Le 29 octobre 2004


Cette conversation traite de la situation en AlgĂ©rie, de la Kabylie et de l’influence des mass-mĂ©dias dur la campagne prĂ©sidentielle amĂ©ricaine.

Le 29 octobre 2004

Mansour: Cher ami Claude,

Tout d’abord je voudrais m’excuser de mon absence a alger durant
ta visite. Mais je suis sure qu’ahcene a tout fait pour rendre ta visite
en algerie le plus agreable possible.

Claude: Manon et moi avons été reçu comme des rois et nos amis ont tout fait pour rendre notre visite des plus agréables. Ce fut réussi. Nous en sommes revenus enchantés.

Mansour: La plus grande difficulte d’une personne comme toi de persevoir tous les courents qui mouvent une
societe, venant de l’exterieur c’est que tu ne peux avoir acces qu’a la
couche sociale algerienne qui profite le plus de la situation actuelle
dans laquelle l’algerie vit aujourd’hui. Il m’est difficile, je t’avoue de me presenter comme le porte
parole de la majorite de ce peuple algerien d’aujourd’hui, que meme les
soit disant blue collars du middle west des usa. Mais le plus grand
probleme de l’intelligentia algerienne c’est que justement elle pense
etre en contact etroit avec les 30 millions d’algeriens, alors qu’en
realite elle est plus en contact avec les societes europeennes et
americaines qu’avec leur propre societe d’ou elle a emerge.

Claude: Je comprends ce que tu dis et cela est vrai. Mais je dois te dire que j’ai parlĂ© Ă  beaucoup de monde. Lorsque je voyage je cherche Ă  prendre le pouls de la population. Pour moi cela est important. Dans ce voyage en particulier, je n’ai jamais manquĂ© l’occasion de parler Ă  des gens du peuple. Je dois te dire que j’ai Ă©tĂ© surpris. Je m’attendais Ă  ce qu’il soit fermĂ©, ne me rĂ©ponde pas, mais

le contraire est vrai. GĂ©nĂ©ralement il parle le français, je dirais plus qu’au moment oĂč je suis allĂ© travailler en AlgĂ©rie. J’ai appris que l’on enseigne le français et l‘arabe dĂšs l’école Ă©lĂ©mentaire et cela paraĂźt. Evidemment, je n’ai pas parlĂ© Ă  beaucoup de monde mais j’en suis ressorti avec l’impression que les gens en gĂ©nĂ©ral sont heureux. J’ai hĂ©ritĂ© de beaucoup de grands sourires. Chaque fois que je me suis approchĂ© de quelqu’un pour prendre une photo, j’ai bien accueilli (sans exception) et c’est avec plaisir que ces AlgĂ©riens ont acceptĂ©s. En regardant mes photos de visages algĂ©riens, tu comprendras.

L’inteligentia algerienne d’aujourd’hui me rappelle beaucoup
l’intelligentia de l’iran durant le regime du Shah. Plus grave encore,
c’est que cette intelligentia algerienne, plutot que de se rapprocher du
peuple qu’elle pretend representer, elle fait tout pour se confondre dans
le monde culturel occidental d’une maniere generale et francais en
particulier, sans se preocuper des angoisses et des valeurs morales de
tres grande majorite du peuple algerien. Il suffit de voire toutes les
mesures prises dernierement dans le domaine de l’education nationale en
algerie ( aussi bien dans le primaire, le secondaire que dans le
superieur) pour se rendre compte que l’intelligentia algerienne n’a qu’un
seul objectif, creer un monde fictif francais en algerie. Mais cette
intelligentia locale oublie que l’empire francais a tout fait pendant
plus d’un siecle pour deracine les valeurs arabo musulmanes des
populations algeriennes et a tout de meme fini par accepter que l’algerie
ne sera jamais un departement francais en 1962. Plus de 40 ans apres
l’acces a l’independence politique de l’algerie, nous avons aujourd’hui
une clique de soit disant algeriens illumines qui voudraient nous faire
croire que l’avenir du peuple algerien dependra de son option
culturelle,entre la francisation culturelle de l’algerie et le retour a
une culture medievale islamique. Mais je crois fermement que le peuple
algerien dans sa grande majorite n’est pour l’une ou l’autre des options
presentees. Mais si c’est les seules options presentes je te garantis que
le peuple algerien n’hesitera une minute pour retourner a ses origines du
moyen age. Il n’a pas le choix. Ce qui me chagrine le plus actuellement
dans la vie politique en algerie c’est que nous ne nous posons jamais la
question de savoir comment justement incorporer les valeurs occidentales
acceptees universellement aujourd’hui tout a gardant les principes
fondamentaux de la culture arabo musulmane du peuple algerien.

