19 février 2010 (1)


Cette conversation porte sur les problèmes matrimoniaux de Tiger Woods.

Le 19 février 2010

Mansour: Cher ami. Je presume qu’avec le titre de mon message tu dois te demander ce que j’ai encore a te raconter envers les masses media americaines. Je t’avoue que meme moi je n’ai aucune idee de ce que je vais t’ecrire a ce sujet.

Claude: Tu me fais sourire car plusieurs fois alors que je faisais des discours politique je disais à mon épouse que j’avais toujours hâte à la fin de mon discours pour savoir ce que je venais de dire. C’est un signe de confiance insensé pour un politicien, alors que tout ce qui sort de sa bouche doit être bien dit, bien préparé et sans bêtise. Je me suis fait prendre au piège plus d’une fois.

Mansour: Ceci etant dit je vais commencer ce message par affirmer que les masses medias americaines se sont comportees comme vraiment une meute de chiens enragee depuis deja plus d’un mois. Tout d’abord elles voulaient a tout pri- entrer en competition avec les tabloids de new york. Apres tout qui d’autre que le pauvre Tiger Woods allait leur donner suffisamment de chair a dechiqueter devant tout le public americain. Quand je pense au- chaines televisees comme la cnn ou ms.nbc en particulier et meme les chaines sportives comme C-span ont vraiment cree un drame national autour d’un athlete,apres tout, alors que des senateurs americains qui ont commis des crimes plus haineu- vis a vis des femmes continue a servir honorablement au senat d’apres ces masses medias, comme les senateurs republicains accuses de non seulement de fornication en dehors de leur mariage mais de soudoyer les femmes et leurs entourages impliques dans ces scandales.

Claude: Cela m’a révolté. Que l’on s’acharne toujours après Tiger 45 jours me dépasse. S’il était seul à pécher, on pourrait toujours dire «honte», mais lorsque l’on sait que probablement tous les joueurs du circuit font de même lorsqu’ils sont en tournée et que seul Tiger est attaqué aussi ardemment, cela me semble injuste. C’est une démonstration d’hypocrisie invraisemblable. Pauvre Amérique… d’être si menée par les médias à potins. Deux poids, deux mesures par rapport avec la classe politique qui va beaucoup loin dans les sept péchés capitaux.

Mansour:L’exemple du comportement de toutes les masses media americaines vis a vis de la vie privee d’un sportif americain alors que la societe americaine a d’autres chats a foueter comme on dit, a commencer par le comportement ignoble de toute la classe consvervatrice americaine durant la reunion annuelle du c-pac hier, me donne vraiment envis de vomir. .Depuis la retraite du fameu- commentateur americain Wlater Cronkit j’ai l’impression que la television americaine a finalement preferer creer des emissions « real TV » plutot que de vraiment faire du journalisme educatif.

Claude: Oui la conférence du CPAC m’a écœuré aussi. Quelles conneries ai-je entendu ! Et les médias s’empressent de les rapporter sans cesse et mettent en vedette des gens qui ne connaissent rien à la politique et qui prennent un micro pour vomir sur les élus et particulièrement sur le président. Nous n’avons pas fini d’entendre des belles et des pas mûres. Par contre, je ne suis pas certain qu’à la longue cela rapportera à ces prophètes de malheur comme Armey, les teapartyers et les conservateurs d’extrême-droite et les autres, car dans le fond le peuple américain n’est pas fou et verra bien qu’il se fait raconter des histoires et leurrer.

À bientôt

Claude