Les Robert


Chronique familiale de l’ancĂȘtre Louis Robert dit Fontaine

Cette généalogie a été préparée avec la collaboration du généalogiste Jean-Jacques LEBEAU.

L’histoire de Louis Robert et de ses descendants a Ă©tĂ© Ă©tablie sur 13 gĂ©nĂ©rations.

L’ancĂȘtre LOUIS ROBERT DIT FONTAINE Ă©tait militaire et avait le mĂ©tier de coordonnier. Il est nĂ© le 12 aoĂ»t 1638 dans la paroisse Sainte-Margueritte de La Rochelle en Charente-Maritime, France.

Il Ă©tait le fils d’ANDRÉ ROBERT, nĂ© en 1607 Ă  Breuilaufa, Haute Vienne, Angoumois, France, qui dĂ©cĂ©da le 5 septembre 1663 Ă  Carre-Four-de-Cognehors, La Rochelle, Anuis, France, et de CATHERINE BONAIN/BOUIN nĂ©e le 20 fĂ©vier 1629 Ă  Sainte-Margueritte. AndrĂ© Ă©tait marchand et propriĂ©taire d’un cabaret nommĂ© le Lion d’Argent de la rue Raimbault de la paroisse Notre Dame. Suite au dĂ©cĂšs de son Ă©pouse Catherine, il se maria en deuxiĂšme noces Ă  Gillet Guiller le 22 juin 1648.

Le grand-pĂšre de l’ancĂȘtre Louis-Robert Ă©tait PIERRE ROBERT nĂ© vers 1580 Ă  Breuilaufa, Haute Vienne, Angoumois, France. Son Ă©pouse Ă©tait LEONNE RIMBAULT, nĂ©e vers 1580, et leur mariage eut lieu en France.

L’ancĂȘtre LOUIS ROBERT DIT FONTAINE arriva en Nouvelle-France le 12 septembre 1665 en tant que soldat de la compagnie de Loubias du rĂ©giment de Carignan-SaliĂšres. Il prit part Ă  des expĂ©ditions contre la tribu des Iroquois. Il s’Ă©tablit finalement Ă  Boucherville sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent face Ă  Ville-Marie qui deviendra MontrĂ©al.

Loader Loading...
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab