18 janvier 2010


Cette conversation porte sur la catastrophe du tremblement de terre d’HaĂŻti.

Le 18 janvier 2010

Mansour: Cher ami,

Pour etre un peu positif dans ce dialogue je voudrais peut etre recommender l’experience passe de costa rica par e-emple. Malgres le fait que la republique de costa rica a subi les memes consequences que tout le continent sud americain a vecu durant la fameuse periode des republiques bananieres, l’amerique pour une fois avait adopte une politique intelligente vis a vis de costa rica durant ses conflits politiques du passe en encourageant la demilitarisation totale du pays. ET si ma memoire ne me fait pas defaut je crois qu’a ce jour Costa rica est le seul pays au monde qui interdit l’e-sistance d’une force armee nationale. Et les progres realises par ce pays durant les decenies passees doivent nous donner une lecon importante pour la construction d’un avenir un peu plus prometteur pour tous les Haitiens dans les annees a venir.

Claude: Oui, tu as raison, le Costa Rica est démilitarisé. Ah ! Comme j’aimerais que toutes les nations de l’Amérique centrale et de l’Amérique du Sud soit de même. Il me semble que la vie serait meilleure pour tout le monde car les leaders concentreraient sur le principal.

Mansour: Tu parles de toutes les consequences negatives apportees par les classes riches de Haiti. Mais tu ne parles pas du comment cette classe a ete cree pour commencer. N’est pas la france et les usa qui ont tout fait pour justement ce creer une clientelle Haitienne favorable a leurs objectifs geopolitiques. Qui a chasse le pauvre Aristide, si ce n’est pas le fameu- president infame,Titi Bush, qui a tout fait pour empecher d’abord aristide de reussir a commencer a reconstruire son pays et ensuite a le chasser du pouvoir par un coup d’etat millitaire concu et supporte par les mignons de bush.

Claude: Je ne vois pas ce que cela a à faire avec les USA. J’y suis allé en Haïti, j’en ai rencontré quelques uns de ces riches haïtiens qui vivent à Pétionville. Sous un couvert d’une bonne éducation et d’une voix douce, ils agissent avec une rudesse incroyable envers les plus démunis de leurs pays. Ils ne connaissent pas le mot charité. La décadence vient de ce petit groupe qui a toujours gardé pour lui les richesses sans vouloir les partager par des taxes pour permettre la construction d’école, etc…Si ce n’était pas à cause des étrangers, communautés religieuses ou ONG, je me demande s’il y aurait eu des écoles dans ce pays.

Je suis assez realiste pour comprendre qu’il n’y aura pas de solution a long terme pour Haiti sans la participation active des usa, mais je crois qu’il serait tout de meme important de militer pour une autre strategie americaine que celle que nous avons vu dans le passe. Pourquoi ne pas insister aujourd’hui que les usa acceptent la meme strategie de sauvetage qu’ils ont eu meme supporte en Costa- Rica dans le passe. Pourquoi ne pas inisiter pour les usa denoncent une bonne fois pour toute toute cette fange de riches Haitiens qui sussent le sang des Haitiens a ce jour soient mise au banc des accuses autour de cette decision pour mobiliser toute l’humanite pour enfin creer un plan marshall meritant d ‘etre supporte par tout le monde, a commencer par les populations les plus pauvres de Haiti.

Je crois que cette catastrophe est si grande qu’elle deviendra le point tournant d’Haïti. Le monde entier s’organise pour aider. L’ONU prendra pour une fois la direction du projet et il sera réussi. Quant aux riches, de plus en plus on les blâme à la télé pour l’état des Haïtiens. Les quartiers les plus riches ont été démolis et c’est peut être la chance de développer le pays pour tout le monde. Les riches ont leur problème et les leaders du monde voudront que tous profitent de la nouvelle Haïti qui se reconstruira.