÉ est né Vers. 1639 à St-Sauveur, v., ar. et év. La Rochelle (Charente Maritime); et meurt le 1 janvier 1709. Il épousa MARIE JOBIDON le 9 février 1678 à Rivière-du-Sud, Québec, fille de LOUIS JOBIDON et MARIE DELIGNY. Elle meurt le 10 septembre 1712 à Montmagny.

Notes pour MARIE JOBIDON:

MARIE2 JOBIDON (LOUIS1) décède le 10 septembre 1712 à Montmagny. Elle épouse (1) PIERRE TROUILLARD 11 février 1672 à Château Richer, Québec, fils de PIERRE TROUILLARD et FRANÇOISE JOURDAIN. Il décède le 3 novembre 1672 à Québec. Elle épouse (2) MICHEL ISABELLE le 11 avril 1673 à Château Richer, Québec, fils de MICHEL-JEAN ISABELLE et MARIE ADAM. Elle épouse (3) JACQUES POSÉ le 9 février 1678 à Rivière-du-Sud, Québec, fils de JEAN POSÉ et ISABELLE HÉBERT. Il est né vers. 1639 à de St-Sauveur, v., ar. et év. La Rochelle (Charente Maritime); et décède le 1 janvier 1709.

Les enfants de JACQUES POSÉ et MARIE JOBIDON sont:

i. ANNE2 POSÉ, n. 19 août 1679, Montmagny; d. 11 octobre 1757, St-François-de-la-Rivière-du-Sud; m. DANIEL FRÉGEAU, LAPLANTE, 11 mai 1699, Montmagny, Québec.

ii. JEAN POSÉ, n. Vers. 1680.

iii. THOMAS POSÉ, n. 6 mai 1686, Montmagny; d. 23 mai 1686, Montmagny.

2. iv. FRANÇOIS POSÉ, n. 15 février 1689, Montmagny; d. 21 mai 1765.

v. ANONYME POSÉ, n. 18 novembre 1691, Montmagny; d. 18 novembre 1691, Montmagny.

vi. JACQUES POSÉ, n. 5 avril 1693, Montmagny.

vii. MARIE POSÉ, n. 4 novembre 1694, Montmagny; m. JOSEPH HINSE, 3 octobre 1712, Montmagny, Québec.

viii. MARIE-GENEVIÈVE POSÉ, n. 16 mars 1697, Montmagny; m. JEAN BAPTISTE ROUSSIN, 10 février 1716, Château Richer, Québec.

Génération 2

2. FRANÇOIS2 POSÉ (JACQUES1) est né le 15 février 1689 à Montmagny, et meurt le 21 mai 1765. Il épousa MARIE-ANNE CÔTÉ le 29 octobre 1710 à St-Pierre, île D’Orléans, fille de NOËL COTÉ et HÉLÈNE GRATTON. Elle meurt le 15 octobre 1743.

Les enfants de FRANÇOIS POSÉ et MARIE-ANNE CÔTÉ sont:

i. JACQUES3 POSÉ, n. 25 juillet 1711, Montmagny; d. 16 août 1714, Montmagny.

ii. FRANÇOIS POSÉ, n. 12 octobre 1712, Montmagny; d. 22 août 1714, Montmagny.

iii. MARTHE POSÉ, n. 4 août 1714, Montmagny; d. 10 septembre 1714, Montmagny.

iv. JOSEPH POSÉ, n. 6 juin 1715, Montmagny; d. 6 juin 1715, Montmagny.

v. FRANÇOIS POSE, n. 10 mars 1717, Montmagny; d. 27 février 1756, Montmagny; m. MARIE-MADELEINE BOULET, 14 novembre 1746, Montmagny, Québec.

vi. MARIE POSE, n. 15 août 1719, Montmagny; d. 23 décembre 1758, Montmagny; m. JACQUES MONDINA, OLIVIER, 22 décembre 1734, Montmagny, Québec.

vii. JOSEPH MARIE POSÉ, n. Vers. 1721, indéterminé (au Québec); d. 30 décembre 1764, St-François-de-la-Rivière-du-Sud; m. MARIE-CATHERINE GRONDIN, 7 novembre 1752, Cap-St-Ignace, Québec.

3. viii. JEAN POSÉ, n. Vers. 1723, indéterminé (au Québec); d. 28 juillet 1793.

ix. LOUISE ANGÉLIQUE POSÉ, n. 11 novembre 1725, Montmagny; d. 18 juillet 1730, Montmagny.

x. MARIE MARTHE POSÉ, n. 15 août 1727, St-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud; d. 12 novembre 1759, Montmagny.

xi. MARIE CHARLOTTE POSÉ, n. 3 novembre 1731, Montmagny; m. JULIEN SENECAL, 21 janvier 1754, Montmagny, Québec.

