Le 17 novembre 2008


Cette conversation traite des diffĂ©rences entre les cultures occidentales et arabo-musulmanes et sur l’importance pour les gĂ©nĂ©rations futures d’Ă©crire nos mĂ©moires. De plus, la discussion porte sur l’avenir avec Barack Obama et une comparaison de ce nouveau personnage politique avec le gĂ©nĂ©ral De Gaulle.

Le 17 novembre 2008

Mansour: Mon cher ami Claude

Je t’avoue que tout ce que je te dis dans nos conversations ne sont pas du tout un secret pour quiconque. Mais plus encore je n’ai jamais eu peur de dire ce que je pensais meme durant la guerre de liberation algerienne. Alors ne t’inquiete pas pour mon compte. Tu peux publier tout ce que tu voudras de nos conversations. Je me demande si il aura beaucoup de monde qui seraient interesses de tes converssations avec un illustre economiste algerien en plus. Mais bon courage.

Claude: Si j’ai pris la peine de te faire cette demande c’est Ă  cause que tu m’as dĂ©jĂ  dit de ne pas reproduire tes commentaires en rapport avec Bouteflika de crainte que l’on t’empĂŞche de faire ton pèlerinage annuel en AlgĂ©rie. Quant Ă  mes lecteurs, tu seras heureux d’apprendre que beaucoup d’internautes viennent lire nos conversations si je me fie aux messages que je recĂ´is et au nombre de visites qui s’enrĂ©gistre.

En tous les cas je t’avoue que ton activisme politique et culturel compare demontre une fois de plus la difference entre les cultures occidentales( qui croient a la force des ecrits) et des cultures arabo-musulmanes, auxquelles malheureusement j’en fait partie, qui croient encore au bavardage vocal et n’arrive pas a ecrire pour laisser un heritage concret pour les generations futures. Quand je compares a la vie que mon frere ali a eu et toutes les experiences extraordinaires qu’il a vecu avec tes efforts pour rester un temoins de tout ce qui t’a affecte dans ta vie, et je vois que mon frere aurait pu ecrire des encyclopedies uniquement pour raconter sa vie en tant que militant, qui a meme mis sa vie en danger,pour la resurrection d’une nation algerienne, et qui a tout de meme joue un role assez considerable pendant plus de 30 ans a la construction de cette nouvelle nation et qui a ce jour refuse categoriquement a ecrire quoi qu’il soit. Et pourtant nous sommes tous conscients en algerie que la construction d’une nation depend enormement de la memoire collective de notre societe. Mais nous n’avons pas ce courage occidental de decrire justement tous les evenements qui contribue a changer notre societe.Voila pour mes lamentation du jour.

Je suis d’accord avec toi qu’il est malheureux que vous n’écriviez pas vos souvenirs pour les futures générations. Ali a tant à dire et il va emporter cela avec lui dans sa tombe. C’est triste car la mémoire collective d’un peuple est importante. On ne sait où l’on va si on ne sait pas d’où l’on vient. J’aimerais te suggérer qu’Alil enregistre tout et que nous nous occupions de faire transcrire et réécrire ses mémoires. Si tu veux et s’il veut, je suis prêt à prendre une semaine ou plus si nécessaire pour aller le rencontrer avec un «voice recorder» et enregistrer tous les souvenirs qu’il pourrait nous raconter. Je suis certain qu’avec une bonne préparation nous pourrions faire le tour de la question. Par après, je m’en charge. Veuille svp lui faire part de ma suggestion.

Je suis un peu etonne de ton silence concernant l’avenir des usa avec BArak Obama. Meme Ali, mon frere m’a demande de tes nouvelles concernant ce phenomene politique qui depasse les frontieres americaines.

Pour ce qui me concerne, je t’avoue que je n’arrive pas toujours a comprendre cet animal politique extraordinaire. Je pense tout de meme que Barak aura certainement un mandat presidentiel extraordinaire dans le domaine des affaires internes du pays. Mais sa politique internationale est toujours pour moi aussi flou qu’elle ne l’a jamais ete. Mieux encore je crois que le poids des traditions americaines dans ce domaine sont tellement immuables qu’il aura tres peux de possibilite a effectivement changer l’image que les usa ont a travers le reste du monde.

