Les Pigeon


 

La chronique familiale de l’ancêtre Pierre Pigeon

L’ancêtre québécois Pierre Pigeon est né le 28 juillet 1678 en la paroisse Ste-Geneviève de Vanves, Antony à Paris, France. Vanves est aujourd’hui une commune française du département des Hauts-de-Seine en région Île-de-France, située au sud-ouest de Paris dont elle est limitrophe.

Il est le fils de Claude et Françoise Philippes. Ses parents sont mentionnés dans le répertoire de de Vanves entre 1630 et 1644. Ses grands-parents paternels sont Louis Pigeon, décédé vers 1633 à Nanves, et Jacqueline Potin et ils ont un autre fils Hubert.

Pierre se marie à Jeanne Godard, née en 1640, à Montréal le 21 aout 1662 en l’église Notre Dame. Elle est originaire de Charly-sur-Marne en Aine en France et est veuve depuis 7 mois et a un fils Jean qui a un an. Elle avait marié Simon Roy le 23 septembre 1658, en la paroisse Notre-Dame-de-Montréal. Parmi les personnes présentes aux célébrations, il y avait Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve et gouverneur de Montréal. Simon était à Montréal depuis 1653 avec une centaine de personnes qui composaient la Grande Recrue et qui avaient été recrutés personnellement par Maisonneuve et amenés en Nouvelle-France principalement pour défendre Ville-Marie (Montréal) contre les attaques des Iroquois. Quelques années plus tard, Simon décide de se fixer définitivement au pays et reçoit une gratification de 500 livres de même qu’une terre à la contrée Saint-Joseph à lui concédée par Maisonneuve en 1659. Simon Le Roy fut tué par les Iroquois en février 1662, en compagnie du major Lambert Closse et de deux autres compagnons.

Pierre et Jeanne auront 2 garçons et 3 filles.Pierre décède le 25 juillet 1678, il a 42 ans. Jeanne décède entre le 13 juin 1684 et le 25 novembre 1686. Elle a près de 45 ans.

L’histoire de Pierre Pigeon et de ses descendants a été établie sur 8 générations.

 

Descendants de Pierre Pigeon

Génération 1

1. PIERRE2 PIGEON (CLAUDE1 et Françoise Philippes de Ste-Geneviève de Vanves, ar. Antony, archev. Paris ) est né en France vers 1634, et meurt le 25 juillet 1678 à Montréal. Il épousa JEANNE GODARD le 20 novembre 1662 à Montréal, veuve de Simon Roy, fille de ROBERT GODARD et ANTOINETTE GRANDPIERRE.

Les enfants de PIERRE PIGEON et JEANNE GODARD sont:

2. i. FRANÇOIS3 PIGEON, n. 20 septembre 1669, Montréal; d. 1 août 1728, Longue-Pointe.

ii. MARIE PIGEON, n. 23 novembre 1663, Montréal; m. CHARLES-HENRI BARBIER, MINIME, 13 juin 1684, Montréal.

iii. ÉTIENNE PIGEON, n. 15 septembre 1665, Montréal; d. 22 janvier 1669, Montréal.

iv. MARIE-BARBE PIGEON, n. 18 octobre 1667, Montréal; d. 2 juin 1755, Montréal; m. LOUIS GERVAIS, 25 novembre 1686, Montréal.

v. MARIE-ANNE-JEANNE PIGEON, n. 7 février 1672, Montréal; d. 5 juin 1742, Montréal; m. NICOLAS GAUDRY, BOURBONNIÈRE, 7 janvier 1687, Montréal.

vi. LOUIS PIGEON, n. 15 mai 1675, Montréal; d. 24 mai 1758, Sault-au-Récollet; m. MARIE-AGNES CORON, 7 janvier 1702, Montréal.

Génération 2

2. FRANÇOIS3 PIGEON (PIERRE2, CLAUDE1) est né le 20 septembre 1669 à Montréal, et meurt le 1 août 1728 à Longue-Pointe. Il épousa MARIE-MADELEINE PHILIPPE, ÉTIENNE le15 octobre 1697 à Pointe-aux-Trembles, fille de FRANÇOIS ÉTIENNE et MARIE GRAVOIS.