Génération 3

3. JEAN3 POSÉ (FRANÇOIS2, JACQUES1) est né Vers. 1723 indéterminé (au Québec), et meurt le 28 juillet 1793. Il épousa VERONIQUE LACROIX le 23 novembre 1750 à St-Thomas, Montmagny, Co. Montmagny., fille de PIERRE LACROIX et MARIE-JEANNE BARETTE. Elle meurt le 16 janvier 1812.

Les enfants de JEAN POSÉ et VERONIQUE LACROIX sont:

i. VÉRONIQUE4 POSÉ, n. 27 décembre 1751, Montmagny; m. JOACHIM THERRIEN, 21 octobre 1771, Lachenaie Québec.

ii. MARIE GENEVIÈVE POSÉ, n. 29 septembre 1753; m. CHARLES MILLET, 19 octobre 1772, Lachenaie Québec.

4. iii. JEAN POSÉ, n. 27 mai 1755; d. 9 septembre 1811.

iv. LOUIS POSÉ, n. 15 avril 1757, Montmagny; d. 17 avril 1757, Montmagny.

v. JOSEPH POSÉ, n. 15 avril 1757, Montmagny; d. 17 avril 1757, Montmagny.

vi. LOUIS MARIE POSÉ, n. 26 août 1758; m. MARIE-VÉRONIQUE ALLAIRE, 23 février 1784, Mascouche, Québec.

vii. CHARLES POSÉ, n. 4 septembre 1760; m. MARIE-FRANÇOISE GIROUX, 7 janvier 1788, Lachenaie, Québec.

viii. FRANÇOIS POSÉ, n. 4 juin 1762; m. MARIE-MADELEINE GOULET, 4 mai 1788, Lachenaie, Québec.

ix. MARIE ANGÉLIQUE POSÉ, n. 26 novembre 1763, Montmagny; d. 9 février 1764, Montmagny.

x. MARIE-REINE POSÉ, n. Vers. 1765; m. JEAN BAPTISTE GAUTHIER, LANDREVILLE, 6 octobre 1788, Mascouche, Québec.

xi. PAUL POSÉ, n. Vers. 1767; m. MARIE-JOSEPHE ROY, 11 juin 1792, St-Jacques-de-L’Achigan, Québec.

Génération 4

4. JEAN4 POSÉ (JEAN3, FRANÇOIS2, JACQUES1) est né le 27 mai 1755, et meurt le 9 septembre 1811. Il épousa MARIE PELLETIER le 23 novembre 1779 à L’Assomption, L’Assomption, Co. L’Assomption., fille de JEAN-BAPTISTE PELLETIER et MARIE LAPERCHE. Elle meurt le 23 juin 1846.

Les enfants de JEAN POSÉ et MARIE PELLETIER sont:

5. i. SALOMON5 PAUZÉ, MAITRE CHANTR.

ii. JEAN-BAPTISTE POSÉ, m. EUPHORISE ROY, 13 juin 1808, Mascouche, Québec.

iii. MARIE POSÉ, m. CHARLES TOURVILLE, HUBOU, 21 janvier 1811, Mascouche, Québec.

iv. JOSEPH POSÉ, m. MARIE-LOUISE RENAUD, 11 janvier 1813, Mascouche, Québec.

Génération 5

5. SALOMON5 PAUZÉ, MAITRE CHANTRE (JEAN4 POSÉ, JEAN3, FRANÇOIS2, JACQUES1) Il épousa (1) MARGUERITE MAGNAN, MN. Le 25 janvier 1813 à St-Henri, Mascouche, L’Assomption., fille de JOSEPH MAGNAN et MARIE-ELISABETH PARADIS. Il épousa (2) ANGÉLIQUE PICARD le 15 novembre 1824 à St-Roch de L’Achigan, Co. L’Assomption.. Il épousa (3) ROSALIE RACETTE le 21 novembre 1837 à St-Jacques de L’Achigan, St-Jacques, Montcalm., fille de BAPTISTE RACETTE et MARGUERITE CONTANT.

L’enfant de SALOMON PAUZÉ et MARGUERITE MAGNAN est:

i. THÉOPHILE-MASCOUCHE6 PAUZÉ, n. Vers. 1813; m. ODILE BRICAULT LAMARCHE, 23 septembre 1846, L’Assomption.

L’enfant de SALOMON PAUZÉ et ANGÉLIQUE PICARD est:

ii. CALIXTE6 PAUZÉ, n. Vers. 1825; m. OLIVE MAHEU, 14 août 1849, Saint-Jacques de Montcalm.

