• Remerciements et commentaires

    Je remercie mes enfants qui m’ont encouragée à produire cette biographie qui leur rappellera le vécu de leurs parents. Certains y sont allés de leurs souvenirs et Anne a modifié l’avant-propos.  Je remercie  Danielle, l’épouse de Pierre, qui a passé la fin de semaine de Pâques à réviser le texte.  Je remercie Claude Dupras, un […]

  • Saint-Jacques de Compostelle

    Chapitre XI St-Jacques de Compostelle Enfant, Armand rêvait de faire le pèlerinage de St-Jacques de Compostelle. Lorsqu’il prit sa retraite en 1987, à 63 ans, il jugea le temps venu de couper les ponts et de commencer une nouvelle vie. Après s’être entraîné à marcher avec sac à dos pendant quinze jours, il partit du […]

  • On soupçonne un cancer

    Victor va chercher Armand à Hendaye et l’amène à Harguinania. À Orègue, il a un problème d’équilibre mais ne l’avoue pas ; il n’est pas  bien et souffre. Seule Anne, qui est au Pays Basque, peut le convaincre de  voir le médecin qui lui conseille de retourner au Canada pour y être soigné. Il  soupçonne un cancer […]

  • Mes parents

    Chapitre VII Mes parents : Mélina Vinet et J. Aurélien Jobin Mes frères et sœur : Baptisée en 1920 en la paroisse St-Octave de Montréal-Est, me voici à 3 ans. J’avais déjà 3 frères : Raymond et Rolland, jumeaux identiques nés en 1915, Pauline née en 1922 Jean-Paul né en 1924 André Pauline Claude né en 1935 Mes études […]

  • Québec

    Chapitre VI Le Québec Le 17 juillet 1948 Armand était libéré de ses obligations militaires ! Il reconnaît qu’il en avait assez de la guerre, et qu’il avait été dégoûté de devoir vivre des situations qui n’étaient pas compatibles avec sa foi. De plus, il n’arrivait plus à relier la réputation de la France (fille aînée de […]

  • Départ de l’Indochine

    Embarqué à Saïgon pour Haiphong, (Tonkin) sur le croiseur Duquesne le 2 mars 1946 arrivé le 9 mars 1946. Le croiseur Duquesne. Embarqué à Haïphong  pour Marseille.    Le paquebot Pasteur compagnie Sud-Atlantique Note d’Armand : La chaloupe qui nous a, moi et 5000 autres touristes, ramenés en France.

  • Corresondances avec ses parents en 1945

    Chapitre IV Correspondance de mon mari avec ses parents en 1945. Voici les seules lettres trouvées, les autres ayant été détruites par l’humidité:  Evreux, le 28 mars 1945 Me voici arrivé à Evreux. Dès mon arrivée au quartier et après avoir rempli les formalités d’usage, j’ai été affecté à la 1ère section de la 2e compagnie. C’est […]

  • Les parents d’Armand

    Les parents de mon mari : Marianne Sorçaburu et Pierre Vignau J’ai connu pépé et mémé Vignau : mémé était une femme cultivée, déterminée, qui savait obtenir ce qu’elle voulait. Tenace, parfois autoritaire suite à la vie dure qu’elle avait menée et qui savait se faire écouter. Pépé était un homme doux qui ne cherchait pas les arguments. […]

  • Jeunesse d’Armand

    CHAPITRE 1 Jeunesse d’Armand Au Pays Basque, les maisons portent un nom et celle où mon mari, Armand Vignau, a grandi s’appelle Harguinania, parfois Harguinarenia tel que sur l’acte de vente. Il y grandit avec ses frères, Joseph, Victor et Jean ainsi qu’une petite sœur, Bernadette, décédée à l’âge de deux ans.  La maison est […]

  • Les activités

    Chapitre X Activités Un copain d’Armand, Raphaël Ibarrat, natif d’Orègue, père des Missions Étrangères, était procureur de la communauté à Toronto. Il était un de nos visiteurs assidus; homme très doux, compréhensif, nous pouvions discuter avec lui de religion, d’actualité, de ses préoccupations, de ses affaires. Il nous dit un jour qu’il était aidé par […]

  • En mer, 2 décembre 1945

    Chapitre V En mer 2 décembre 1945 Quelques lignes en vitesse, demain matin nous arrivons à Port Saïd en Egypte. Je termine car on va ramasser les lettres et celle-ci partira demain matin de Port Saïd. Port Saïd est une petite ville portuaire du nord-est égyptien comprenant environ 500 000 habitants. C’est une ville essentielle […]