Les enfants de FRANÇOIS PIGEON et MARIE-MADELEINE PHILIPPE sont:

3. i. MARIE-HÉLENE4 PIGEON, n. 22 octobre 1707, Pointe-aux-Trembles.

ii. MARIE-MADELEINE PIGEON, n. 1 décembre 1698, Pointe-aux-Trembles; d. 13 décembre 1698, Pointe-aux-Trembles.

iii. PIERRE PIGEON, n. 11 mars 1700, Pointe-aux-Trembles; d. 28 mars 1700, Pointe-aux-Trembles.

iv. FRANÇOIS PIGEON, n. 3 juin 1701, Pointe-aux-Trembles; d. 20 septembre 1786, L’Assomption; m. MARIE-MARGUERITE-ANNE PICARD, 16 juin 1732, Longue-Pointe.

v. MARIE-CHARLOTTE-CHARLES PIGEON, n. 16 septembre 1704, Pointe-aux-Trembles; d. 23 décembre 1764, Montréal; m. BAPTISTE CAVELIER, 19 novembre 1725, Longue-Pointe.

vi. LOUIS PIGEON, n. 8 octobre 1706, Pointe-aux-Trembles; d. 30 octobre 1706, Pointe-aux-Trembles.

vii. MARIE-JOSEPHE PIGEON, n. 2 juillet 1709, Pointe-aux-Trembles; d. 30 janvier 1710, Pointe-aux-Trembles.

viii. ANTOINE PIGEON, n. 11 novembre 1710, Pointe-aux-Trembles; d. 17 septembre 1785, Longue-Pointe; m. MARIE-ANNE LAMOUREUX, 22 juillet 1749, Boucherville.

ix. MARIE-LOUISE-ANGÉLIQUE PIGEON, n. 5 août 1712, Pointe-aux-Trembles; d. 1 février 1714, Pointe-aux-Trembles.

x. ÉTIENNE PIGEON, n. 30 juin 1714, Pointe-aux-Trembles; d. 19 août 1714, Pointe-aux-Trembles.

xi. PIERRE PIGEON, n. 30 juin 1714, Pointe-aux-Trembles; d. 14 août 1714, Pointe-aux-Trembles.

xii. MARIE-JOSEPH PIGEON, n. 31 mai 1715, Pointe-aux-Trembles; d. 25 septembre 1737, Longue-Pointe; m. PIERRE-JOSEPH PICARD, 12 novembre 1736, Longue-Pointe.

xiii. JEAN-BAPTISTE PIGEON, n. 9 janvier 1717, Pointe-aux-Trembles; d. 25 mai 1717, Pointe-aux-Trembles.

xiv. MARIE-ANNE PIGEON, n. 14 juillet 1718, Pointe-aux-Trembles; d. 1 juin 1730, Longue-Pointe.

xv. MARIE-MARGUERITE-MONIQUE PIGEON, n. 12 janvier 1720, Pointe-aux-Trembles; d. 19 décembre 1798, Hôtel-Dieu de Montréal.

4. xvi. JACQUES PIGEON, n. 2 octobre 1721, Pointe-aux-Trembles.

Génération 3

3. MARIE-HÉLENE4 PIGEON (FRANÇOIS3, PIERRE2, CLAUDE1) est né le 22 octobre 1707 à Pointe-aux-Trembles. Elle épousa ANTOINE BEAUDRY le16 août 1730 à Longue-Pointe, fils de LOUIS BEAUDRY et MARIE-FRANÇOISE LANGLOIS. Il est né le 20 novembre 1708 à Pointe-aux-Trembles.

Les enfants de MARIE-HÉLENE PIGEON et ANTOINE BEAUDRY sont:

i. LOUIS-ANTOINE5 BEAUDRY, n. 15 juin 1731, Pointe-aux-Trembles; d. 1 novembre 1734, Pointe-aux-Trembles.

ii. JACQUES BEAUDRY, n. 18 septembre 1732, Pointe-aux-Trembles; d. 8 juin 1733, Pointe-aux-Trembles.

iii. MARIE-HELENE-MADELEINE BEAUDRY, n. 11 novembre 1733, Pointe-aux-Trembles; d. 3 juin 1769, Longue-Pointe; m. JEAN-BAPTISTE LÉVANGELISTE, ARCHAMBAULT, 3 août 1761, Pointes-Aux-Trembles.

5. iv. JEAN-BAPTISTE BEAUDRY, n. 5 avril 1735, Pointe-aux-Trembles.

v. MARIE-JOSEPHE BEAUDRY, n. 15 août 1736, Pointe-aux-Trembles; m. PIERRE BEAUCHAMP, 5 février 1759, Pointes-Aux-Trembles.

vi. ANTOINE BEAUDRY, n. 27 février 1738, Pointe-aux-Trembles; d. 9 février 1751, Pointe-aux-Trembles.

vii. MARIE-CHARLOTTE BEAUDRY, n. 12 août 1739, Pointe-aux-Trembles; d. 17 août 1744, Pointe-aux-Trembles.

viii. MARIE-THÉRÈSE BEAUDRY, n. 3 novembre 1740, Pointe-aux-Trembles; d. 15 novembre 1751, Pointe-aux-Trembles.

ix. MARIE-ANNE BEAUDRY, n. 31 décembre 1741, Pointe-aux-Trembles; d. 31 octobre 1751, Pointe-aux-Trembles.

x. MARIE-LOUISE BEAUDRY, n. 1 avril 1743, Pointe-aux-Trembles; d. 10 avril 1743, Pointe-aux-Trembles.