Les enfants de SALOMON PAUZÉ et ROSALIE RACETTE sont:

6. iii. EUCLIDE6 PAUZÉ, MJ., n. Vers. 1843.

iv. ROSALIE PAUZÉ, m. CHARLES BOIMIER, 23 avril 1860, Saint Alexis, Québec..

v. ODILON PAUZÉ, m. EDINA BOISMIER, 6 mai 1861, Saint Alexis, Montcalm,.

vi. MARIE LOUISE PAUZÉ, m. SIMON DUPUIS, 26 avril 1870, Saint Alexis, Montcalm..

Génération 6

6. EUCLIDE6 PAUZÉ Mj. (SALOMON5, JEAN4 POSÉ, JEAN3, FRANÇOIS2, JACQUES1) est né Vers. 1843. Il épousa SÉRAPHINE MOISAN, MN. Le 1 octobre 1867 à Saint-Alexis, St-Alexis, Montcalm, fille d’IGNACE MOISAN et MARTINE BRIEN-DUROCHER. Elle est né Vers. 1848.

Les enfants d’EUCLIDE PAUZÉ et SÉRAPHINE MOISAN sont:

i. JOSEPH7 PAUZÉ, n. Vers. 1869.

ii. ALPHONSINE PAUZÉ, n. Vers. 1872.

iii. OLIVINE PAUZÉ, n. Vers. 1873.

iv. ALBERT PAUZÉ, n. Vers. 1878.

v. ALBERTINE PAUZÉ, n. Vers. 1879.

7. vi. OVILA PAUZÉ, n. Vers. 1882.

Génération No. 7

7. OVILA7 PAUZÉ (EUCLIDE6, SALOMON5, JEAN4 POSÉ, JEAN3, FRANÇOIS2, JACQUES1) est né Vers. 1882. Il épousa (1) ELISABETH MCDERMOTT, MN le 12 novembre 1907 à Saint-Alexis de Montcalm, fille de JAMES-HENRY MCDERMOTT et NELLY CROWLEY. Il épousa (2) ROSINA LUSSIER le 21 avril 1920 à St-Jacques-de-L’Achigan, fille de THÉOPHILE LUSSIER et XDÉLIMA LÉVESQUE.

Les enfants d’OVILA PAUZÉ et ELISABETH MCDERMOTT sont:

8. i. JOSEPH-FLORENT-ÉMILIEN8 PAUZÉ, n. 27 août 1908, Saint-Alexis-de-Montcalm.

ii. LAURENTIA PAUZÉ, n. Vers. 1910; m. ROGER DUPUIS, 9 juin 1943, Saint-Jacques de Montcalm.

iii. YVANHOÉ PAUZÉ, n. Vers. 1912; m. IRMA DUSSAULT, 14 août 1946, Saint-Bruno-de-Guigues, Témiscaminque.

iv. STELLA PAUZÉ, n. Vers. 1914; m. GEORGES BÉLAIR, 17 juin 1939, St-Jacques de L’achigan.

v. LUCIA PAUZÉ, n. Vers. 1916.

Les enfants d’OVILA PAUZÉ et ROSINA LUSSIER sont:

vi. YVETTE8 PAUZÉ, m. ERNEST LANGEVIN, 7 juin 1952, St-Jacques-de-L’achigan.

vii. BERTHE PAUZÉ, m. JULES-FORCIER-NICOLET DÉSILETS, 6 juin 1951, Joliette.

viii. SYLVIO PAUZÉ.

9. ix. HUGUETTE PAUZÉ, n. 27 février 1930.

Génération 8

8. JOSEPH-FLORENT-ÉMILIEN8 (Laurent) PAUZÉ (OVILA7, EUCLIDE6, SALOMON5, JEAN4 POSÉ, JEAN3, FRANÇOIS2, JACQUES1) est né le 27 août 1908 à Saint-Alexis-de-Montcalm. Il épousa MARIE-GABRIELLE-LÉONIE RICARD 10 septembre 1934 à Saint-Jacques de Montcalm, fille d’ADELMAR RICARD et VALERIE PAYETTE. Elle est née le 20 juillet 1917 à Saint-Jacques, L’achigan.

Les enfants de JOSEPH-FLORENT-ÉMILIEN PAUZÉ et MARIE-GABRIELLE-LÉONIE RICARD sont:

10. i. PIERRETTE9 PAUZÉ.

ii. ANDRÉ PAUZÉ, m. MONIQUE RICHARD, 4 mai 1963, Saint-Liguori.

