le Var


Le Var est tout comme un magnifique pays composĂ© de nombreux villages du Moyen-âge perchĂ©s en nid d’aigle ou Ă©tagĂ©s sur les pentes de ces hauteurs. Le soleil y brille 300 jours par an. Il est aux portes de la CĂ´te d’Azur et des Alpes de Haute Provence,

. L’HistoireLe dĂ©partement a Ă©tĂ© crĂ©Ă© Ă  la RĂ©volution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 dĂ©cembre 1789 Ă  partir d’une partie de la province de Provence.

Son chef-lieu est Toulon. En 1800, NapolĂ©on Bonaparte rĂ©forme en profondeur l’organisation de l’État. L’administration du dĂ©partement est confiĂ©e au prĂ©fet. Le chemin de fer parvient Ă  Toulon en 1859.

Lors de la crĂ©ation des Alpes-Maritimes en 1860, le Var est amputĂ© de sa partie la plus orientale, qui devient l’arrondissement de Grasse dans le nouveau dĂ©partement. Le Var ne coule plus aujourd’hui dans le dĂ©partement auquel il a donnĂ© son nom suite Ă  cette modification. En 1884, le cholĂ©ra endeuille Toulon.

La première grande guerre de 1914-1918 stimule la production industrielle intĂ©ressant la dĂ©fense nationale, mais elle frappe notamment les industries alimentaires. La guerre de 1939-1945 atteint directement le Var: en 1942, l’armĂ©e allemande envahit la zone sud, et occupe le Haut et le Moyen-Var en 1944.

Le Var a Ă©tĂ© une terre d’accueil pour plus de 100,000 rapatriĂ©s d’AlgĂ©rie lesquels se sont tout Ă  fait intĂ©grĂ©s dans ce dĂ©partement mĂ©diterranĂ©en.

. Le tourisme

Le Var (comme la plupart des dĂ©partements de la cĂ´te mĂ©diterranĂ©enne) est une importante destination touristique. On peut en particulier y visiter les caves et les vignobles de Bandol, voir les villages perchĂ©s du pays de Fayence, tels Montauroux, Fayence, Callian, Seillans, Tourrettes, St-Paul-en-ForĂŞt, Mons, Tanneron.., faire une randonnĂ©e dans le , de la sur la , ou prendre un bateau pour l’Ă®le de ou le parc naturel sous-marin de l’Ă®le de . La plage de Cavalaire-sur-mer est Ă©galement la plus longue plage de sable de la cĂ´te.

Le Var est le 2ième département les plus touristiques de France et le deuxième le plus boisé. La variété de ses reliefs et de ses paysages, de la mer à la montagne, en fait un site privilégié. Son climat Méditerranéen et son ensoleillement expliquent en partie la douceur de son art de vivre.

. Le Haut-Var

Le Haut-Var offre le calme et la tranquillitĂ© de ses vieux villages perchĂ©s en altitude. On y voit de petites montagnes et d’immenses forĂŞts offrant truffes et champignons mais aussi sangliers, chevreuils et biches.

Les Ă©tĂ©s chauds, jamais caniculaires, permettent des balades superbes au milieu de paysages authentiques. De Ă  l’Est, en passant par Bargème au Nord, Artignosc et Artigues Ă  l’Ouest, c’est une culture et un tourisme proches de la nature qui n’ont rien Ă  voir avec ceux de la cĂ´te.

Ici, la nature est forte…falaises, gouffres, rivières, torrents, cascades et lacs vous proposent une large palette de loisirs : pĂŞche, baignade, rafting, canyoning, parapente, escalade… avec en toile de fond les grandioses qui sont Ă  cheval sur le Var et les Alpes de Haute et le .

. L’arrière-Pays Varois

C’est la Provence de l’intĂ©rieur, la Provence faite de collines verdoyantes, de petits vallons, de plaines cultivĂ©es, de garrigues et de pinèdes parfumĂ©es. C’est un bassin de soleil qui offre un vignoble de 37.000 hectares; les cĂ©lèbres CĂ´te de Provence, Bandol et vins de pays sont produits avec amour par plus de 450 caves.

Le vin, les fruits, les lĂ©gumes, les fleurs, le miel (27.000 rĂ»ches), le thym, l’huile d’olive, tous ces produits authentiques symbolisent l’art de vivre de cette rĂ©gion qui s’Ă©tend des Adrets de l’EstĂ©rel Ă  l’Est jusqu’au Castellet.

Du massif de la Sainte Baume Ă  l’Ouest au massif de l’Esterel Ă  l’Est, en passant par la plaine des Maures dans le Centre Var, c’est un cortège de merveilles Ă  dĂ©couvrir : l’abbaye du Thoronet, la basilique de Saint Maximin, la Chartreuse de Verne…

C’est au sein d’une nature gĂ©nĂ©reuse et souvent sauvage que l’on dĂ©couvre le riche patrimoine du Var. Églises, chapelles, grottes, châteaux, clochers et campaniles se dĂ©voilent au grĂ© de balades, mais aussi forĂŞts de pins parasols et roches rouges des Maures et de l’Esterel, ou encore la fraiche vallĂ©e de l’Argens et du Caramy, paisible trait d’union entre le littoral et le Haut Var.

. Les communes

Les communes, villages et villes du Var sont diffĂ©rents et offrent chacun leur intĂ©rĂŞt particulier, leur beautĂ© respective, la qualitĂ© de vie de leurs habitants et les produits de leur terroir. Parmi ceux qu’il faut visiter, on trouve: MontaurouxFayenceCallianSeillansTourrettesSaint-Paul-en-ForĂŞtBargèmeArtignoscArtiguesMonsTanneronCavalaire-sur-MerSt TropezSt RaphaĂ«lSte MaximeBandolLe LavandouSt CyrToulonPort-GrimaudCogolinDraguignanBrignoles et St Maximin.

En cliquant sur les noms des communes, villages ou villes mentionnĂ©s prĂ©cĂ©demment, on trouve tous les renseignements en rapport avec les directions, les descriptions, les distances, les choses Ă  visiter et Ă  voir, les loisirs, l’artisanat, les produits, les animations, les fĂŞtes, l’hĂ©bergement et les villages voisins.