Ce long paragraphe me surprend. Il me semble que tu critiques que pour critiquer. Que peut-il y avoir de mauvais dans l’enseignement de deux langues aux AlgĂ©riens. A mon avis trois seraient encore mieux. Mais il faut ĂȘtre sĂ©rieux. S’agit-il vraiment d’une francisation culturelle de l’AlgĂ©rie ou plus tĂŽt de l’ajout d’une nouvelle culture Ă  celle qui existe. Ce n’est pas parce que l’on a enseignĂ© l’anglais dans nos Ă©coles du QuĂ©bec que nous sommes devenus britanniques. Le contraire est surtout vrai. Mais l’addition de la langue Ă  l’école et la culture anglaise que nous avons pu ramasser avec le temps chez nos amis les Canadiens-anglais, a permis aux francophones du QuĂ©bec d’avoir une dimension plus ouverte sur le monde et de pouvoir en bĂ©nĂ©ficier dans leur vie de tous les jours puisqu’il vivent en AmĂ©rique. Cela nous a donnĂ© une approche plus cartĂ©sienne et pratique. Pourquoi l’AlgĂ©rien choisirait-il la direction du Moyen-Ăąge? Tu sembles oublier que nous vivons dans un monde de communication, et il faut avoir vu le grand nombre de paraboles accrochĂ©es aux immeubles d’Alger pour comprendre que, tous les soirs, ces AlgĂ©riens sont en contact par satellites aux civilisations du monde et qu’il est impossible que cela n’ait pas d’effet Ă  la longue et que ces AlgĂ©riens ne ne veuillent pas y avoir accĂšs, tout en prĂ©servant leur propre civilisation. Cela me semble normal. On a Ă©tĂ© tĂ©moin, toi et moi, de ce qu’était les pays de l’est avant la tombĂ©e du mur, et appris comment les communications ont rongĂ© de l’intĂ©rieur le rĂ©gime communiste de l’intĂ©rieur au point que nous avons vu l’implosion d’un empire. Non, il me semble que l’AlgĂ©rie est sur la bonne voie. Ce n’est pas nĂ©cessairement celle que nous proposerions, parce que nous sommes pressĂ©s, mais elle ne peut que dĂ©boucher que sur une plus grande ouverture d’esprit. J’admire votre sens d’auto-critique mais il ne faut pas charrier.

A Washingon meme nous avons une communaute algerienne, qui a tres
reussi materiellement aux usa. Et pourtant je remarque que les jeunes
emigres algeriens tiennent beaucoup plus a suivre les recommendations du
coran ( le jeune, l’abstinance vis a vis de l’alcool, la priere a la
mosquee, et surtout la charite) que ma propre generation.