4. JACQUES4 PIGEON (FRANÇOIS3, PIERRE2, CLAUDE1) est né le 2 octobre 1721 à Pointe-aux-Trembles. Il épousa MARIE-JOSEPHE GALIPEAU le 8 février 1751 à Enfant-Jésus, Pointe-aux-Trembles, fille de JEAN-BAPTISTE GALIPEAU et MARIE-CATHERINE JANOT.

Les enfants de JACQUES PIGEON et MARIE-JOSEPHE GALIPEAU sont:

i. JEAN-BAPTISTE5 PIGEON, n. 2 novembre 1751, Longue-Pointe; d. 27 juin 1752, Longue-Pointe.

ii. MARIE-JOSEPHE PIGEON, n. 10 janvier 1753, Longue-Pointe; d. 17 juin 1753, Longue-Pointe.

iii. MARIE-JOSEPHE PIGEON, n. 26 mai 1754, Longue-Pointe; m. LOUIS DELPE, BÉLAIR, 17 janvier 1774, L’assomption.

iv. MARIE-CHARLOTTE-CHARLES PIGEON, n. 18 décembre 1755, Pointe-aux-Trembles; m. JEAN-BAPTISTE PELLERIN, 19 janvier 1778, L’assomption.

6. v. JACQUES-LOUIS PIGEON, n. 10 novembre 1757, Longue-Pointe.

vi. MONIQUE-VÉRONIQUE PIGEON, n. 6 septembre 1759, Longue-Pointe; m. TOUSSAINT TESSIER, LAVIGNE, 2 août 1779, Repentigny.

vii. JOSEPH PIGEON, n. 14 juillet 1761, Longue-Pointe; m. ANGÉLIQUE LAUDIER, LESPÉRANCE, 13 juin 1796, St-Roch-de-L’Achigan.

viii. MARIE PIGEON, n. 9 août 1763, Longue-Pointe; m. LOUIS-ANTOINE EMERY, CODERRE, 30 janvier 1786, St-Jacques-de-L’Achigan.

ix. MARIE-MONIQUE PIGEON, n. 23 octobre 1765, Longue-Pointe; m. JEAN-BAPTISTE EMERY, CODERRE, 16 février 1784, St-Jacques-de-L’Achigan.

x. MARIE-AMABLE PIGEON, n. 4 mai 1767, Longue-Pointe.

xi. LAURENT PIGEON, n. 8 mars 1769, Longue-Pointe; d. 12 juillet 1769, Longue-Pointe.

xii. MARIE-ANNE PIGEON, n. 6 mai 1770, Longue-Pointe; d. 25 juin 1770, Longue-Pointe.

xiii. JEAN-BAPTISTE PIGEON, n. 18 juin 1771, Longue-Pointe; d. 20 juillet 1771, Longue-Pointe.

xiv. MADELEINE PIGEON, n. 9 juillet 1772, Longue-Pointe; m. FRANÇOIS GIBOULEAU, LAFLEUR, 20 janvier 1793, St-Roch-de-L’Achigan.

xv. MARIE-SUZANNE PIGEON, n. 8 janvier 1776, Longue-Pointe; d. 1 mars 1783, Mascouche.

Génération 4

5. JEAN-BAPTISTE5 BEAUDRY (MARIE-HÉLENE4 PIGEON, FRANÇOIS3, PIERRE2, CLAUDE1) est né le 5 avril 1735 à Pointe-aux-Trembles. Il épousa MARIE-CATHERINE ARCHAMBAULT le 11 février 1765 à Longue-Pointe.

Les enfants de JEAN-BAPTISTE BEAUDRY et MARIE-CATHERINE ARCHAMBAULT sont:

i. MARIE-ANNE6 BEAUDRY, m. HYPOLITE-PASCHAL VINET, SOULIGNY, 31 janvier 1791, Montréal.

ii. AMABLE BEAUDRY, m. MARGUERITE PICOTTE, 10 février 1806, Saint-Roch-de-L’Achigan.

iii. PRUDENT BEAUDRY, m. MARIE-ANNE BOISMIER, 2 février 1807, Mascouche.