11. iii. PIERRE PAUZÉ.

iv. LUCIE PAUZÉ, m. GASTON VENNE, 22 juin 1968, Saint-Jacques de Montcalm.

v. ROLLAND PAUZÉ, m. CÉCILE JETTÉ, 13 juillet 1968, Saint-Jacques de Montcalm.

vi. JEAN-GUY PAUZÉ, m. THÉRÈSE GAUDET, 24 août 1968, Saint-Jacques de Montcalm.

vii. JACINTHE PAUZÉ, m. PIERRE LEBLANC, 22 août 1970, Saint-Jacques de Montcalm.

viii. RENÉE PAUZÉ, m. JEAN-CLAUDE LEBLANC, 18 août 1973, Saint-Jacques de Montcalm.

ix. LOUISE PAUZÉ, m. JACQUES VENNE, 20 août 1977, Saint-Jacques de Montcalm.

9. HUGUETTE8 PAUZÉ (OVILA7, EUCLIDE6, SALOMON5, JEAN4 POSÉ, JEAN3, FRANÇOIS2, JACQUES1) est né le 27 février 1930. Elle épousa ÉMILE VENNE le 26 décembre 1955 à Saint-Charles-Borromée, Joliette, fils d’ARTHUR VENNE et MARIA POITRAS.

Les enfants d’HUGUETTE PAUZÉ et ÉMILE VENNE sont:

12. i. MARIE. PIER9 VENNE, n. 13 septembre 1964.

ii. ISABELLE VENNE, m. YVON PARENT, 17 juillet 1982, Saint Alexis.

Génération 9

10. PIERRETTE9 PAUZÉ (JOSEPH-FLORENT-ÉMILIEN8, OVILA7, EUCLIDE6, SALOMON5, JEAN4 POSÉ, JEAN3, FRANÇOIS2, JACQUES1) Elle épousa NOËL CHEVRETTE le 26 janvier 1957 à Saint-Jacques de Montcalm, fils de DONAT CHEVRETTE et LUCIENNE VENNE.

Les enfants de PIERRETTE PAUZÉ et NOËL CHEVRETTE sont:

i. MONELLE10 CHEVRETTE, m. PAUL SOULIÈRES, 17 décembre 1975, Saint-Pierre.

ii. MICHELLE CHEVRETTE, m. JEAN-LUC LEMARBRE, 1 août 1981, Saint-Jacques de Montcalm.

iii. STELLA CHEVRETTE, m. MICHEL HENRI, 13 juillet 1985, Saint-Jacques de Montcalm.

11. PIERRE9 PAUZÉ (JOSEPH-FLORENT-ÉMILIEN8, OVILA7, EUCLIDE6, SALOMON5, JEAN4 POSÉ, JEAN3, FRANÇOIS2, JACQUES1) Il épousa GINETTE MELANÇON le 9 juillet 1966 à Sainte-Julienne, fille de CHARLES MELANÇON et SIMONNE FORGET.

Les enfants de PIERRE PAUZÉ et GINETTE MELANÇON sont:

13. i. ALAIN10 PAUZÉ, n. 6 mai 1967.

ii. NANCY-GINETTE-JOCELYNE PAUZÉ, n. 14 novembre 1972, Saint-Alexis-de-Montcalm; m. BROUSSEAU JEAN-PIERRE.

iii. SOPHIE-GINETTE-JACYNTHE PAUZÉ, n. 14 novembre 1972, Saint-Alexis-de-Montcalm; m. LUC PATRY.

iv. ISABELLE PAUZÉ, m. ERIC PRUD’HOMME.

12. MARIE. PIER9 VENNE (HUGUETTE8 PAUZÉ, OVILA7, EUCLIDE6, SALOMON5, JEAN4 POSÉ, JEAN3, FRANÇOIS2, JACQUES1) est né le 13 septembre 1964. Elle épousa MARC DAIGLE le 3 août 1991 à Rawdon, fils de MAURICE DAIGLE et GENY ROBICHAUD. Il est né le 30 juillet 1968.

Les enfants de MARIE. VENNE et MARC DAIGLE sont:

i. ÉMILIE10 DAIGLE, n. 18 novembre 1992.

ii. LAURENCE DAIGLE, n. 2 avril 1996.

Génération 10

13. ALAIN10 PAUZÉ (PIERRE9, JOSEPH-FLORENT-ÉMILIEN8, OVILA7, EUCLIDE6, SALOMON5, JEAN4 POSÉ, JEAN3, FRANÇOIS2, JACQUES1) est né le 6 mai 1967. Il s’unit (1) MARIE SOURDIF 1984 à Saint Liguori, fille de NELSON SOURDIF et LISE RICHARD. Il s’unit (2) DIANE PAYETTE Vers. 1995.

Les enfants d’ALAIN PAUZÉ et MARIE SOURDIF sont:

i. KIM-J.-ANTOINE11 SOURDIF, n. 29 juin 1986, Saint-Liguori de Montcalm.

ii. KATE-MARIE-STÉPHANIE SOURDIF, n. 5 mai 1989, Saint-Liguori de Montcalm.