Il y a des pĂ©riodes oĂč un peuple est fort motivĂ© par la religion, cela ne l’empĂȘche pas de vouloir des choses matĂ©rielles et de travailler dans ce sens. L’histoire du Canada montre aussi des pĂ©riodes d’intenses religiositĂ©s, suivies par d’autres moins intenses, et par l’actuelle absolument pas intense du tout. Je ne se serais pas surpris que les gĂ©nĂ©rations suivantes redeviennent plus religieuses. C’est l’effet du balancier. Il existe aussi pour toutes les religions. Je remarque en France, du moins dans ma rĂ©gion, que les français me semblent plus religieux. Souventes fois, je constate que l’Eglise est pleine, qu’ils participent activement aux offices, et prĂ©parent bien leurs enfants pour la premiĂšre communion, la confirmation, etc
 Ils ne veulent pas moins de choses matĂ©rielles Ă  cause de cela. Qu’y a-t-il de mal avec le jeĂ»ne, peu d’alcool, la priĂšre ou surtout la charitĂ©? Peut-ĂȘtre en manque-t-il chez tes amis algĂ©riens qui ne pensent qu’à leur bien ĂȘtre personnel?

Ceci etant dit j’espere tout de meme que tu as bien profite de
ton sejour en algerie, meme si tu n’as vu que le bon cote de ce monde
etrange pour toi culturellement.

Ce que j’ai vu m’a bien plus et encouragĂ©.

Quel dommage que je ne sois pas present a alger lors de ta
derniere visite!!!

Oui j’aurais bien aimĂ© que tu y sois. Cela aurait ajoutĂ© beaucoup Ă  nos conversations mais surtout m’aurait permis de te revoir. D’ailleurs j’ai pensĂ© Ă  toi souvent lĂ -bas, surtout lorsque l’on passait devant l’hĂŽtel El-Djazair oĂč tout a commencĂ© pour nous.

Je n’ai jamais doute du desir d’ahcene et de malika de faire de
votre visite a alger, un voyage memorable. Je connais ahcene peut etre
mieux que mon frere. J’ai certainement passe plus de temps avec lui
qu’avec Ali durant ma vie. Nous avons joue au football ensemble. Nous
avons ete a l’ecole ensemble. Et nous avons surtout vecu la guerre
d’algerie ensemble, du debut a la fin.

J’ai eu beaucoup de chance en rencontrant AhcĂšne en AlgĂ©rie. Nous sommes devenus des amis sincĂšres et cela, c’es trĂšs rare.

Je presume que tu as deja recu mon dernier message avant meme
d’avoir la chance de recevoir tes commentaires concernant ton dernier
pelerinage en algerie. Je t’avoue que j’ai ete tout de meme etonne
d’apprendre que tu as immediatement remarque que l’algerie, contrairement
a tout ce qu’on voudrait nous faire croire, est tres loin de donner une
image d’un pays democratique et en paix. Depuis pratiquement le
pringtemps Kabyle de 1980, l’algerie a en fait ete un pays occupe
militairement du nord au sud et d’est a l’ouest. Le regime politique
algerien tout d’abord a tout fait pour reprimer les revendications
culturelles des kabyles dans les annees 80. Ensuite ce meme regime
confronte a un nouvel danger, a savoir l’emmergence d’un mouvement
islamiste tres populaire, a tout fait pour dementeler ce mouvement. Je ne
te cache pas que pendant tres longtemps j’ai applaudi les mesures prises
par le pouvoir politique en algerie pour enfin nous debarrasser de ce
fleau islamiste. Maintenant ce meme regime, qui hier faisait tout pour
detruire les mouvements islamistes en algerie, fait tout pour lui
redonner une legitimite nationale pour une fois de plus reprimer toutes
les revendications culturelles Kabyles.