6. JACQUES-LOUIS5 PIGEON (JACQUES4, FRANÇOIS3, PIERRE2, CLAUDE1) est né 10 novembre 1757 à Longue-Pointe. Il épousa MARIE-CHARLOTTE JUILLET, LAVERDURE GILLET le 17 octobre 1784 à St-Jacques-de-L’Achigan, fille de JEAN JUILLET et MARIE-THÉRÈSE MIGNERON.

Les enfants de JACQUES-LOUIS PIGEON et MARIE-CHARLOTTE JUILLET sont:

i. JACQUES6 PIGEON, n. 28 novembre 1785, St-Roch-de-L’Achigan.

ii. MARIE-CHARLOTTE PIGEON, n. 17 août 1787,St-Roch-de-L’Achigan.

iii. MARIE-SUZANNE PIGEON, n. 28 juin 1789, Lachenaie; d. 23 mai 1790, St-Roch-de-L’Achigan.

iv. MARIE-ANGÉLIQUE PIGEON, n. 12 juin 1791, St-Roch-de-L’Achigan; d. 4 septembre 1791, St-Roch-de-L’Achigan.

v. MARIE-LOUISE PIGEON, n. 26 août 1792, St-Roch-de-L’Achigan; d. 6 octobre 1792, St-Roch-de-L’Achigan.

vi. DOMINIQUE PIGEON, n. 21 avril 1796, St-Roch-de-L’Achigan.

vii. LOUIAS PIGEON, n. 1 septembre 1798, St-Roch-de-L’Achigan.

7. viii. MICHEL PIGEON.

Génération 5

7. MICHEL6 PIGEON (JACQUES-LOUIS5, JACQUES4, FRANÇOIS3, PIERRE2, CLAUDE1) Il épousa MARGUERITE GIBOULEAU le 14 août 1826 à St-Roch-de-L’Achigan, fille de PIERRE GIBOULEAU et JOSEPHE HALAIR.

L’enfant de MICHEL PIGEON et MARGUERITE GIBOULEAU est:

8. i. FRANÇOIS7 PIGEON.

Génération 6

8. FRANÇOIS7 PIGEON (MICHEL6, JACQUES-LOUIS5, JACQUES4, FRANÇOIS3, PIERRE2, CLAUDE1) Il épousa MARIE-ANNE DUBOIS le 17 janvier 1848 à St-François-de-sales, fille d’ETIENNE DUBOIS et MARIE-LOUISE VÉZINA.

Les enfants de FRANÇOIS PIGEON et MARIE-ANNE DUBOIS sont:

9. i. FERDINAND8 PIGEON.

ii. FRANÇOIS PIGEON, m. SOPHRONIE CHARBONNEAU, 15 octobre 1867, Montréal.

iii. HONORÉ PIGEON, m. MARIE-MARTIN, 7 septembre 1868, Montréal.

iv. ALBINA PIGEON, m. ALFRED GLADU, 13 mai 1872, Montréal.

v. THÉOPHILE PIGEON, m. DENISE GUERNON, 21 avril 1879, Montréal.

Génération 7

9. FERDINAND8 PIGEON (FRANÇOIS7, MICHEL6, JACQUES-LOUIS5, JACQUES4, FRANÇOIS3, PIERRE2, CLAUDE1) Il épousa VIRGINIE BOUCHER le 22 février 1887 à Notre-Dame, Montréal, fille d’HILAIRE BOUCHER et MATHILDE LÉVESQUE.

Les enfants de FERDINAND PIGEON et VIRGINIE BOUCHER sont:

10. i. HENRI-EDGARD9 PIGEON.

ii. EVA PIGEON, m. PAUL PAQUETTE, 18 avril 1922, Montréal.

iii. ULDERIC PIGEON, m. ROSA BERGERON, 14 juin 1910, Montréal.

Génération 8

10. HENRI-EDGARD9 PIGEON (FERDINAND8, FRANÇOIS7, MICHEL6, JACQUES-LOUIS5, JACQUES4, FRANÇOIS3, PIERRE2, CLAUDE1) Il épousa JULIETTE MAJOR le 6 septembre 1922 à Saint-Laurent, fille de PIERRE MAJOR et MARIE-LOUISE LAURIN.

L’enfant d’HENRI-EDGARD PIGEON et JULIETTE MAJOR est:

i. JOSEPH-GILLES-JEAN-PIERRE10 PIGEON, n. 14 août 1932, Laval-des-Rapides; m. ALINE BRUNET, 3 mars 1962, Saint-Grégoire-le-Grand.