Tu sembles oublier les nombreuses fois où je t’ai écrit sur Obama depuis deux ans. Tu étais contre sa candidature et moi pour et souventes fois je t’ai donné mes raisons. J’ai affiché sa publicité sur mon site, j’ai contribué à sa campagne et je suis très heureux qu’il soit élu. Je crois qu’il pourra devenir un grand président. À l’interne comme à l’externe.

À l’interne se sera bon car il mettra fin à la corruption de Bush-Cheney. Il posera des gestes sociaux pour aider les plus démunis. Il rendra accessible l’assurance-maladie à un très grand nombre de personnes. Personnellement, je ne crois pas qu’il va assez loin sur ce dernier sujet, mais j’ai espoir qu’il changera sa position exprimée durant la campagne électorale que je trouve trop limitative et compliquée. Il rendra l’assurance-maladie universelle. Avec lui, le congrès va se réunir souvent et travaillé fort. De plus, il y aura un très grand nombre d’enquêtes sur le passé des huit dernières années, Halliberton par exemple, afin de punir ceux qui ont fraudés. Les premiers 6 mois seront un temps d’enfer pour tous les élus. Les USA ont besoin de cela.

Sur le plan international, il changera l’impression chez les habitants de la terre envers les USA. C’est déjà commencé puisque son élection a été saluée positivement partout sur la planète. Il cessera les chasses aux sorcières et prendra des positions qui seront bien analysées. Et si Hillary devient son secrétaire d’État, je crois que les USA auront une équipe de tonnerre pour établir intelligemment leurs relations avec les autres pays du monde.

Dernierement, j’etais tres tente de comparer Obama au general De Gaule. Ces deux hommes politiques extraordinaires ont pris les raines du pouvoir de leurs pays dans pratiquement les memes conditions. De Gaule est arrive au pouvoir avec la france embourbe dans une guerre en algerie sans fin et une france qui sombrait dramatiquement economiquement. Immediatement De Gaule avait realise que la france devait se debarrasser du boulet algerien si elle voulait enfin s’occuper de son avenir economique. Malgre le fait que ce general a ete porte au pouvoir par les puchistes d’alger, il a eu le courage politique de mettre en oeuvre une politique fancaise qui lui permettrait non seulement de se debarrasser de tous les problemes herites de la periode coloniale, aussi bien en afrique qu’en algerie, mais il avait decide de remettre la france sur la voie du progres scientifique en lancant son programme de recherche nucleaire et de relance de programmes de renovation des infrastructures routieres du pays. Et la france d’aujour’dhui doit sa position, meme durant cette crise economique mondiale aux interventions de De Gaule dans les annees 60.Est ce que Obama sera capable d’immuler ce general extraordinaire. Je ne le sais pas. Il a certainement les coudees franches pour l’imiter. Mais est ce qu’il a la meme vision du role des usa que De Gaule avait pour la france.

Obama n’est pas de Gaulle. De Gaulle a agi dans des circonstances totalement étrangères avec ce que retrouve Obama aujourd’hui. DeGaulle a défendu la France contre Churchill et contre Roosevelt et était motivé par une mission patriotique hors de l’ordinaire. Obama peut être très grand aussi si les circonstances le lui permettent. On verra bien.

De toute façon, je ne fie pas à ce qu’Obama a dit durant la campagne électorale en rapport avec ses positions futures sur les affaires étrangères. Il devait se faire élire et a marier ses discours à plusieurs des positions ridicules du président maudit. Je ne crois pas, j’en suis même certain, qu’il n’agira pas ainsi. Il sera plus grand, plus noble et un réel apôtre de la paix. De plus, il ne faut oublier que la situation financière des USA le forcera à réduire les dépenses militaires.

J’ai une grande confiance dans cet individu qui arrive au bon moment. Je crois qu’il va agréablement nous surprendre. Je te prie d’oublier ce que tu penses en rapport avec ses relations futures avec les arabes et les musulmans. Elles seront adroites et respectueuses de ces grands pays et de cette religion. Il est bien placé pour faire cela.

Claude