Oui j’ai vu lĂ -bas un Ă©tat policier et cela m’a surpris. Pas seulement en Kabylie mais partout. Je prĂ©sume que c’est pour mettre un point final aux massacres des islamistes. Mais cela ne me convainc pas car la surveillance est totale. Il est vrai qu’encore la semaine derniĂšre 17 personnes se sont fait massacrĂ©es sur la route Ă  un faux point de contrĂŽle par de faux policiers. Cela m’a fait comprendre que la situation les massacres n’est pas totalement terminĂ©e. Mais je trouve que la police devrait ĂȘtre en mode transition plutĂŽt que de continuer Ă  harasser les gens partout pour des riens. J’ai l’impression que le gouvernement prend cela comme prĂ©texte, aujourd’hui, pour montrer qu’il est lĂ  et qu’il faut le respecter. Ne pouvant avoir un respect dĂ©mocratique, il obtient un respect dans la peur. Il est difficile aussi de comprendre pourquoi il fait des concessions aux mouvements islamistes. Avec tout ce qui se passe dans le monde et tout ce que l’on sait sur les ambitions politiques, culturelles et religieuses des islamistes, il me semble que jouĂ© leur jeu c’est comme jouĂ© avec du feu. Bouteflika s’en brĂ»lera les doigts !

Tu m’as parle de l’intercation que tu as eu avec les services de
securite a Tizi Ouzou. Ce que tu n’as pas en fait realise durant tes
visites de marches publics ( qui t’ont apparemment impressionne !!) c’est
que pratiquement un individu sur cinq qui tournent autour de ces marches
sont en fait des agents des services de securite. Figures toi que le
secteur createur d’emplois en algerie depuis plus de 10 a ete en fait les
services de securite. L’algerie d’aujourd’hui n’a rien a envier de la
tunisie, du maroc ou surtout de l’egypte, dans le domaine du renforcement
des services de securite pour non pas proteger les populations mais
surtout pour defendre les regimes politiques qui les emploient.

Merci des renseignements. Il semble que tu as raison car je ne peux voir aucune autre raison pour justifier ce qui se passe. En Kabylie, j’ai photographiĂ© des graffitis sur les murs qui en disent longs. J’ai ressenti lĂ -bas une solidaritĂ© impressionnante. C’est ainsi qu’un peuple atteint ses objectifs, mĂȘme si ce peut ĂȘtre trĂšs long. Une question: si Bouteflika fait des arrangements avec les islamistes, pourquoi n’en fait-il pas avec les Kabyles?

Voila plus de 10 jours depuis que t’ai donne mes dernieres
impressions d’ici a washington. Je crois que ma personalite a ete faconnee
par ma formation en tant qu’economiste et statisticien mais surtout par
mon militantisme pour la defense des populations subjuguees et reduites a
l’etat des animaux sauvages paques en afrique. Malheureuresement le
peuple americain n’a ni le savoir faire d’un economiste integre pour
reconnaitre que bush a ete un veritable desastre pour ce pays et peut
etre le reste du monde, encore moins une simpathie quelconque pour les
laisses pour compte meme aux usa, encore moins ailleurs.

Tu comprends pourquoi je rĂ©fĂšre Ă  lui depuis toujours comme titi. Toi et moi l’avons bien «sizer» dĂšs le dĂ©but. Nous avons ressenti qu’il n’était pas Ă  la hauteur et il l’a dĂ©montrĂ© amplement. Sa politique est simple, il dĂ©fend les riches. That’s all!

Pour la premiere fois depuis plus de 70 ans un president americain a fini son mandat avec
un deficit dans le domaine de la creation d’emplois. Meme durant les
guerres en europe, en corree et meme au viet nam, les usa ont toujours
reussi a continuer a augmenter le nombre d’emplois . Mais meme ce verdict
n’a pas tellement emu le public americain. Mieux encore, alors que durant
toute la periode de la presidence de Clinton le taux de pauvrete a
constamment dimminue, et le nombre de gens couverts par des assurances
medicales a augmente, durant le reigne de Bush a promus la poperisation
de ce pays. Plus de 4millions d’americains ont deja perdu leur assurance
medicale. Aujourd’hui il y a plus d’un million de postes de travail qui
ont disparu avec bush.