  • À 16 ans, Armand joue son avenir

    Chapitre II À 16 ans, Armand joue son avenir. Dès le début de la 2e Guerre Mondiale, Armand avait quitté sa famille pour aller aider sa tante Catherine qui se trouvait seule à Bordeaux pour faire fonctionner son commerce ; son oncle, Jean-Pierre Christy, venait d’être mobilisé et envoyé au front. En décembre 1939, lorsqu’il […]

  • Armand reprend le travail

    Chapitre  XII Armand reprend le travail À son retour de Compostelle, à la demande de son ami, Jean Demers, il retourne chez Pratt & Whitney pour servir de guide. Il y a quelques années de cela, un événement, anecdotique certes mais à souligner, lui est arrivé ! Alors qu’il présentait en tant que guide l’entreprise […]

  • Bravo Armand Vignau

    Chapitre XIII Le  décès d’Armand Armand est décédé le 10 mai 2005.  André Malavoy, français d’origine, immigré au Québec tout comme Armand, est parti de l’Île Bizard, à 90 ans et malade, pour venir au Salon funéraire et aux funérailles  qui eurent lieu  le 16 mai 2005, à l’église Saint-Antoine-de-Padoue de Longueuil ; devant sa tombe, il […]

  • La langue basque

    La langue basque – L’EUSKARA L’origine de la langue basque est mal connue. Elle n’est pas issue du latin, qui a donné naissance à bien des langues européennes. On lui a trouvé des ressemblances avec des langues caucasiennes (G. Dumézil, le professeur R. Lafond, entre autres), chamito-sémitiques et ibériques (Guillaume de Humbolt et Schuchardt la […]

  • La guerre 1939-1945

    Chapitre VII La guerre 1939-1945 Brownsburg J’avais une cousine, Simone, qui travaillait à la C.I.L. à Brownsburg près de Lachute et j’allai la retrouver. J’y suis restée un an. J’y ai fêté mon vingtième et vingt-et-unième anniversaire de naissance. La vie y était agréable entre le travail, les fréquentations, les amis, dont une famille Neveu […]

  • Les sports basques

    Les sports basques Partie de Pelote basque jouée par des jeunes. La pelote est un jeu très ancien, que l’on retrouve dans de nombreuses civilisations. Déjà, les Grecs avaient codifié le jeu de pelote sous le nom de « sphéristique » qui rappelle la rondeur de la pelote. Les Mayas également, considéraient les tournois de […]

  • Le camp Maupas

    Chapitre VIII Le Camp Maupas Première rencontre avec Armand Vignau, celui qui deviendra mon mari. J’allais parfois passer mes vacances au Camp Maupas à Val Morin, dans les Laurentides. En 1954, j’y étais et Armand qui revenait d’un voyage aux Chutes Niagara avec deux copains y passa la fin de semaine.C’est le Français Émile Maupas, […]

  • Les danses basques

    Ballets basques de Biarritz Les danses basques constituent une partie très importante de la culture basque et la base de son folklore. Chaque territoire historique, ou province, a ses particularités. Chaque village possède sa danse qu’il a coutume d’interpréter au cours de ses fêtes principales. Quelques-unes d’entre elles sont très anciennes, leurs origines se perdant dans la […]

  • L’engagement militaire

    Chapitre III L’engagement militaire Armand s’engagea à Bordeaux le 27 avril 1942 pour le 6e Régiment de tirailleurs Algériens et classé par le Conseil de Révision dans la 3e partie de la liste de recrutement de la classe de 1944. À cet effet, il a déclaré n’être pas marié ni lié au service dans les […]

  • Le décès de pépé Vignau

    Chapitre IX Décès de Pépé Vignau Le père d’Armand mourut le 19 mars 1965, emporté par un cancer. Cette mort l’a profondément affecté et lui donna le mal du pays. Après y avoir réfléchi, nous avons décidé d’aller vivre à Orègue. Alors la partie inoccupée de la maison fut aménagée par Victor pour nous recevoir. […]

  • Le peuple Basque

    Chapitre XIV Le peuple basque, la langue basque, les danses basques les sports basques Les Basques sont uniques comme peuple et peu connus. Les quelques informations qui suivent vous aideront à mieux les connaître. Le Peuple basque, comme dans la plupart des peuples dont les origines remontent à des temps pour lesquels il n’existe pas […]

  • Rengagement

    RengagementLe 15 février 1946, Armand est rengagé pour 2 ans, et le 22 février, il est muté au 3e Bataillon du 3e Régiment d’Infanterie Coloniale à Thudaumot, comme chef de la Section de Mitrailleuses et Mortiers de la 10ème Compagnie, Sous-Secteur de Hanoi, Quartier du Blocus. Au 13e siècle, la ville d’Hanoï (alors un simple […]