Jamais un prĂ©sident a eu de telles statistiques. On dit souvent que ce n’est pas le peuple amĂ©ricain qui est comme cela, mais titi. Eh bien! que dirons-nous si ce peuple amĂ©ricain, bien renseignĂ© comme il l’est suite Ă  cette campagne Ă©lectorale et Ă  l’avalanche d’informations avec lesquelles tous les mĂ©dias l’inondent, jour aprĂšs jour, sur tous les sujets,.

Ne parlons pas de la debacle en Irak. Il y a a
peine deux ans, les porte parole de bush nous assuraient que les
americains n’allaient pas subir de pertes humaines d’une part, et que le
petrole irakien allait financer le reste de l’operation americaine en
irak.

Je dois t’avouer n’avoir jamais entendu ou lu que c’était le pĂ©trole irakien qui viendrait payer le reste de l’opĂ©ration de l’armĂ©e amĂ©ricaine. Je soupçonne depuis toujours que c’est le cas mais je ne l’ai jamais lu. Quant aux pertes humaines, il fallait ĂȘtre bien naĂŻf pour penser qu’il n’y en aurait pas.

Aujourd’hui nous venons d’apprendre que bush a l’intention de
demander une ralonge budgetaire pour financer sa salle guerre en guerre,
de plus de 70 milliards de dollars pour l’annee fiscale 2004-2005. Apres
avoir recu une ralonge de plus de 80 milliards cette annee.Malgre le fait
que le deficit bugetaire est deja autour de 500 millliards de dollars,
l’administation bush n’hesite pas a demander une ralonge de 70 milliards,
qui seront en fait finances par les chinois ,les japonais et l’europe en
general, car l’epargne americaine a totalement disparu avec ce fameux
cowboy du texas.

Pas mal pour un rĂ©publicain qui bĂątit des dĂ©ficits-records pour des dĂ©penses qui ne sont pas des investissements dans l’avenir. Je plains les jeunes amĂ©ricains qui naissent aujourd’hui et ceux qui suivront. Ils ne le savent pas mais ils devront payer la folle administration de ce cowboy du Texas.

Mieux encore, les dernieres nouvelles concernant la disparition
de plus de 300 tones d’explosifs dangereux en irak apres que bush avait
annonce que la guerre en irak etait deja gagnee.

VoilĂ  un autre exemple patent d’irresponsabilitĂ© dĂ©noncĂ© par les Nations Unies. Et je l’écoutais titi tantĂŽt Ă  la tĂ©lĂ© dĂ©noncer Kerry comme Ă©tant non responsable pour avoir pris position si rapidement sur cette question et en l’accusant de n’avoir pas confiance dans les «commanders» sur le terrain avec ses commentaires. Qui aurait confiance Ă  eux, avec tout ce qui arrive? N’es-ce pas, Ă  ce que l’on nous a dit, la plus grande et incroyable armĂ©e du monde?

Mais malgre tout cela Kerry continue a trainer derriere bush dans
la grande majorite des sondages. Il est vrai que Kerry semble gagner du
terrain, mais si les elections avaient lieu aujourd’hui il ne fait pas de
doute que bush serait sorti vainqueur. Cela te donne une idee du
comportement de l’opinion public americain. On parle souvent des
mouvements fondamentalistes dans les pays musulman, mais on oublie que le
plus puissant pay du monde est lui aussi domine aujourd’hui par les
fondamentalistes chretiens et juifs.

Je rĂ©pĂšte ce que j’ai dĂ©jĂ  Ă©crit. La qualitĂ© principale de titi c’est qu’il est un bon «campaigner». S’il rĂ©ussit Ă  gagner cette Ă©lection avec toutes les mauvaises nouvelles qui sont sorties quotidiennement, il faudra dire «Chapeau bas ». Ce sera un tour de force incroyable. Il a bien prĂ©parĂ© son Ă©lectorat, l’a bien servi, et l’a conservĂ©.. et son Ă©lectorat le supporte «no matter what»! Ce n’est pas facile Ă  rĂ©aliser dans une monde aussi mĂ©diatisĂ©. La planĂšte est majoritairement contre lui, 50% des amĂ©ricains le haĂŻssent et il est possible qu’il gagne un deuxiĂšme mandat quand mĂȘme
 cela ne peut ĂȘtre plus surprenant.

Comme je te l;’avais deja dit il y a deja des mois, je crois que
la democratie americaine a ete Highjacked par les masses medias
americaines. Il est dans l’interet marchand de ces masses medias que ces
elections soient vues par le public comme aussi competitives que possible
pour continuer a maximiser l’interet du public a ces elections et bien
entendu attirer le maximum de revenus publicitaires. Je ne suis pas tres
etonne par exemple de voire le New York Time et le Washington post
andosser la candidature de Kerry. En fait ces journaux ne font que
continuer a mener une strategie pour maintenir le public en suspens.

Tu es trĂšs machiavĂ©lique. Je dirais mĂȘme que tu exagĂšres 
 au moins un peu. Ne pas croire dans la bonne foi des journaux tels que le NYT et le WP n’est pas raisonnable. Il faut Ă©couter les journalistes de ces journaux qui sont interviewĂ©s rĂ©guliĂšrement Ă  la tĂ©lĂ© pour comprendre la profondeur de leurs arguments contre titi. Cela n’a rien Ă  voir avec un suspense. Non. Le problĂšme est que le parti rĂ©publicain a rĂ©ussi avec le temps Ă  contrĂŽler la presque totalitĂ© des lignes ouvertes Ă  la radio (Ă  la Russ Limbaugh) dans le pays et a obtenir l’appui total du rĂ©seau Fox pour rĂ©pandre ses propagandes et perpĂ©tuer ses mensonges. Il y a aussi les Ă©vangĂ©listes et les «born again christians» qui sont endoctrinĂ©s quotidiennement par les «pastors» qui prĂȘchent ouvertement pour le parti rĂ©publicain. Il y a aussi la force de «campaigner» de titi qui sait comment parler simplement Ă  des gens qui ne connaissent pas la politique. Il y a aussi la force du parti rĂ©publicain qui a beaucoup d’argent et qui avec le contrĂŽle du congrĂšs sait l’utiliser Ă  des fins Ă©lectorales. Il y a aussi les 5 ouragans de la Floride qui ont permis Ă  titi de donner de l’aide rapidement aux milliers sinistrĂ©s sous forme de billions de dollars. En somme, il y a beaucoup de choses qui n’on rien avoir avec l‘administration des USA qui viennent aider ce mauvais prĂ©sident.

En fin de compte, il y aura aussi le vote juif qui a Ă©tĂ© courtisĂ© comme jamais par ce prĂ©sident vĂ©reux. Ce vote restera-t-il dĂ©mocrate ou tournera-t-il vers titi pour ses positions unilatĂ©rales en faveur d’IsraĂ«l dans son conflit avec la palestine. S’il bouge vers titi, cela veut dire que l’on peut dire «bye bye» Ă  la Floride, la Pennsylvanie et l’Ohio le soir des Ă©lections. J’ai lu rĂ©cemment que le candidat qui gagnera deux de ces trois Ă©tats sera Ă©lu. Cela m’a rendu trĂšs pessimiste car j’ai l’impression que le vote juif fera la diffĂ©rence et qu’il ne sera pas pour Kerry. J’espĂšre que je me trompe. En tout cas c’est en regardant les rĂ©sultats de l,Etat de New York que je saurai comment ils auront votĂ©.

Mon espoir aujourd’hui c’est que les nouveaux electeurs feront la
difference en fin de compte. Et ces nouveaux electeurs ne sont pas
representes dans tous les sondages a ce jour. enfin de compte je crois
que la victoire ou la defaite de Kerry dependra de ces nouveaux
electeurs.

Oui, les jeunes peuvent faire la différence. Mais voteront-ils?

A bientĂŽt mon ami, et bonne soirĂ©e d’élections


Claude